De pied en cap - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

De pied en cap

Complètement, entièrement

Origine

Un pied, vous devriez savoir ce que c'est. Vous en avez normalement deux et ils vous sont plutôt utiles.
Mais lorsqu'on vous parle de cap, vous pouvez penser à un nez ou une péninsule, si vous aimez Cyrano de Bergerac, ou, plus simplement, au cap Gris-Nez ou au cap de Bonne Espérance. Ce qui serait une grossière erreur.

Alors nous allons nous déplacer en Provence pour comprendre quel est le cap qui nous intéresse ici.
En effet, dans cette belle région, au XIIIe siècle, le mot, issu du latin caput, signifiait « tête ». On le retrouvait également dans l'ancienne expression se trouver cap à cap avec quelqu'un qui était identique à notre se trouver tête à tête avec quelqu'un d'aujourd'hui.

Il paraît donc maintenant évident, surtout lorsqu'on sait que notre expression (qui date du XIVe siècle) est généralement précédée de armé, équipé ou habillé, que son équivalent moderne est des pieds à la tête ou entièrement.
C'est, semble-t-il, le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle. Combien de temps résistera-t-il encore ?

Exemple

« Au milieu de ces troupes marchait seul, comme leur maître de camp, noble François Sala, seigneur de Montjustin, capitaine de la ville de Lyon, armé de pied en cap d'armes richement dorées, et la salade en tête, la pique sur l'épaule, et devant lui marchaient deux estafiers, portant, l'un son épieu, l'autre sa rondache et son coutelas. »
P. Clérion - Histoire de Lyon, volume 4 - 1831

« Il doit prendre le train et on doit le conduire à la gare. Il a préparé ses bagages dès le petit matin, quand ce n'est pas la veille. Prêt à partir, il est habillé de pied en cap, comme s'il se fût apprêté pour une cérémonie. »
Raph Soria - Autrefois, la Mékerra - 2009

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « De pied en cap » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar من البابوج الى الطربوشDes babouches jusqu'au tarbouche
Tunisiear Merras lel 9aymaDes pieds jusqu'à la tête
Allemagnede Von Kopf bis FußDe la tête aux pieds
États-Unisen From head to toeDe la tête à l'orteil (aux orteils)
Espagnees De cabo a raboDe la tête à la queue
Espagnees De cabo a raboDu cap à la queue
Espagnees De los pies a la cabezaDes pieds à la tête
Espagne (Majorque)es De cap a peusDe tête à pieds
Espagne (Catalogne)es De dalt a baixDe haut en bas
Argentinees De pies a cabeza.Du pieds a la tete.
Espagnees De punta a raboDe pointe à queue
Argentinees Hasta los dientes.Jusqu'aux dents (completement).
Canada (Québec)fr De fil en fil
Hongriehu Tetőtől talpig.De cap jusqu'à talon.
Italieit Da capo a piediDe cap en pieds
Italieit Da capo a piediDe pied en cap
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Van kop tot teenDe la tête jusqu'à l'orteil
Pays-Basnl Van top tot teenDu sommet jusqu'à l'orteil
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Van top tot teendu comble en orteil
Brésilpt Da cabeça aos pésDe la tête aux pieds
Brésilpt De cabo a raboDe cap à queue
Roumaniero Din cap până-n picioareDe tête jusqu'aux pieds
Roumaniero Din cap pana in picioareDe tête aux pieds
Suèdesv Från topp till tå.De cap à orteil.
Turquietr Tepeden tırnağaDe la tête à l'ongle

Vos commentaires
Serais je le CAP.....itaine de la journée pour avoir posé le premier com’ de cette expression toute neuve ? Bon, étant méridional je suis dubitatif quant à l’origine Provençale de "caput" mais comme je n’ai pas prétention de détenir la vérité.......
cette page.......Allez, dodo.......
Il s’agit ici bien sûr du pied et non du trombone, même si les deux peuvent être à cou lisse. Et tout le monde sait que le cou lisse se trouve plus près de la tête, spa...
Mais lorsqu’on vous parle de cap, vous pouvez penser ... au cap Gris-Nez ou au cap de Bonne Espérance.
Mais bien sûr, ô mon petit Godemichou adoré!
Notre Elpépé national, que le monde entier nous enviera éternellement, t’aurait dit ici que cette expression vient, bien sûr, de la marine!
Pour aller au Cap Griz-Nez, il ne suffit pas d’avoir Bonne Espérance, il faut en plus avoir le pied marin!
réponse à . BOUBA le 06/07/2011 à 04h08 : Serais je le CAP.....itaine de la journée pour avoir posé le premi...
Déjà que le mot latin signifiait tête, il semble assez logique que le mot dérivé provencal ait la même signification. Qu’en penses-tu? Allez, debout, là! Yapaksa à faire!
C’est donc de là que vient l’expression "un film de cap et des pieds ?"

Hitchk-Hobbes
Mais lorsqu’on vous parle de cap, vous pouvez penser à un nez...
Personnellement, c’est plutôt quand on parle de pied que je pense au nez, à cause des pieds de nez, pour lesquels je suis très cap-acité.
réponse à . HoubaHOBBES le 06/07/2011 à 07h41 : C’est donc de là que vient l’expression "un film de cap et de...
Bien vu!
(J’avais cette idée en cap, et tu m’as coupé l’herbe sous le pied).
Les couturiers se surveillent les uns les autres. Il y en avait même un qui s’était fait une spécialité d’épier en capes.
réponse à . HoubaHOBBES le 06/07/2011 à 07h41 : C’est donc de là que vient l’expression "un film de cap et de...
j’aurais pas été cap de la faire celle-ci !
M’est-il possible de recommander aux malheureux qui ne le connaîtraient pas la lecture de Andy Capp cette page : un personnage de BD qui n’est pas belge : ça arrive une fois !
C’est, semble-t-il, le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle. Combien de temps résistera-t-il encore ?
ne soyons pas défaitiste ! Dans notre époque de haute normalisation, il n’est plus possible de s’occuper des pieds, sans un cap adapté
Je crois savoir que tous ces caps sont arrivés parmi nous par des moyens détournés mais viennent tous du latin "caput, capitis".
Que ce soit la tête ou l’extrémité d’un navire, d’une terre, d’un bonhomme, le cap, le capitaine, le capital ont la même origine.
réponse à . FORLIB le 06/07/2011 à 09h50 : Je crois savoir que tous ces caps sont arrivés parmi nous par des moyens ...
Pour l’extrémité d’un navire, on parlera plutôt de proue (avant) ou de poupe (arrière). Le cap est la direction suivie par le navire par rapport au Nord vrai.
@God. Info. complémentaire.
Cap est aujourd’hui le mot qui désigne ’tête’ dans la langue catalane.
réponse à . joseta le 06/07/2011 à 10h04 : @God. Info. complémentaire. Cap est aujourd’hui le mot qui dé...
...Dans la langue qu’a ta lane...
Peut-on en déduire que la lane à God a une langue percée? Ou bien qu’il aurait plutôt une langue chargée?
Et pourtant, notre petit Godemichou adoré ne s’appelle pas Francis, qui a plutôt une langue râpeuse... et des cheveux longs...
réponse à . file_au_logis le 06/07/2011 à 07h17 : Mais lorsqu’on vous parle de cap, vous pouvez penser ... au cap Gris-Nez o...
Oui mais God a préféré situer son cap en Provence plutôt qu’au Cap Gris-Nez , étant donné que, pour s’y habiller de pied en cap, cela prend moins de temps, surtout en cette période de chaleur où la tenue vestimentaire se trouve réduite à sa plus simple Expressio-n.
réponse à . Rikske le 06/07/2011 à 09h57 : Pour l’extrémité d’un navire, on parlera plutôt ...
poupe (arrière)
... y a l’âne qui poep’ avec la pompe, maintenant!
(Histoires de Klemskerke, Jacques LOAR, chansonnier-humoriste belge qui a eu son heure de gloire dans les années 1940-1950)
Il y a bien sûr aussi la visite chez le docteur, qui est devenu son morceau d’anthologie...
réponse à . lafeepolaire le 06/07/2011 à 10h35 : Oui mais God a préféré situer son cap en Provence plut&ocir...
la tenue vestimentaire se trouve réduite à sa plus simple Expressio-n.
C’est à dire, pour vous, mesdames, le trikini.
Le trikini: chapeau, lunettes, sandales!
J’ai visité les Hautes-Alpes, mais j’ai pas mis les pieds à Gap. (Pourtant ville réputée pour ses festins-agapes-)
réponse à . file_au_logis le 06/07/2011 à 10h32 : ...Dans la langue qu’a ta lane... Peut-on en déduire que la lane &a...
Certains la parlent mal cette langue; dans ces cas t’as l’âne.
réponse à . Rikske le 06/07/2011 à 09h57 : Pour l’extrémité d’un navire, on parlera plutôt ...
Le cap est la direction suivie par le navire par rapport au Nord vrai.
J’ai trouvé* :
- encaper(qu’on trouve à l’écrit dès 1694) : passer entre deux caps
- décaper (1755) : manoeuvrer pour s’éloigner d’un cap
- cap de mouton (1573) : en marine, pièce de bois circulaire percée de trous
Ben... si avec tout ça, quelques sceptiques (qui n’ont pas le pied marin !) doutent encore que cette expression vienne de la marine !
 

* dans le Dico. Histo. de A. Rey.
réponse à . file_au_logis le 06/07/2011 à 10h40 : poupe (arrière)... y a l’âne qui poep’ avec la pompe, m...
Je les ai bien évidemment sur CD 
Ainsi d’ailleurs que "la queue de billard" par Simone Max, et quelques autres morceaux de bravoure du même type...
En effet, dans cette belle région, au XIIIe siècle, le mot, issu du latin caput, signifiait « tête ».
d’où l’expression citée par Le Dictionnaire de l’ancien français : "par mon cap!" (1260) de laquelle on peut rapprocher le juron "capedediou" des mousquetaires.
La racine latine "caput, capitis" viendrait de la racine indo-européenne "cap" =tête, dont dépendraient aussi cappa=coiffure (d’où cape, chapeau...) et capillus (d’où cheveu).
A partir de "capit" on trouve les capiteux, décapiter, capitaine, capital etc...
mais aussi, en passant par "capdel=lettre capitale avec enjolivures", le cadeau, avec le sens de lettre enjolivée, puis de compliment écrit, et enfin de présent,
ou le "chef" et tous ses dérivés (chevet, enchevêtrer, précipice etc..).
Quant à la tête, elle nous est venue de la "testa" qui signifiait initialement un pot, une carafe et qui a supplanté le chef.
réponse à . Rikske le 06/07/2011 à 09h57 : Pour l’extrémité d’un navire, on parlera plutôt ...
Oui, j’ai manqué de précision. Je faisais bien allusion au cap du navire et non à la proue. Ce cap est la direction de l’avant (c’est-à-dire de la tête) du navire vers un point quelconque.
...le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle...
Et qu’en aurait dit Maitre Cap-ello de ce cap-là ?
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/07/2011 à 12h47 : ...le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle...Et qu’en a...
Tiens, j’ai eu cette même page ouverte ce matin, j’avais pensé à cap et l’eau Vichy, mais je n’ai pas pu élaborer un bon calembour et j’ai dit ’kaput’.
Houbba... lafeepolaire... M’sieur Ubbleu...
Mazette ! c’est jour de fête ! 
réponse à . DiwanC le 06/07/2011 à 13h17 : Houbba... lafeepolaire... M’sieur Ubbleu... Mazette ! c’est jou...
Oui, ils sont venus, ils sont tous là, habillés de pied en cap......... 
réponse à . joseta le 06/07/2011 à 13h07 : Tiens, j’ai eu cette même page ouverte ce matin, j’avais pens&...
C’est un honneur que tu me dises que j’ai eu la même idée de toi !  
Mais bon,je ne sais pas ce que j’ai merdouillé* un peu plus haut (#24) avec HTML, mais je crois que je n’ai pas "cap à citer" Maitre Capello !  

*Ca m’a fait un truc tout zarbi, où quelque soit l’endroit où je cliquais sur la page, je revenais inlassablement sur cette page !!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/07/2011 à 13h54 : C’est un honneur que tu me dises que j’ai eu la même idé...
Tu me fais rougir de pied en cap. C’est plutôt moi qui apprends de vous tous. N’oublions pas que j’ai quitté la Lorraine il y a 38 ans, et que l’emploi quotidien du catalan et du castillan fait que mon français s’en ressente; grâce à vous, je l’améliore.
réponse à . joseta le 06/07/2011 à 14h23 : Tu me fais rougir de pied en cap. C’est plutôt moi qui apprends de v...
j’ai quitté la Lorraine il y a 38 ans
Et où donc as-tu mis tes sabots, lon-laine?
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/07/2011 à 12h47 : ...le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle...Et qu’en a...
Il aurait dit : "C’est de bon aloi".
réponse à . file_au_logis le 06/07/2011 à 14h31 : j’ai quitté la Lorraine il y a 38 ansEt où donc as-tu mis te...
Pourrait-on dire, dans ce cas, qu’il est habillé de "sabot en cap-laineline"  
Ça ne va pas très bien, depuis ce matin, de la tête ’j’en dis cap’.
Il dévisse du pied et joue de tête, cet instrumentaliste. C’es un cap-de-vielle.
réponse à . BeeBee le 06/07/2011 à 13h46 : Oui, ils sont venus, ils sont tous là, habillés de pied en cap.......
"Ils sont venus, ils sont tous là"... Elle va mourir, la Mamma ? 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/07/2011 à 12h47 : ...le dernier emploi de cap-là dans la langue actuelle...Et qu’en a...
Quant au Capt’ain Cap d’Alphonse Allais... 
réponse à . chirstian le 06/07/2011 à 12h14 : En effet, dans cette belle région, au XIIIe siècle, le mot, issu ...
En résumé, il n’y a qu’à Paris qu’on dit "tête" !
Le picard dit plutôt "caboche" (et le castillan "cabeza" ?), quoiqu’en Français on appelle "cabochard" quelqu’un de ... têtu.
A moins qu’il ne le chantât a capella.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/07/2011 à 13h54 : C’est un honneur que tu me dises que j’ai eu la même idé...
Tu as dû fermer quelque-chose que tu n’as pas ouvert, d’où ce
< /A>
intempestif (et tondu) cette page
- Z’avez pas vu une baleine? demandait traînant son pied Achab.
réponse à . file_au_logis le 06/07/2011 à 14h31 : j’ai quitté la Lorraine il y a 38 ansEt où donc as-tu mis te...
Tu me traites de paysan? Tu trouves ça beau?
Non, ce sont les vaches qui sont traites...
Alors vivement la re-traite!
réponse à . SyntaxTerror le 06/07/2011 à 16h50 : Tu as dû fermer quelque-chose que tu n’as pas ouvert, d’o&ugra...
Ça y est, j’ai réparé mon erreur ! Ce fut un cap difficile à passer, mais j’y suis arrivé
Je ne voulais surtout pas m’ encapsuler
Oui, mais ça va devenir de plus en plus difficile d’y arriver à la re-traite. Ah, les vaches !
Mais bientôt, malgré vous, je verrai ses appas, cap à cap*. [Regnard, Le bal, 1695]
Se défendit-elle pied à pied ?

*autrement dit :en tête à tête
réponse à . BeeBee le 06/07/2011 à 13h46 : Oui, ils sont venus, ils sont tous là, habillés de pied en cap.......
Dans le Menu d’Expressio, à la rubrique « Recherche », j’ai trouvé 32 expressions renfermant le mot « pied ». Une seule pour "cap".
Sa Divinité ne serait-elle pas en train de nous faire une p’tite « addiction réflexologique »  ? 
C’est très à la mode en ce moment, surtout dans l’Essonne !
réponse à . DiwanC le 06/07/2011 à 20h44 : Dans le Menu d’Expressio, à la rubrique « Recherche »...
Va savoir, ma bonne Germaine ! Les addictions ne se commandant pas, notre Godemichou adoré est peut-être en train de devenir fashion-addict, sans même le savoir !!!!:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 06/07/2011 à 21h33 : Va savoir, ma bonne Germaine ! Les addictions ne se commandant pas, notre G...
Euh... aujourd’hui, on ne sait toujours pas si Sa Divinité Godemichesque est devenue fashion-addict !
:&rsquo)
Passons aux choses sérieuses et plus précisément aux textes du beau Georges (l’autre !).

Ah ! ce ne sont pas les pieds qui manquent : il y a les coups de pied qui se perdent, le pied d’une souche, les pieds de grues qui font les cent pas le long des rues... Et puis il y a les petits pieds de reine, ceux de la pauvre Hélène.

Il y a quelques "cap" : les vins capiteux (c’est un cas piteux, je sais !) qui montent à la tête et les trois capitaines, les minables qui ne cessaient d’appeler vilaine la pauvre Hélène...

C’est tiré par les couettes ? Oui, mais ce n’est pas ça qui va nous gêner !  
Et quand on passe à Cap-Rouge pour y prendre son pied on risque de se retrouver couvert de pustules de pied en cap...(je sais, pas fort, mais c’est tout ce que j’ai trouvé en cette heure tardive, scuzi)
COMPLÉMENTS
Cap signifiait « tête ».
Donc "rire sous cap" signifiait non pas "rire sous le manteau" mais "rire sous la tête", comme par exemple dans "un rire dégorge" ou "rire à gorge d’employé".
D’où bien sûr l’expression anglo-allemande "cap out".
La tête dandy d’Andy, c’est donc Andy Capp ?
Les unijambistes ont tourné un film de handicap et d’épée.
Pas terrible ton lien : j’ai une page blanche...
Et maintenant ? J’espère avoir corrigé le cap ! (et pas Andy Capp).
réponse à . <inconnu> le 08/07/2013 à 07h28 : Et maintenant ? J’espère avoir corrigé le cap ! (e...
Pas mieux !
J’ai fait l’expérience avec d’autres liens antérieurs : le problème ne semble pas venir de chez moi...

J’espère avoir corrigé le cap ! (et pas Andy Capp).
C’est vrai que Andy Capp est incorrigible !
réponse à . deLassus le 08/07/2013 à 07h35 : Pas mieux ! J’ai fait l’expérience avec d’autres l...
Et cette fois-ci ? Chez moi, ça marche très bien avec Fox et Chrome.

La tête dandy d’Andy, c’est donc Andy Capp ?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2013 à 07h47 : Et cette fois-ci ? Chez moi, ça marche très bien avec Fox et ...
Toujours pas mieux, sur Internet Explorer.
Laissons tomber ! Pas envie de changer de navigateur par ces chaleurs.
réponse à . deLassus le 08/07/2013 à 07h53 : Toujours pas mieux, sur Internet Explorer. Laissons tomber ! Pas envie de c...
Il s’agissait simplement de dessins d’Andy Capp...
DEVINETTE
Pourquoi le cap situé au sud de la Terre de Feu embellit le paysage ?
réponse à . joseta le 08/07/2013 à 08h28 : DEVINETTE Pourquoi le cap situé au sud de la Terre de Feu embellit le pay...
Parce que pas Capric-Horn ?
Tout simplement, parce que le cap ’orne’.
Trompé par sa femme, son cap prit cornes...
Sa femme, Bonne Espérance ?
réponse à . Rikske le 06/07/2011 à 09h57 : Pour l’extrémité d’un navire, on parlera plutôt ...
Si on "perd le Nord", on "perd le cap" et on "perd la tête" ?
réponse à . deLassus le 08/07/2013 à 07h53 : Toujours pas mieux, sur Internet Explorer. Laissons tomber ! Pas envie de c...
réponse à . deLassus le 08/07/2013 à 07h35 : Pas mieux ! J’ai fait l’expérience avec d’autres l...
Andy Capp est incorrigible

Il trouve plus facilement le cap du "pub" que celui de l’agence pour l’emploi.
La bonne lui servit des pets de nonne, qui avaient un drôle de goût...
- Dis-moi, la bonne, est-ce pet rance ?
(aujourd’hui tout est cap-illotracté, spa ?)
En effet, ce site-là, Internet Explorer et Bing daignent le prendre ! 
réponse à . joseta le 08/07/2013 à 09h18 : La bonne lui servit des pets de nonne, qui avaient un drôle de goût....
Cap, ilôt tractés ???
Rien n’est impossible. La mer est bien hélio-séléno tractée…
Ich bin von Kopf bis Fuβ auf Liebe eingestellt

La célèbre scène de "l’Ange Bleu" revisitée par Mel Brooks
cette page
Je découvre ce site. Incroyable ressource, je suis impressionné. Quant à cette expression en particulier, rien de plus logiques : des pieds à la tête :)
Il est des noms prédestinés...
Quand on juge un citoyen Louis Capet, il est logique qu’il soit condamné à être décapité
Ici aussi, c’est page blanche*…
Au moins, c’est clair, net, (quoiqu’un rien angoissant… ), ça repose ! Idéale pour écrire la recette d’hier : la sauce aux caps sans caps.
* le lien de Syntax fonctionne. 
réponse à . CydZeboss le 08/07/2013 à 09h44 : Je découvre ce site. Incroyable ressource, je suis impressionné. Q...
Bienvenue à bord !
réponse à . CydZeboss le 08/07/2013 à 09h44 : Je découvre ce site. Incroyable ressource, je suis impressionné. Q...
des pieds à la tête
ou inversement... de la tête aux pieds 
déformée :
des en-têtes aux pieds de page
Ici, on a le cap écrit, et à l’armée, le caporal. 
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 09h33 : Ich bin von Kopf bis Fuβ auf Liebe eingestellt La célèbre s...
Dans le roman d’ Heinrich Mann (si ce n’ est Thomas, c’ est donc son frère...) Lola-Lola se nomme Rosa Fröhlich (Rose "joyeuse") et non pas Madeline (c’ est pourtant bien trouvé pour une pécheresse...), et ruine le professeur "déchet" (c’ est ainsi que ses élèves ont transformé son nom de Raat en "Unrat"), provoquant sa ruine et de par là sa déchéance, lui, qui, veuf, était d’ une sévérité extrême et défenseur des "bonnes" moeurs, inflexible même avec son fils...Mais ce roman est plus un réquisitoire contre l’ hypocrisie bourgeoise (faites ce que vous voulez mais ne vous affichez pas, la morale est sauve si personne n’ est contraint de "savoir"...)
L ’ expression du jour me fait aussi penser à Malaparte, correspondant de guerre en Roumanie, Ukraine, Pologne, Finlande... qui décrit de manière cynique la brutalité extrême de la soldateste, qu’ il oppose aux mondanités de la "bonne société", qui se veut nationaliste. A la chute de Mussolini, il fera paraître "Kaputt", voulant démontrer que l’ Europe n’ est plus qu’ un amoncellement de débris. La guerre n’ est alors pas finie, nous ne sommes qu’ en 1943. Puis, suivra "la Peau" (qui ne se limite pas à celle des pieds, et qui est tout aussi dérangeante). Pourtant, au début, Malaparte est attiré par le fascisme. Mais très vite, le ton polémique de ses articles fera scandale et il devra cacher ses manuscrits. Du chef (on peut également l’ appeler "Fureur" avec l’ accent français) on ne recevra en héritage que les ruines d’ un continent, qu’ il faudra fouler pieds nus....
réponse à . CydZeboss le 08/07/2013 à 09h44 : Je découvre ce site. Incroyable ressource, je suis impressionné. Q...
Bonjour !
Je n’ai pas tout compris à ton lien, mais te souhaite la bienvenue parmi nous.
réponse à . mitzi50 le 08/07/2013 à 10h29 : Dans le roman d’ Heinrich Mann (si ce n’ est Thomas, c’ est do...
Je n’ai pas lu le livre de Mann, même en français, mais j’ai vu le film.
La comédienne s’appelle vraiment Madeline Kahn, ce qui explique qu’elle ait un tel accent allemand, son personnage, lui, s’appelle Lili Von Schtupp, ce qui n’est pas pire que Ulrika von Glott.
A une époque où le coup de pied de Venus nous guette, imprudent est celui qui sa cape ôte !

Pour ceux qui l’ont manquée :
cette page
caput, signifiait « tête ».
Et pour celui qui avait des furoncles plein le crâne, c’était la tête qu’a pus.
caput
Mais ne peut plus.
Avant, j’avais le pied marin. J’étais cap de naviguer même là où j’avais pas pied. Mais un jour sur un coup de tête je me suis décapité le pied avec un coupe-papier. Depuis, j’ai un handicap au pied. Heureusement, grâce à ma cape de super héros, je n’ai plus besoin de pied : en cape, je vole. C’est le pied.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 11h18 : Je n’ai pas lu le livre de Mann, même en français, mais j&rsq...
Je n’ ai vu que la célèbre version avec Marlene Dietrich et Emil Jannings, au cinéma, qui s’ écarte du reste un tout petit peu du roman, paru en 1904, et qui dénonce ce qu’ en Grande-Bretagne l’ on qualifiait de moeurs "victoriennes"... Le nom de l’ héroïne, Lili von Schtupp, avec sa particule, pourrait faire penser à nos Liane de Pougy, Emilienne d’ Alençon ou Cléo de Mérode (cette dernière avait du reste droit à cette particule, mais c’ était, je pense, la seule des demi-mondaines de ces temps que je ne qualifierais de bénis que pour ceux qui avaient de l’ argent)...
Et s’ est retrouvé "capot" ?
réponse à . deLassus le 08/07/2013 à 11h07 : Bonjour ! Je n’ai pas tout compris à ton lien, mais te souhait...
Je dois dire que j’ ai du mal également... Mais peut-être, avec ces méthodes, est-on certain de prévoir tout de A à Z sans rien oublier ? De la tête qui réfléchit aux bras qui travaillent et aux pieds à mesurer, dans le système non métrique ?
réponse à . mitzi50 le 08/07/2013 à 14h21 : Je n’ ai vu que la célèbre version avec Marlene Dietrich et ...
Il me semble me souvenir que , dans le film, le professeur est célibataire.
Pour la vision de Brooks, c’est peut-être un jeu de mots sur "stupid" ou une astuce en yiddish, et là, j’avoue mon incompétence.
réponse à . mitzi50 le 08/07/2013 à 14h33 : Je dois dire que j’ ai du mal également... Mais peut-être, av...
Ca me rassure, je n’osais dire que, moi non plus, je n’avais pas compris !
Mon capitaine s’appelait Capanpier, c’est sans doute la raison pour laquelle il marchait sur la tête.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 14h34 : Il me semble me souvenir que , dans le film, le professeur est célibatair...
Effectivement, misogyne et même misanthrope de surcroit... S’ il va dans le cabaret, c’ est pour en faire sortir ses étudiants. Mais lui qui veut représenter la vertu triomphant du vice se retrouvera pris au piège... Comme quoi être et paraître sont choses différentes ! Dans le roman, il flanque son propre fils unique, qui n’ a que lui depuis la mort de la mère, à la porte, avec pertes et fracas. Comme je ne connais ni la vision de Brooks ni le yiddish (quoique cela soit assez proche, curieusement, du Schwyzer Deutsch, que je ne parle pas mais comprends passablement puisque j’ ai travaillé pour une société multinationale mais dont le siège était basé près de Zürich, à Winterthur exactement, là où l’ on peut contempler la merveilleuse collection Oskar Reinhart), je ne puis me prononcer...
réponse à . Enkidou le 08/07/2013 à 13h31 : Avant, j’avais le pied marin. J’étais cap de naviguer mê...
Bravo Cap’tain ! Que de capacités pour accomplir tout cela ! Certains tenteront de discuter pied à pied cette place de premier, d’autres même riront sous cape. Garde le pied léger, ne change pas de cap ni de cape !
Pour cet exploit à la plus grande gloire d’Expressio, God t’offre ce « pied d’estal » ! 
Il rangeait son pain dans sa cape. Cape huche ? Et on évitera la fine allusion au président du conseil général d’Ile de France. Ce serait irrévérencieux.
J’admire sincèrement Mitzi et Syntax qui essaient de discuter sérieusement sans perdre pied, en essayant de garder la tête froide au milieu du chahut général !
Bon courage à vous deux !
 
réponse à . charmagnac le 08/07/2013 à 17h53 : Il rangeait son pain dans sa cape. Cape huche ? Et on évitera la fin...
Ce serait irrévérencieux.
Pas notre genre !
réponse à . mitzi50 le 08/07/2013 à 14h44 : Effectivement, misogyne et même misanthrope de surcroit... S’ il va...
De fait, Brooks a ré-écrit la conquête de l’ouest à sa façon.
L’action se passe dans un village de demeurés, tous cousins s’appelant Johnson.
Le gouverneur s’appelle William J. Lepetomane et tout à lavement.
Il a réussi à glisser là-dedans une scène de cabaret qui fait forcément penser à l’Ange Bleu où la chanteuse porte un nom ridicule, il n’y a peut-être pas à chercher plus loin.
réponse à . saharaa le 08/07/2013 à 18h12 : J’admire sincèrement Mitzi et Syntax qui essaient de discuter s&eac...
Non, non, en arrière-plan, j’essaie aussi de comprendre le lien de SydZeBoss en 75, mais je sèche.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 18h22 : De fait, Brooks a ré-écrit la conquête de l’ouest &agr...
Brooks a ré-écrit la conquête de l’ouest à sa façon
Le sheriff est en prison ? je n’avais pas compris qu’il s’agissait de ce film hilarant ! 
réponse à . Enkidou le 08/07/2013 à 13h31 : Avant, j’avais le pied marin. J’étais cap de naviguer mê...
O captain, my captain.
Après "le cercle des poètes disparus" Robert Sean Leonard a joué les souffre-douleur du Dr House pendant plus de 170 épisodes. Que va-t-il faire maintenant que House est mort ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 18h30 : Non, non, en arrière-plan, j’essaie aussi de comprendre le lien de ...
mais je sèche
.
itou, c’est un lien qui arrive un jour trop tard .
réponse à . saharaa le 08/07/2013 à 18h35 : Brooks a ré-écrit la conquête de l’ouest à sa f...
Revois-le !
Il y a vraiment cette scène de "saloon" où la chanteuse déclare quelque chose comme "sous le nombril, tout ist kaputt".
Le film s’appelle "blazing saddles", les selles en feu, ce qui ne veut rien dire.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 18h45 : Revois-le ! Il y a vraiment cette scène de "saloon" où la cha...
Il faudrait en effet le revoir, ça fait longtemps...
je me souviens de la séquence ou l’acteur s’attrape lui-même par la gorge pour se pendre... et aussi à un moment, il sort de l’écran ?
 
réponse à . saharaa le 08/07/2013 à 19h05 : Il faudrait en effet le revoir, ça fait longtemps... je me souviens de la...
Je ne me souviens plus très bien comment à un moment, toute la troupe traverse le décor et se retrouve dans le studio voisin où se tourne une "comédie aquatique" qui vire au désastre.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2013 à 18h45 : Revois-le ! Il y a vraiment cette scène de "saloon" où la cha...
Avaient-ils le feu au c... ?
Possible... Il n’ y a qu’ à relire, par exemple, le "Petit arpent du Bon Dieu", de Caldwell, pour se rendre compte que des blancs misérables font de leur petit bour de terre un champ de bataille pour y rechercher un hypothétique trésor, sans penser à reboucher et à cultiver de quoi se nourrir, tout en méprisant, bien entendu, les noirs, qui leur semblent tout de même inférieurs... Et leur seul loisir reste... le sexe !
réponse à . saharaa le 08/07/2013 à 19h05 : Il faudrait en effet le revoir, ça fait longtemps... je me souviens de la...
Il sort de l’ écran ? Comme dans la "Rose pourpre du Caire" ? Tiens, ça me donne envie de le voir !
Le fait que "cap" soit utilisé pour désigner une direction dans la marine n’indique pas que le mot pourrait VENIR de la marine. Il y a tout simplement une tendance commune à plusieurs langues à utiliser le mot pour tête pour désigner les supérieurs, la direction, les promontoires . En anglais,même s’il y a chief emprunté au français bien sûr, on peut aussi désigner le supérieur hiérarchique par "head" ("chef" a aussi été emprunté par l’anglais mais uniquement dans son acception culinaire, le ch s’y prononce à la française contrairement à tchief...).
Ensuite l’anglais utilise "heading" pour un cap/direction.
Finalement "head" est aussi le promontoire marin comme dans des lieux nommés "South Head" en Australie, en NZ, etc.
Mais en comparant le français et l’anglais on rencontre des similitudes si nombreuses dans les expressions qu’il est difficile d’en tirer des conclusions définitives, ces langues ayant été en contact permanent pendant les siècles de leur formations respectives.
Il est plus curieux de constater que dans les langues polynésiennes le mot "mata" (maka à Hawaii), avec le sens d’œil, de regard se retrouve constamment dans les toponymes désignant des caps et aussi dans le nom de certaines étoiles....
Quel rapport ? Eh bien le rapport c’est que les polynésiens utilisaient les étoiles comme cap, bien sûr....

Si vous souhaitez savoir comment on dit « De pied en cap » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?