Peigner la girafe

Faire un travail inutile et très long, ne rien faire d'efficace.

Origine

L'origine de cette expression n'est pas vraiment certaine.

Il existe bien une anecdote à propos d'un gardien du Jardin des Plantes (Lien externe) où arriva la fameuse première girafe en 1827, gardien qui, alors qu'il était accusé d'inactivité chronique, aurait répondu : "Je peignais la girafe", mais elle aurait été inventée a posteriori.

On peut toutefois, sans grand risque de tomber, se pencher du côté des pratiques masturbatoires pour expliquer cette locution.

En effet, le long cou d'une girafe peut aisément (pour les dames qui rêvent un peu) être assimilé à un sexe en érection.
Et si l'on se réfère à Boris Vian dans "Vercoquin et le plancton", on constate qu'il y écrit, avec une allusion explicite à la masturbation : « J'ai tellement peigné ma girafe qu'elle en est morte ».
Outre peigner la girafe pour désigner ce genre d'activité, on trouve aussi se "polir la colonne" ou "s'astiquer le jonc", toutes locutions contenant des verbes liés au nettoyage.

Mais comment expliquer alors que, de la masturbation, on passe à l'inefficacité, voire à la fainéantise sous-jacente ?
Si je vous traite de branleur, vous comprendrez tout de suite (non, ne frappez pas, c'est juste pour expliquer) ! Un branleur, c'est quelqu'un qui se masturbe, mais c'est aussi quelqu'un qui traîne, qui ne fait rien.
On constate effectivement qu'il y a une assimilation très fréquente entre celui qui pratique l'onanisme à tout va et celui qui n'a aucune occupation utile, celui qui pratique l'oisiveté avec ardeur.
Pour confirmer cette relation sémantique, il suffit de se pencher sur le terme "peigne-zizi", très proche de notre expression, et qui, depuis longtemps dans le parler franc-comtois (mais peut-être ailleurs aussi), désigne un individu sur lequel on ne peut pas compter.

Donc si, à l'origine, celui qui peignait la girafe, c'était celui qui se masturbait, par glissement sémantique habituel, c'est devenu celui qui ne fait rien d'utile, qui glande, qui traîne, qui n'en fout pas une rame.

Attention : il ne faut pas ici confondre 'peigner' et 'peindre', comme le font certains. On n'a jamais vu quelqu'un se promener avec un seau de peinture beige à taches marrons et tenter d'en appliquer sur cet animal...

Exemple

« D'ailleurs, je m'en fous… On verra bien… Faire ça, ou peigner la girafe ! »
Martin du Gard - Les Thibault

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Peigner la girafe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear ytabtab fi koutti mag'ôur / يطبطب في قوطي مقعورIl tape une cannette qui n'a ni de fond ni de couvercle
Allemagnede Eulen nach Athen tragenPorter des chouettes à Athènes
Allemagne / Autrichede Dem lieben Gott die Zeit stehlenVoler le temps au bon dieu
Angleterreen To beat the dead horseBattre un cheval (déjà) mort
Angleterreen To preach the choirPrêcher à la chorale
Angleterreen To brush the dogBrosser le chien
États-Unisen To screw a tornadoVisser une tornade
Angleterreen To carry coals to NewcastlePorter du charbon à Newcastle (Neuchâtel)
Espagnees Trabajar en baldeTravailler en vain
Espagne (Catalogne)es Qui no té res a fer, el gat pentinaQui n'a rien à faire peigne le chat
Espagnees Matar el tiempoTuer le temps
Canada (Québec)fr Fourrer le chien / Fucker le chien
Grècegr κάνω μια τρυπά στο νερόFaire un trou dans l´eau
Israëlhe טחן קמח טחוןMoudre de la farine moulue
Israëlhe כתש מיםPiler de l'eau
Italieit Svuotare il mare col cucchiainoVider la mer à la petite cuillière
Italie (Sicile)it Mèttiri l'acqua 'nd'o panàruMettre de l'eau dans un panier
Italieit Pestare l'acqua nel mortaioPiler l'eau dans le mortier
Italieit Arare / scopare il mareLabourer / balayer la mer
Latinla Ligna in silvam ferrePorter du bois dans la forêt
Pays-Basnl Water naar de zee dragenAmener de l'eau vers la mer
Brésilpt Matar cachorro a gritoTuer un chien avec des cris
Brésilpt Dar nó em pingo d'águaFaire un noeud à la goutte d'eau
Brésilpt Enxugar geloEssuyer de la glace
Brésilpt Beliscar fumaçaPincer de la fumée
Roumaniero A căra lemne în pădureAmener du bois en forêt
Roumaniero A căra apă la fântânăAmener de l'eau à la fontaine
Turquietr Akıntıya kürek çekmekAller contre le fil de l'eau / le courant
Turquietr İğneyle kuyu kazmakCreuser un puits avec une aiguille
Belgique (Wallonie)wa Fer quatwaze heûres so quinze jousFaire quatorze heures en quinze jours

Vos commentaires
Continuez de la sorte , vous me faites bien rire ......!
Meuh non, gross’ biesse! Ce n’est pas un seau de peinture beige à taches marron. C’est un sceau plein de taches marron qu’on essaya de coller épisodiquement sur la fourrure beige uni de la girafe. Et cela tint-tint!
(Dixit Milou, lorqu’il bégayait)
Pour bien rire de cette expression, il faut se demander comment faire pour peigner une girafe. D’abord dresser un échafaudage à côté d’un arbre haut, puis y amener la girafe et lui dire que les feuilles sont bonnes à manger, puis préparer son peigne, et s’apercevoir enfin que la girafe ayant le poil court n’en a nul besoin !
Grégaire fin pâle,
gai ferra épingle,
para en fil greige.

Agréger épi final
Faire piger l’ange
par neige fragile
égara plein grief

Anna Log
Quelle activité solitaire a engendré autant d’expressions ?

En voici quelques unes de la Belle Province :
Se crosser, se gauler,
avoir une graine dans l’oeil,
se gruger ou se polir l’shaft,
se hâler la broche,
jouer de l’égoïne ou sciotter,
jouer aux marbes,
se faire aller le moine,
mousser le créateur,
se passer un jack, un Louis-Philippe-sur-la-glace, ou un willy.
réponse à . <inconnu> le 04/01/2007 à 19h23 : Pour bien rire de cette expression, il faut se demander comment faire pour peign...
S’il s’agissait vraiment du cou de la girafe, le branleur ne serait pas un peigne-cul mais un peigne-cou. Point n’est donc besoin d’échafaudage.
oups! "peigner la girafe"....on va encore avoir des "démêlés" avec la SPA qui est un poil susceptible...Sac de noeuds en vue...?
Bof! on s’en bat l’oeil et on s’en brosse le ventre!
Et puis, y a jamais moyen de lui faire un pti "cou - cou" à cette pauvre bête!
Et comment faites-vous, avec les mains sur les cou-vertures?
Mon petit Godemichou adoré, tu sèmes antique, maintenant?
Je n’en crois rien.
Quand tu nous poses la question existentielle:
Mais comment expliquer alors que, de la masturbation, on passe à l’inefficacité, voire à la fainéantise sous-jacente ?
J’ai beau chercher, tu n’y réponds pas...
Oh, tu nous donnes bien des équidés équivalences, mais de réponse, point!
Comment? Que dis-tu? Tu n’entends pas ma question?

Attends, je répète, mais plus fort:
QUAND TU NOUS POSES LA QUESTION EXISTENTIELLE:
Mais comment expliquer alors que, de la masturbation, on passe à l’inefficacité, voire à la fainéantise sous-jacente ?
J’AI BEAU CHERCHER, TU N’Y REPONDS PAS.
OH, TU NOUS DONNES BIEN DES EQUIVALENCES, MAIS DE REPONSE, POINT!

CA VA MIEUX, LA? TU COMPRENDS? TOUJOURS PAS?
BON, J’ARRETE ALORS, CA NE SERT A RIEN DE PEIGNER LA GIRAFE AVEC TOI...

CONVENTION EXPRESSIO.BE
Merci pour ta superbe contrib’, Memphis. C’est tout beau.
Je t’enverrai la mise en page d’ici une petite semaine, après mon retour.
réponse à . file_au_logis le 24/11/2007 à 08h15 : CONVENTION EXPRESSIO.BE Merci pour ta superbe contrib’, Memphis. C’e...
J’espère que tu as vu que ce n’était que le premier des deux épisodes! Ne peut pas faire Dallas qui veut. Par contre si tu veux bien m’aider à peigner la girafe, tu pourrais tenir l’échelle cette page
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 07h44 : oups! "peigner la girafe"....on va encore avoir des "démêlés...
Mais que fait la SPA quand on sait que certains passent leur temps à "enculer les mouches" ?
My God ! se faire traiter de branleur de (très) bon matin, au détour d’un discours sur le long cou du camelopardalis, n’y aurait-il pas de quoi se sentir (si je puis dire) un peu gland..auprès de mon chêne, disait Georges.
Un amateur de Furetière et de l’onanisme, et il n’en manque pas, pourrait-il m’éclairer sur les zorijinnes de zarâfa ?
PS. où puis je me procurer un seau de peinture beige à taches marron, c’est pour repeindre le salon rose, cette dernière couleur ayant des qualités an-aphrodisiaques bien connues m’ amenant à douter de l’intensité,voire de la qualité des activités censées s’y pratiquer...hors l’onanisme collégien et triste.(provoc)
.
réponse à . hedgehog le 24/11/2007 à 08h34 : My God ! se faire traiter de branleur de (très) bon matin, au d&eacu...
En réponse à ton Parti Socialiste:
c’est pourtant simple: tu commence par prendre des chataignes.
Beaucoup.
Et puis tu attends: les traces vont d’abord bleuir, puis - éventuellement - noircir avant de virer vers un très beau brun roux., qu’il te suffira alors de décoller tendrement et précautionneusement de ton épiderme pour les mettre dans un seau de peinture beige.
Voili, voilà, voilou.
Si tu as un problème pour trouver les chataignes, j’en connais sur ce site qui sont toujours prêts à en distribuer, même gratuitement. Livraison à domicile garantie sans frais.
Je crains cependant que Elpépé ne te laisses faire... A toi de voir...
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 08h27 : Mais que fait la SPA quand on sait que certains passent leur temps à "enc...
La SPA? Tu veux dire: la Société des Pécheurs Avachis? Demande donc au Pépé. Y doit savoir, lui... Enculer les mouches, ca fait partie de leur travail quotidien, pour appâter le poisson...
réponse à . memphis le 24/11/2007 à 08h20 : J’espère que tu as vu que ce n’était que le premier de...
Vi, vi, vi, zai vu!
La première girafe en France a été offerte à Napoléon III, par le pacha d’Egypte, qui lui fit faire le tour de France pour la faire voir à la population.
L’origine dans certaines villes, des rues, places, restaurants, hotels de la girafe fait suite à ce tour de France.
La girafe avait été offerte à Napoléon III accompagnée de ses soigneurs (quatre) dont un qui chaque jours avec un peigne lui arrangeait la crinière.
(Beaucarneau)
(qui n’est pas un branleur)
réponse à . file_au_logis le 24/11/2007 à 08h54 : La SPA? Tu veux dire: la Société des Pécheurs Avachis? Dema...
La SPA? Tu veux dire: la Société des Pécheurs Avachis
Sans doute ceux qui peignent le hareng ou la morue. Larousse note : "le hareng peigné est celui qu’on a privé de ses nageoires et de ses écailles. La morue peignée étant celle qui a perdu une partie de sa peau."
Le maquereau aurait-il fait la peau à la morue ? 
Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents noms de la bête pour les hommes. (94 noms) la liste féminine elle en comporte 266.
agobilles
andouille de calcif
anguille de caleçon
ardillon
asperge
attributs
balayette
bambou
bijoux de famille
bite
brandon
braquemard
burettes
burnes
chauve à col roulé
chibre
chinois
chipolata
cigare à moustaches
claouis
clarinette
clarinette baveuse
coquette
coucougnettes
dard
dardillon
défonceuse
douillettes
engin
flageolet
gaule
goupillon
gourdin
guize
guizette
guizot
jacot
jacques
jacquot
jean-nu-tête
joyeuses
kiki
la jambe du milieu
la nouille
le piège à mémés
le père Frappard
le petit frère
le rossignol à gland
les orphelines
les outils
les parties
les précieuses
les valseuses
macaroni
manche
manche à couilles
mandrin
marchandise
miches
nœud
noisettes
paf
panais
panier
papillon du sénégal
parties honteuses
pine
pipeau à moustaches
pistolet
polard
popaul
p’tit oiseau
quéquette
queue
quique
quiquette
quiqui
robinet d’amour
roubignolles
roupes
roupettes
roustons
sabre
service trois pièces
teub
teube
teubi
tige
tringle
trique
vipère brousailleuse
yeucs
yocs
zigounette
zizi
zob
zobi

(Dicoloco)
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
hé ben, on a échappé à
la liste féminine elle en comporte 266.
Elle aurait battu le record de la page la plus longue, mais elle n’aurait pas fait sauter celui du nombre de commentaires. 
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
ta liste est impressionnante : la longueur du cou d’une girafe peignée.
Moi je connais un autre mot, c’est "pénis" . Si si, je t’assure, le mot existe  ! 
c’était celui qui se masturbait, par glissement sémantique habituel
oh Grand God, sans dépasser ici les limites strictes que la moralité et le bon goût imposent, peux tu m’expliquer comment on se masturbe par glissement sémantique ?
La sémantique étant la "théorie tentant de rendre compte des structures et des phénomènes de la signification dans une langue" , je dois avouer que , selon ma théorie, pour que la langue produise un phénomène signifiant dont le glissement sur ma structure soit de nature masturbatoire, il m’eut phallus une souplesse que je n’ai plus.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
Permettez moi d’ajouter: le père Frappard, le rossignol à gland et mon préféré: le piège à mémé(s) ! 
On peut toutefois, sans grand risque de tomber, se pencher du côté des pratiques masturbatoires pour expliquer cette locution.
est-ce aussi sûr que cela ? Je note que Duneton, qui est rarement le dernier à rattacher une expression au sexe, consacre deux pages à la girafe , rappelant l’arrivée de la première en France, en 1826, et son succès extraordinaire, dans la Puce à l’Oreille, mais son commentaire sur l’expression est le suivant : "de cette époque, date sans aucun doute l’expression incongrue "peigner la girafe" qui n’a pas tout de suite voulu dire comme aujourd’hui "ne rien faire", mais d’abord plus logiquement ""perdre son temps dans une vaine et fastidieuse besogne".
Et il ajoute seulement en note : "faut-il voir aussi une malice : long cou, girafe pour pénis ? Et un allusion du genre "peigne-zizi" ?" en se gardant de tout appréciation personnelle.
J’ajoute que traiter la pratique masturbatoire de "travail inutile et très long" mériterait bien des commentaires !    
réponse à . chirstian le 24/11/2007 à 12h00 : c’était celui qui se masturbait, par glissement sémantique ...
pour que la langue produise un phénomène signifiant dont le glissement sur ma structure soit de nature masturbatoire

Avec la langue c’est plus de la masturbation, nom d’une pipe.
réponse à . chirstian le 24/11/2007 à 11h45 : ta liste est impressionnante : la longueur du cou d’une girafe peign&...
Ah bon, tu crois ?
T’es certain?
Tu vas encore prendre des verges pour me battre.

quasisado
Bonjour, voici déjà quelques temps que je vous lis et que je ris de vos blagues, alors pourquoi pas venir se divertir avec vous ?
Je vois que cette girafe est bien mystérieuse et que les versions des autres pays n’apportent pas plus d’explication.
Comme le dit Christian la liste de Quasimodo est incomplète : le phallus n’est pas qu’un champignon !
Je suis très curieuse et oui ! comment avez-vous connu le site. Je vous dis tout c’est en voulant faire des excercies de français que je suis tombée non pas "tomber enceinte" expression de mai 2005 mais sur le site : "les liens utiles" du merveilleux François Pecheux !
^^
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 12h17 : Permettez moi d’ajouter: le père Frappard, le rossignol à gl...
Merci de ton aide (merci aux autres aussi) je mettrai la liste à jour en fin de journée.
merci aussi de la part du Dicoloco.
quasiloco
réponse à . hedgehog le 24/11/2007 à 08h34 : My God ! se faire traiter de branleur de (très) bon matin, au d&eacu...
PS. où puis je me procurer un seau de peinture beige à taches marrons

Dans tous magasins de bricolage, grande surface, etc... Vous y trouverez également les peintures écossaisses, à pois rouges et bleue avec bande blanche (gordini).
Mais attention ! Manipuler et ouvrir avec précaution car les couleurs risquent de se mélanger !
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
N’aurais-tu jamais entendu parler de la Veuve Poignet ? Ou de cinq colonnes à la une ?
réponse à . franne1 le 24/11/2007 à 13h37 : Bonjour, voici déjà quelques temps que je vous lis et que je ris d...
bonjour Franne et bienvenue. Peu de monde pour d’accueilir aujourd’hui. Je ne sais pas où ils peuvent être, peut être à la recherche de la fameuse girafe ?
C’est le sujet qui t’as inspiré pour que tu te décide à intervenir aujourd’hui ?  
Tu trouveras, dans le mode d’emploi, tous les enrichissements que God met à notre disposition. Si tu le désires tu pourras donner ta date d’anniversaire afin que chacun te le souhaite.Bon week-end.
réponse à . franne1 le 24/11/2007 à 13h37 : Bonjour, voici déjà quelques temps que je vous lis et que je ris d...
Bien l’bonjour , pas mal de débarquer sur les chapeaux d’amanite. Au plaisir de te lire souvent.
@17 pourquoi un des 4 soigneurs peignait-il la crinière de Nabot III, pour le fiancer à la girafe??Ah, l’amour des animaux , plus je connais les hommes plus je fréquente ma girafe, disait Noé , après un p’tit coup de Lagaluvin.
réponse à . file_au_logis le 24/11/2007 à 08h51 : En réponse à ton Parti Socialiste: c’est pourtant simple: tu...
c’est pas beige chataigne, mais beige marron! créd...Et puis les chataignes ça fait péter , les lapins. Alors que les marrons glaçés...Et ton idée de les décoller;, d’accord mais je ne pourrais pas sur le derrière, aussi puis-je te demander la faveur de te les faire livrer, les marrons(tu précises: beaucoup) et ,à maturité, je les décollerai avec délikkkatesssse en essayant de ne pas trop emporter de bordure rose.Si tu insistes je te rendrai les bordures roses ,et les poils, avant application sur les murs du salon rose- à- poil. Les murs seraient roses et les occupants à poil, donc les tiens seraient de trop ?? M’enfin, pour c’que j’en dis...
réponse à . franne1 le 24/11/2007 à 13h37 : Bonjour, voici déjà quelques temps que je vous lis et que je ris d...
bienvenue, ravie que tu aies consenti à te manifester. Chaque nouveau, nouvelle apporte son lot d’originalité. Puisque tu nous lis depuis quelques temps, tu auras remarqué que les week-ends sont plutôt calmes. Il faut dire que peigner la girafe cela demande du temps. D’abord on peigne les taches marron dans le sens vertical et seulement ensuite le beige horizontalement.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 15h21 : bonjour Franne et bienvenue. Peu de monde pour d’accueilir aujourd’h...
Comment se procurer la liste dézannivs ?
Le 16 Novembre Jonayla a donné cette liste. Expression : Ne pas valoir un pet de lapin . Mais il y a toujours quelqu’un pour le rappeler.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 17h22 : Le 16 Novembre Jonayla a donné cette liste. Expression : Ne pas val...
Merci du tuyau, je gliiiiisse comme un pet de lapin sur une toile cirée jusqu’au seize novembre.Ca y est, je l’ai trouvée!! Avis de tempête dans quarante huit heures, carguez les voiles , serrez les miches, tous sur le pont .....
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 16h10 : bienvenue, ravie que tu aies consenti à te manifester. Chaque nouveau, no...
D’abord on peigne les taches marron dans le sens vertical et seulement ensuite le beige horizontalement.
Mais non, mais non. C’est un scandaaaaaale (comme disait Georges) de lire des choses pareilles.
On commence par le beige verticalement et ensuite seulement on attaque les taches horizontalement
On voit que t’as pas pratiqué depuis longtemps. On fait comme ça depuis l’expo coloniale de 1931 qui est à l’origine de la construction du zoo de Vincennes ! 
à vendre peigne à girafe télescopique. Permet de se passer d’échelle. Très bon état. A vendre aussi casque chauffant pour girafe. Permet de faire mise en plis et permanente. Fonctionne sur accus. (sur celui de la girafe).
en Afrique les voitures de flics sont équipés de girafe-phares : des lumières jaunes à poids marrons qui tournent. Mais ça ne trompe pas les éléphants.
tous les broussards vous le diront : la girafe c’est un sacré cou !
réponse à . Chouettemania le 24/11/2007 à 15h09 : N’aurais-tu jamais entendu parler de la Veuve Poignet ? Ou de cinq co...
N’aurais-tu jamais entendu parler de la Veuve Poignet ?

Pour la veuve poignet voir l’expressio du 25-09-2006 (La veuve poignet)

Bon week-end a tous et ne faites pas trop travailler le poignet 
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 17h27 : D’abord on peigne les taches marron dans le sens vertical et seulement ens...
c’est sans doute qu’à Anvers (prononcer Anverss et pas envers) , on procède autrement .  Et pour l’okapi qui est de la même famille que la girafe, on peigne comment ? 
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 18h01 : N’aurais-tu jamais entendu parler de la Veuve Poignet ? Pour la veuve...
quel est l’intérêt d’ouvrir la page conseillée. A prouver que je fais n’importe quoi puisque je clique où on m’a dit. 
Zut alors entretemps tu l’as enlevée. Et je dis zut à ceusssssss qui diront que le participe passé n’est pas bien accordé. J’ai le cerveau en ébullition dès que j’en vois un. J’ai donc décidé de me fier à mon instinct, qui n’est pas toujours sûr, je le concède. 
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 18h04 : quel est l’intérêt d’ouvrir la page conseillée. ...
Mille excuses, j’ai été sur cette page, mais je n’ai pas réussi a en recopier la référence.
Ai remplacé par une simple indication.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 18h12 : Mille excuses, j’ai été sur cette page, mais je n’ai p...
pas grave je te la donne volontiers cette page Hé non, j’y arrive pas non plus, comment se faisse?  cette page
OUf j’y suis enfin arrivée.
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 18h20 : pas grave je te la donne volontiers cette page Hé non, j’y arrive p...
Eh voila, tu as fait la même erreur que moi, ç’a renvoie a l’expresson d’aujourd’hui.

Je crois que cette fois, je l’ai cette page
Non toujours pas ç’a.
il n’y a que LPP et God qui y arrivent, je crois
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 18h24 : Eh voila, tu as fait la même erreur que moi, ç’a renvoie a l&...
hé ouais, l’informatique a parfois de ces détours. 
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 18h27 : hé ouais, l’informatique a parfois de ces détours. ...
Bizarre, bizarre.
j’ai copié l’adresse dans Word et là je l’ouvre correctement
j’essaye encore une fois, tu y est arrivée, je dois pouvoir le faire aussi cette page
eh voila, vive moi 
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 18h01 : c’est sans doute qu’à Anvers (prononcer Anverss et pas envers...
Si c’est l’Okapi de God, c’est dans le sens du poil , si tu ne veux pas d’histoire; pour les autres, comme tu le sais il n’ya que les cinq membres à peigner..avec douceur et à l’horizontale!! entre les éclats du giraphare cf @ 40
J’ai l’impression, que dans les étages ci dessus il y a des marins d’eau douce qui peinent à retourner les petits pages et à les imprimer?Ah, la marine hellène...
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 18h01 : c’est sans doute qu’à Anvers (prononcer Anverss et pas envers...
Et pour l’okapi qui est de la même famille que la girafe, on peigne comment ?
si t’y gardes l’okapi sur la tête, t’y peux pas peigner ! 
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 18h12 : Mille excuses, j’ai été sur cette page, mais je n’ai p...
A cette date, on ne doit plus dire "j’ai été" mais bien "j’ai automne" , voyons !

Grammat-Hobbes
Ne confondons pas :
"Peigner la girafe"
et
"Colorier la girafe"

A-vos-crayons-Hobbes
La girafe était amoureuse d’un poisson
Elle avait beau lui faire des coucous,
Il n’imaginait pas, le polisson
Qu’une si grande dame
Et c’était pour lui un drame.
Puisse avec lui tirer son cou

Un petit poisson
Une petite girafe
S’aimaient d’amour tendre
Mais comment s’y prendre…

La pauvre jouvencelle
Risquait fort de rester demoiselle
Pour un si long cou
Un poisson c’est casse-cou

Un petit poisson
Une petite girafe
S’aimaient d’amour tendre
Mais comment s’y prendre…

Dans un arbre breton
Elle rencontra assurancetourix
Qui lui dit à l’oreille sur le bon ton
Le secret de la potion de panoramix

Un petit poisson
Une petite girafe
S’aimaient d’amour tendre
Mais comment s’y prendre…

Elle n’aimait que les grands coiffeurs.
Son amoureux était merlan
La potion en fit un poisson volant
Et depuis il la peigne… avec ardeur
Bonsoir,
Où pourrais-je trouver des renseignements sur Dicoloco?
Merci à tous
réponse à . HoubaHOBBES le 24/11/2007 à 20h05 : Ne confondons pas : "Peigner la girafe" et "Colorier la girafe" A-vos-cray...
Oui mais dans quel sens  ? On peut aussi en diagonale  ?

Bonsoir à tous et toutes. Heureuse de vous retrouver.
Bienvenue à Franne 1. Y aura un 2 ?
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
C’est une fameuse liste. Je ne me doutais pas qu’il y avait tant de noms pour désigner la chose.
Chez moi, mes petits-fils appelaient ça leur " floche ", comme la floche qu’on tire pour bénéficier d’un tour gratuit de manège.
réponse à . MiniDao le 24/11/2007 à 20h11 : Bonsoir, Où pourrais-je trouver des renseignements sur Dicoloco? Merci &...
Tu pourras pas trouver.
Le dicoloco est un dico de 1241 pages pour l’instant.
Il n’est pas dans le commerce. C’est un truc que je fais depuis un an pour mes petits enfants dans quelques années.
C’est la caverne d’ali baba il y a de tout la dedans. Pourquoi les glaçons craquent dans ton verre, pourquoi le ciel est bleu, le mur du son, Léonard de Vinci, des expressions, des zizis etc etc. Je te mets une page par curiosité à cette page
réponse à . hedgehog le 24/11/2007 à 18h40 : Si c’est l’Okapi de God, c’est dans le sens du poil , si tu ne...
Si c’est l’Okapi de God, c’est dans le sens du poil , si tu ne veux pas d’histoire; pour les autres, comme tu le sais il n’ya que les cinq membres à peigner
Et pourquoi pas le reste du corps, elle s’est épilée ou tu n’aimes que le noir et blanc.
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 21h45 : Si c’est l’Okapi de God, c’est dans le sens du poil , si tu ne...
Je ne suis pas specialiste en okapi, mais je ne sache pas que les rayures débordent depuis les membres sur l’abdomen, le thorax ou le garrot.Si tu veux tout peigner , libre à toi..son, comme dirait Furetière.
J’aime bien le noir et blanc,et ce que certains appellent le "mat", c’est vrai, mais je n’ai rien contre la couleur, ni contre les rayures ou les petits pois.J’ai quelques réticences cependant pour les eczemas suintants, les macules luisantes, les papules bourgeonnantes, les pustules rebondies...mais ,pour c’que j’en dis...Si tu aimes, libre à toi!
réponse à . hedgehog le 24/11/2007 à 22h03 : Je ne suis pas specialiste en okapi, mais je ne sache pas que les rayures d&ea...
où tu as lu que je ne voulais peigner que les zébrures ? On parlait famille girafe, la girafe n’a pas de zébrure, elle. As-tu déjà vu le derrière des chevaux de parade, on les peigne parfois en damier, c’est de cela que je voulais parler pour peigner la girafe et l’okapi.
Je te ferais bien un dessin, mais
1- Houba a monopolisé les crayons et ne laisse plus personne entrer dans la salle de coloriage
2- je ne dessine pas très bien , donc tu comprendrais encore moins

  
Au cas où mes explications te paraîtraient nébuleuses cette page
Pour en revenir à la girafe( bande de joyeux galopins...) savez-vous qu’on la nommait anciennement camélopard ou camélopardalis?
Populairement, on traitait de girafe une femme grande à très long cou...
Au Havre, ce terme désigne un engin de pêche.
Mais élevons nos yeux vers la girafe, qui est une constellation de l’hémisphère boréal.
Et si j’ajoute qu’au cinéma on appelle ainsi un support articulé et mobile auquel est fixé un micro, nous aurons fait le tour du cou de la girafe.
Mais , j’y pense, comment nomme-t-on le petit de la girafe?
GIRAFON ou GIRAFEAU
réponse à . Marcek le 24/11/2007 à 23h03 : Pour en revenir à la girafe( bande de joyeux galopins...) savez-vous qu&r...
Je ne sais pas si tu ne devrais pas jeter un oeil sur@13?
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 22h29 : où tu as lu que je ne voulais peigner que les zébrures ? On p...
Ainsi si j’ai bien lu, on charge mieux avec des damiers sur les fesses ? mais ce qui m’a le plus séduit c’est la dernière photo, celle de la queue tressée...J’suis en train d’essayer, pour séduire les gendarmes, t’es sûr que ça marche ?? ça fait mal!!
Allez, Bonne nuit à tous,à demain
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 20h36 : Tu pourras pas trouver. Le dicoloco est un dico de 1241 pages pour l’insta...
Merci quasimodo ...
J’aime bien El pépé sur le mat ...
dur dur l’équilibre :)
Je m’inquiète ... mettre une grande voile pour une mer si calme et silencieuse!
Le monde à l’envers?
Alors désolée de mettre un commentaire aujourd’hui, mais j’avais pas capté le mode d’emploi 
Donc je voulais préciser, de source très anglaise, que cette expression se traduit par "Lazy bones" ou os feignants, encore un truc en longueur  allez ne vous secouer pas trop les os en jouant aux osselets !!!
réponse à . perledejade le 26/11/2007 à 18h37 : Alors désolée de mettre un commentaire aujourd’hui, mais j&r...
puisque tu as trouvé le mode d’emploi, viens nous rejoindre dès que tu peux sur le site d’Expressio et enrichir notre monde.
réponse à . tytoalba le 27/11/2007 à 09h53 : puisque tu as trouvé le mode d’emploi, viens nous rejoindre d&egrav...
En Peignant la girafe

Ceux qui n’ont jamais vu un individu manger tour à tour :
"... une semelle de chaussure, un crapaud vivant, une selle de vélo, une corne à poudre, une autre de chef de gare, un écureuil empaillé et un cadran solaire..." n’ont jamais vu Bérurier dans le plus extraordinaire numéro de boulimie de tous les temps !
Ceux-là ne peuvent pas non plus imaginer le fabuleux San-Antonio tout en haut de la grande échelle, occupé à... peigner la girafe !
Pour s’entraîner au décathlon, le girafon la forme.
Si, en visitant un zoo, vous voyez une girafe cul-de-jatte, il doit plutôt s’agir d’un balai de crin.
j’ai reconnu l’inconnu du (19) ... c’est Quasifacile !!! mais où donc étais-je les 06/12/2005, puis 24/11/2007 ??? ... le 06 /12 je sais, ... mais en Novembre 2007 ??? je devais peigner la girafe dans mon coin, esseulée et sans bruit ... et personne n’en a rien su !
autrement dit : je ne faisais rien d’utile, je rêvassais ou me morfondais, peu importe ... et la girafe ne s’en portait que mieux (puisque je lui fichais une paix royale !)
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 00h59 : Si, en visitant un zoo, vous voyez une girafe cul-de-jatte, il doit plutôt...
70 et 71: désopilantissimes !

Une réflexion que j’aime beaucoup et qui dit : Si tous les hommes de bonne volonté se donnaient la main, il n’y aurait plus de branleurs....je ne me souviens plus du nom de son auteur. Mais alors, si toutes les girafes se donnaient la main....Hein? Pour rester dans le même chapitre, le psy Bruno Bettelheim a une autre interprétation des contes pour enfants, (son livre : Pour être des parents acceptables) ayant une conotation sexuelle ; la plus connue : le pied de Cendrillon qui s’adapte à la chaussure...
Et vous eussiez voulu que je peignasse
la girafe, cette grande feignasse ?
j’aime mieux aller sur Expressio
lire nos bons mots !
Equivalent en Chinois:
Pei Nié Ta Laï La Ma !
Scoop: Lama Te Long offre ses bonzes au fisc !

Equivalent en Tête d’Oeuf (voir les oeufs et melettes etc.)
Peigner un chauve

Ach ! Que c’est (pas trop) môffais ! HEIN !

Bonne journée à tous !

Travaillez, prenez de la peine ... et en l’occurrence, goût du jour oblige, travaillez,
prenez du peigne ... Avouez que ça décoiffe, HEIN ! Chauve qui peut !


Je retourne au boulot !

c’est devenu celui (...) qui n’en fout pas une rame
On voit bien là l’origine maritime de l’Expression, en vogue sur les trirèmes, hein ? Pourtant, les marins ne sont pas réputés être des branleurs...
réponse à . ThanhBach le 16/04/2008 à 09h12 : Equivalent en Chinois: Pei Nié Ta Laï La Ma ! Scoop: Lama Te L...
Lama Te Long offre ses bonzes au fisc !
Et est-ce que Lama Te Long va nous servir à boire, aussi ? 
Merci pour avoir completé nos connaissances sur cet intéressant sujet.
Moi je connais deux autres mots,"le colosse"et "le membre" . Si si, je t’assure, ce dernier existe  !
peigner le girafarin c’est de la masturbation intellectuelle !
A Pékin, en peignant le giratoire, il attrapa un torticoolie.
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 09h47 : A Pékin, en peignant le giratoire, il attrapa un torticoolie....
peigner le giratoire c’est hésiter : j’ira, girafe pas ? Le doute ma bite !
Si la girafe avait accès au sacerdoce, il lui faudrait entre 5200 et 5500 brides et autant de boutons pour fermer sa soutane. Ceci est suffisant à expliquer qu’elle n’y ait pas accès.
De toutes mes forces, de toute la force de mon coeur, de toute la force de mon âme, je hais les coiffeurs de girafe.
J’ai horreur qu’un gominé à gourmette me chahute le cuir chevelu avec ses grosses papattes embagouzées aux ongles éclatants de vulgarité manucurale. 
J’ai horreur qu’un Brummel de gouttière me gerbe dans le cou le crachin postillonnant des réflexions de philosophie banlieusarde que lui inspirent sporadiquement la hausse du dollard, l’anus artificiel du pape, l’inappétence sexuelle de la fille Grimaldi, la montée de la violence sur expressio et dans les quartiers cosmopolites et l’indisciplime problématique de la raie de mon quoi ? De la raie de mon crâne. 
Car, à l’instar du pou, le coiffeur est un parasite du cheveu.
Il faut les voir sur les Champs-Elysée déguisés en cosmonautes pour couper les cheveux, c’est aussi con que d’aller sur la lune avec un peigne sur l’oreille. Pas vrai Christian ?
(Pierre Desproges à 99 %)
Est-ce Jacques de Lévis, comte de Caylus (1554-1578), un des mignons du roi Henri III ou l’une de ses descendantes : Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Mursay, marquise de Caylus (1672-1729), femme de lettres qui écrivit « j’aurais bien voulu, ma foi, qu’elle s’y fut frottée ; je l’aurais peignéeen enfant de bonne maison » [Caylus]
… ici le sens (devenu heureusement obsolète) du verbe « peigner » est : battre, maltraiter … Qui aurait le « toupet » de frapper la girafe ? personne, c’est frappé au coin du bon sens ! 
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 10h19 : De toutes mes forces, de toute la force de mon coeur, de toute la force de mon &...
pour ne pas avoir de pépins avec la girafe , il ne faut pas la peigner aux pommes.
J’ai entendu parler de militaires américain qui faisaient des GI rafles dans certains pays.
-c’est ma girafe que la veuve peignait.
-Poi !
-Comment : Pouah ? vous me semblez bien méprisant !
-Non j’ai dit "poi" : on dit la veuve poignée. Comme une poignée de main.
-Une poignée demain ne vaut pas une poignée aujourd’hui. Toutes les girafes vous le diront : il ne faut pas remettre à demain ce que l’on peut peigner aujourd’hui.
-vous peignez à deux mains ? Je suis impressionné !
-la girafe aussi. Et tant mieux parce que c’est un sacré cou !
-pas cou : cou-p !
-si vous cou-pez il ne reste rien à peigner.
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 10h19 : De toutes mes forces, de toute la force de mon coeur, de toute la force de mon &...
Pommadinophobe ? Fais comme moi, choisis une jeune et jolie coiffeuse... 
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 10h13 : Si la girafe avait accès au sacerdoce, il lui faudrait entre 5200 et 5500...
Si la girafe avait accès au sacerdoce, il lui faudrait entre 5200 et 5500 brides et autant de boutons pour fermer sa soutane
Je compatis ! je râle déjà pour fermer les 5 agrafes de mon soutien-gorge , spécial multi-doudoundes, de petite chienne...
réponse à . chirstian le 16/04/2008 à 11h28 : -c’est ma girafe que la veuve peignait. -Poi ! -Comment : Poua...
C’est poignant. Poilant, aussi. Quand tu as fini de peigner la girafe, il te reste bien souvent un poil dans la main, et la définition godesque
si, à l’origine, celui qui peignait la girafe, c’était celui qui se masturbait, par glissement sémantique habituel, c’est devenu celui qui ne fait rien d’utile, qui glande, qui traîne, qui n’en fout pas une rame.
est ainsi clairement mise en évidence.
Théorème d’Archimède:
"Quand on plonge une girafe dans une baignoire, ya toujours un bout qui dépasse"
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 10h35 : Pour les amateurs (trices) d’onanisme, je vous livre les différents...
Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant ce qui m’encourage a vous poser une question:Quelqu’un de vous sait il comment on appelle le màle de la girafe?
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
Bonne question ,merci de l’avoir posée.
Je laisse aux spécialistes de ce merveilleux site le soin de répondre!!!!!!!
J’m’en tire bien non ?
Je vous envoie une brassée de bisous ensoleillés,à vous de vous les partager.
réponse à . memphis le 16/04/2008 à 11h35 : Si la girafe avait accès au sacerdoce, il lui faudrait entre 5200 et 5500...
Les girafes ne portent généralement pas de soutien-gorge non plus...
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
tout tout tout tu sauras tout sur la girafe à cette page

heu ! pardon bien venu(e) sur ce [slurp] merveilleux site[/slurp]
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
comment on appelle le màle de la girafe
Euh... Nicolas ?
Bienvenue chez les oufs, Mirkov ! 
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 12h02 : Les girafes ne portent généralement pas de soutien-gorge non plus....
Par contre des porte-jarretelles et bas oui, c’est plus pratique que les collants qui risquent de péter aux coutures quand elle ouvre les gambettes pour brouter ! Tu le savais pas ça hein ?
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 12h07 : tout tout tout tu sauras tout sur la girafe à cette page heu ! par...
Sur ta page, je lis :
Il s’agit de l’un des rares animaux dont les cornes existent dès la naissance
Comme ça, ils sont tout de suite mis au parfum... 
réponse à . eureka le 16/04/2008 à 12h09 : Par contre des porte-jarretelles et bas oui, c’est plus pratique que les c...
Si si, je le savais ! Et ça constitue d’ailleurs une des différences avec la femelle de l’homme, qui met plutôt un porte-jarretelles et ouvre ses gambettes pour se faire brouter.
réponse à . eureka le 16/04/2008 à 12h09 : Par contre des porte-jarretelles et bas oui, c’est plus pratique que les c...
Je suis puritain. Je veux dire par là que je n’ai aucune dépravation, je ne connais aucun fantasme, bon bien sûr, plutôt que des caleçons longs, j’ai tendance à porter des porte-jarretelles, mais c’est tout simplement que pour faire pipi assis, ça gagne du temps, m’emmerdez pas.
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
Euuh question pertinente, mais chais pas tu vois, par contre pour le poisson rouge, l’hippopotame et le crocodile, etssétéra .... hein, si ça t’intéresse

Moi chuis en train de peindre la girafe en rose, il fait tellement beau !
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 12h07 : tout tout tout tu sauras tout sur la girafe à cette page heu ! par...
et moi, sur ta page, je remarque (§ conservation) : "La girafe est chassée pour sa viande, sa peau, et ses cheveux." ... si on la chasse pour ses cheveux ... c’est bien pour la peigner, non ? Ah bon, je croyais ! mais à quoi servent-ils alors, ces cheveux ? 
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
Quelqu’un de vous sait il comment on appelle le màle de la girafe
on l’appelle en criant , parce qu’il a les oreilles loin du sol, mais de toutes façons, il est rare qu’il réponde.
Je préconise de lui laisser un message sur sa boîte vocale, et c’est lui qui rappelle.

Euh , j’avais pas compris la question, excuse moi. Le mal de la girafe c’est probablement le vertige, non ?
réponse à . mirkov le 16/04/2008 à 11h55 : Salut les amis je viens d’atterrir...Je vois que c’est accueillant c...
Bienvenue !
Comment on appelle le mâle de la girafe ?
comme le mâle de la grenouille : Monsieur  
Quelle est, vu sa taille, la meilleure caresse que la girafe peut attendre de sa belle mère?

CARESSE CHEZ ELLE !
Richard Gere affff... qu’il est beau !!!!
réponse à . Jonayla le 16/04/2008 à 12h24 : Bienvenue ! Comment on appelle le mâle de la girafe ? comme le ...
Non, madame, le male de la girafe, on ne l appelle pas: il vieut tout seul, et seulement s il le veut bien !
Richard Gere ? il n’est pas girafe mais in secte.
réponse à . file_au_logis le 16/04/2008 à 12h34 : Non, madame, le male de la girafe, on ne l appelle pas: il vieut tout seul, et s...
Et parce qu’il le veut bien 
Au fait c’est comme l’ascenseur au bureau, quoi ...
ramène pas ta science... au logis !  

Tom
réponse à . Jonayla le 16/04/2008 à 12h36 : Et parce qu’il le veut bien  Au fait c’est comme l’ascens...
Donc, il s’appelle le Real ?
Comment as-tu deviné ?
Le Real friend 
En effet, le long cou d’une girafe peut aisément (pour les dames qui rêvent un peu) être assimilé à un sexe en érection.

Ca c’est pas du bintz à la mords-moi-la-girafe !
y a bien des mules à tresses , pourquoi on ne peignerait pas les girafes, hein ?
erratum :
page 127 dans la recette du gigot façon chevreuil, au lieu de :
- ajoutez un ou deux cous de girafes
il fallait lire :
- ajoutez un ou deux clous de girofle.
J’espère que vous n’avez pas trop peigné à en trouver !
réponse à . chirstian le 16/04/2008 à 12h50 : erratum : page 127 dans la recette du gigot façon chevreuil, au lieu...
J’espère que vous n’avez pas trop peigné à en trouver !

non il y en a au marché tous les mercredi, mais le problème c’est qu’un cou farci y en a pour six mois à le finir, et le mettre au congélateur... même pas en rêve
alors stp fais attention aux fotes de frape dans tes re sept
merci chef
Tout ce qui a un long cou suscite une envie, celle de caresser ou d’étrangler.
Mais étrangler une girafe, pas facile, sauf si elle y met du sien.
Pour ce faire, il lui faut juste avoir un p’tit "penchant" pour son assassin qui dans un film ou une histoire à deux balles serait le vendeur de beignets car ne dit-on pas en quelques endroits : "beigner" la girafe ?
Y’a des beignes qui s’perdent… paraît-il !!!

Passée au peigne fin, une scène de crime démontre très souvent que la victime connaissait son assassin. N’est-il pas ? La preuve sur pellicule est indiscutable.
Cheveu mon neveu ! Il faut agir à fond ! 
« Peigner la girafe »

Si on se donne un peu de mal, on peut y parvenir comme l’a fait ici ce drôle de zèbre : cette page
réponse à . <inconnu> le 16/04/2008 à 13h05 : Tout ce qui a un long cou suscite une envie, celle de caresser ou d’&eacut...
Tout ce qui a un long cou suscite une envie, celle de caresser ou d’étrangler
et pourquoi pas de l’habiller ? 

combien de cravates faudrait-il pour habiller une girafe qui viendrait d’être bien peignée ? … j’ai souvent montré ce livre à mes petiots en maternelle …

Une petite fille disait : « moi, j’aimerais bien être un girafe, pasque si on avale un bonbon, on le sent descendre longtemps ! »
Oui, je sais, niveau maternelle ! o)
Peigner la girafe, c’est bien. Polir le chinois demande toutefois une plus grande habileté, remarque bien. Surtout avec des baguettes à l’aime-riz.
J’aime bien l’allusion sexuelle du jour ! "Baie molle", si on a un sexe long comme un cou de diplodocus, doit-on dire : "Peigner le diplodocus ?"

Un peu d’histoire : Le Diplodocus pouvait éloigner les prédateurs en les fouettant avec sa queue puissante. Ou bien il se redressait sur ses pattes arrière, sa queue lui servait de support, ainsi, il se défendait avec ses grosses pattes avant. Une grande griffe recourbée sur l’orteil interne était redoutable.
Le cou du Diplodocus mesurait 7,5 m. et son poids énorme était équilibré par une longue queue, qui empêchait le géant de piquer du nez.

Qu’est-ce qui a changé aujourd’hui pour les " Hommes-Diplodocus" employés pour la plupart dans l’industrie du "Pournous", euh, du "Porno" ? Hummm ? Quelqu’un leur vient-il en aide ? Une fondation a-t-elle vu le jour ? A priori non ! Paraît-il, il leur a été répondu d’aller s’brosser dans le Jura. (sic). Parc… introuvable encore aujourd’hui. Pourtant, les sommets dans ce coin sont blancs, belles preuves qu’il en reste de ces éjaculateurs devenus précoces et ayant adopté à vie, la devise : "A fond la forme !".

Une leçon pour retraités inactifs ça ! (Peigner le retraité... peut aussi se dire en société)
Dediou. 
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 13h34 : Peigner la girafe, c’est bien. Polir le chinois demande toutefois une plus...
En ce moment, c’est "Flamber le Chinois" qui l’emporte en idée… sourde…
Ca crée de la vapeur... 
Cette girafe m’a rendu fou. Vous m’avez rendu fou, délicieux petit cabri sauvage indomptable. Ah ! femelle étrange au long cou d’aristo. N’abrites-tu point, sous la robe austère d’une grande dame, la fine petite culotte de soie noire qui, comme un écrin de pétales veloutés d’orchidées sauvages, maintient dans la chaleur moitée de son duvet tendre les plus exquises rondeurs charnelles finement duveteuses où la tiédeur exangue de l’été finissant a laissé la dorure attendrie de ses rayons ultimes poser son sourire de cigale sur ton corps alangui que ma détresse exalte au soir de solitude où tu me laisses anéanti d’impuissance et totalement dérisoire car trop bas devant cet écran glacé où je me cogne en vain, comme le papillon de nuit aveugle en rut se calcine la zigounette sur l’ampoule brûlante où la phalène poudrée l’attend les ailes offertes et le ventre palpitant pour une partie de trompe en l’air.
Nicolas (avec l’aide Pierre D.)
Dialogue avec mon vétérinaire :
- en peignant ma girafe, elle m’a demandé de lui chercher les poux.
- Vous lui en avez trouvé un à son goût ?
- Non, à son cou.
- L’amour est très fort, chez les ongulés.
- Ça doit être pour ça…
réponse à . <inconnu> le 16/04/2008 à 13h46 : En ce moment, c’est "Flamber le Chinois" qui l’emporte en idé...
Ca crée de la vapeur...

oui... OUI.... manette admission vapeuuuuuur ! ya pas de problème !!

Steve
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 13h54 : Dialogue avec mon vétérinaire : - en peignant ma girafe, elle...
Forcément... du haut d’un phare c’est quand même plus facile pour peigner une girafe, même pour une baderne...   :&rsquo)
oui je sais ..... collé samedi...
- Ma gigi... ma gigi... ma giraaaffe

- Ta gueule !
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 13h59 : Forcément... du haut d’un phare c’est quand même plus f...
Si tu tapes "baderne" à cette page, tu verras que son emploi doit être utilisé à bon escient, en Marine et dans son sens premier... du moins dans le phare.
Collé samedi, effectivement ! 
réponse à . mickeylange le 16/04/2008 à 13h49 : Cette girafe m’a rendu fou. Vous m’avez rendu fou, délicieux ...
sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas : madame, je crois que le monsieur il vous dit qu’il a envie de baiser. De rien, de rien : c’est juste pour traduire !
réponse à . chirstian le 16/04/2008 à 14h45 : sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas : madame, je crois ...
Bon God, mais c’est bien sûr ! Mais alors, Ronsard, avec sa mignonne... lui aussi ! Je n’aurais jamais cru...
La girafe, ça me fait penser à
cette page
réponse à . chirstian le 16/04/2008 à 14h45 : sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas : madame, je crois ...
Le temps que le môssieu il a finit sa tirade, la madame elle s’est envoyé trois girafes ! Et que de la belle !
Astiquer me fait penser à çà :

In Penny Lane there is a fireman with an hourglass
And in his pocket is a portrait of the Queen.
He likes to keep his fire engine clean,
It’s a clean machine.

Comme quoi, hein, le portrait de la reine, ça sert à beaucoup de choses.
Même les quatre fers en l’air, la girafe peut encore cueillir des cerises.
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 16h00 : Même les quatre fers en l’air, la girafe peut encore cueillir des ce...
sept, huit, neuf dans mon panier neuf ...
Il est neuf, ton panier ? Ou bien tu essaies de me faire avaler une girafe ?
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 16h37 : Il est neuf, ton panier ? Ou bien tu essaies de me faire avaler une girafe&...
Faut pas nier, Jon’
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 16h37 : Il est neuf, ton panier ? Ou bien tu essaies de me faire avaler une girafe&...
une couleuvre 
Comme disait Blanche-Neige après sa rencontre avec le Prince charmant, ce qui importe c’est d’être neuf tous les jours (si on fait le compte avec les 7 nains, ça colle)  
Là-dessus, je file chercher mes descendants !
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 16h37 : Il est neuf, ton panier ? Ou bien tu essaies de me faire avaler une girafe&...
Déjà que, aller au bois pour y trouver des cerises, ça se passe où ?
réponse à . SyntaxTerror le 16/04/2008 à 17h06 : Déjà que, aller au bois pour y trouver des cerises, ça se p...
Dans le repère du loup. Pan !
Dangereux Père Dupanloup...
mais c’est une des nombreuses chansons de Jean-René ... (Ducrozet) ... que j’ai serinée pendant des années avec mes tout-petits, en classe ! 
Pffff... que ça fait du bien ! Mais où allez-vous chercher tout ça ?
Merci pour ce bon moment.
réponse à . mident le 16/04/2008 à 18h00 : Pffff... que ça fait du bien ! Mais où allez-vous chercher ...
C’est sûr, ça ne se trouve pas sous le sabot d’une girafe...
réponse à . santygaby le 16/04/2008 à 09h22 : Merci pour avoir completé nos connaissances sur cet intéressant su...
Santigaby, quel plaisir de lire une contribution de toi sur ce merrrveilleux site où nous rencontrons depuis longtemps tes traductions de l’expression du jour. Je ne me souviens pas t’avoir lu(e) en direct live ou presque. Ravie de te connaître, donc.
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 18h22 : C’est sûr, ça ne se trouve pas sous le sabot d’une gira...
Non bien sur.... mais sans doute en la peignant ?  
réponse à . mident le 16/04/2008 à 19h10 : Non bien sur.... mais sans doute en la peignant ?  ...
Ah ben vi... Bon, allez, les gosses : Pépé est invité chez une copine, une grande girafe sympa... Et non, inutile de cafter à BB : vous connaissant, je l’ai mise au courant, d’une onde pure (les ondes radiotéléphoniques en montagne font la voix cristalline).
Allez, au lit, les mains sur les couvertures en laine de girafe peignée.
Qu’on la peigne ou pas, la girafe ne dira rien car les girafes sont muettes, comme le décrit si bien Prévert dans l’Opéra de la Lune
Bonsoir a toutes zé a tous.
Tout le monde se rappelle du SMS (vrai ou faux, dieu seul le sait) « Si tu reviens, j’annule tout ».
Je l’ai trouvé ici : SI TU REVIENS ? J’ANNULE TOUT
Voili voilou, Carla n’a plus qu’a peigner la girafe (au petit cou/coup ?):&rsquo)
réponse à . momolala le 16/04/2008 à 19h23 : Qu’on la peigne ou pas, la girafe ne dira rien car les girafes sont muette...
Ah merci Momo. Je ne connaissais pas ! Pourtant j’aime beaucoup Prévert et en ait quand même lu assez bien.
Ah. Le problème que me pose l’Expressio est que j’arrives toujours très tard et tout les bons mots sont déjà dits. Il n’en reste pas moins que personne, il me semble, n’a posé LA question, qui m’a assailli la première fois que j’ai entendu cette expression : il peignait la girafe, oui, mais de quelle couleur? Je m’excuse si quelqu’un l’a déjà faite, sinon merci de répondre.
réponse à . karasu99 le 16/04/2008 à 20h27 : Ah. Le problème que me pose l’Expressio est que j’arrives tou...
Fastoche !
Quand on peint une girafe, c’est en utilisant le pot de jaune à taches brunes !
Tout le monde sait cela voyons ! (et c’est un spécialiste es-couleurs qui te le dit !)

Color-Hobbes
réponse à . Elpepe le 16/04/2008 à 19h20 : Ah ben vi... Bon, allez, les gosses : Pépé est invité ...
Les gosses !
Mon entreprise organisait chaque année un party de golf ; étant nouvelle à bord, j’ai demandé à un collègue s’il y allait avec ses gosses. Suite à sa réponse "bien sûr", j’ai demandé s’il les emmenait sur le terrain et il m’a répondu "évidemment".
Je commençais à trouver bizarre que les membres du bureau s’agglutinent autour de notre conversation avec un air goguenard, mais j’ai continué "Joues-tu avec ?"
Vous imaginez ma stupeur quand il m’a rétorqué "jamais en public" !
Il m’a fallu encore un certain temps avant de réaliser que les gosses désignent les bijoux de famille, au moins au Québec. On aurait pu m’en prévenir avant que je ne m’enfarge...
Voilà de quoi méditer sur le salut que tu nous fais chaque soir...
Question à baderne-baderne:

Est-il plus aisé de peigner la girafe ou de gérer les pignoufs?
réponse à . <inconnu> le 16/04/2008 à 21h43 : Les gosses ! Mon entreprise organisait chaque année un party de gol...
comment , tu t’es fait avoir, avec cette expression ?
mais tu es encore plus naïve que moi !
tout le monde (ou presque) s’intéressant au Canada sait ce que signifie "les gosses" !!! 
réponse à . karasu99 le 16/04/2008 à 20h27 : Ah. Le problème que me pose l’Expressio est que j’arrives tou...
Bonsoir et bienvenue à toi "karasu99"
Pas de problème ! quelle que soit l’heure, même si tout te paraît déjà avoir été énoncé, manifeste-toi ! même si c’est une "redite" ou pas très original, peu importe pourvu que tu te sentes à l’aise et sans agressivité (oui, heu ... on a eu un p’tit pb avec un crétin ces 2/3 derniers jours ...)
... tous nous t’accueillerons avec enthousiasme et générosité ... à condition, dirait Jonayla que tu montres "patte blanche" : = date d’anniv. (même pas année exigée !)
Hé oui, on a pris l’habitude d’allumer des bougies pour quelques souhaits sympa !

Bon, j’suis encore en train de "peigner la girafe " ! = "ne rien faire d’efficace" dit God ... quoique ???
réponse à . <inconnu> le 16/04/2008 à 21h43 : Les gosses ! Mon entreprise organisait chaque année un party de gol...
Je connais bien ce sens que donnent au mot les Québecois. Ce n’est évidemment pas celui que je vous donne chaque soir !
réponse à . momolala le 16/04/2008 à 19h23 : Qu’on la peigne ou pas, la girafe ne dira rien car les girafes sont muette...
D’ailleurs, ne dit-on pas que les grandes girafes sont muettes ? 
Connaissez-vous l’histoire du petit singe, marié avec une girafe et qui est mort d’un arrêt cardiaque: La girafe avait ce caprice : à chaque fois qu’il la prenait, elle voulait qu’il l’embrasse sur la bouche...Bonne nuit.
réponse à . cotentine le 16/04/2008 à 23h05 : Bonsoir et bienvenue à toi "karasu99" Pas de problème ! que...
28 juillet. Lion quoi. Bon, le message est passé je laisserais plus de commentaires à l’avenir.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Peigner la girafe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?