Sur les chapeaux de roues - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Sur les chapeaux de roues

A grande vitesse, avec précipitation.

Origine

Les chapeaux de roues, ce sont bien sûr les enjoliveurs des roues d'une voiture.
Pour les amateurs de dessins animés et de situations impossibles, il est amusant d'imaginer une voiture prenant un virage tellement vite qu'elle bascule sur les deux roues extérieures au virage au point d'en frotter les enjoliveurs sur le bitume avec de grands jets d'étincelles.

L'explication de l'expression est simplement là.
Mais bien entendu, compte tenu des stupides lois de la physique qui gouvernent notre univers, il est peu probable que, dans la réalité, une telle situation permette ensuite à la voiture de continuer son trajet autrement qu'en enchaînant quelques tonneaux, avant la mise en bière (du conducteur, pas du tonneau !).

Cette image s'est ensuite étendue pour désigner toute action effectuée avec beaucoup de précipitation.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sur les chapeaux de roues » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear AajajaEn tourbillon, en coup de vent
Allemagne / Autrichede Mit vollem DampfÀ toute vapeur
Angleterreen To come hogging roud the cornerArriver en faisant le cochon autour d'un coin
Angleterreen To go round on two wheelsPartir en faisant le tour sur les deux roues
Angleterreen To go hell for leatherAller en enfer pour du cuir
Espagnees A toda marcha.À toute vitesse.
Argentinees al tacoau talon
Argentinees En dos ruedasEn deux roues
Espagnees A todo trapoA tout chiffon
Espagnees Ir a carajo sacadoAller avec la bitte sortie
Espagnees Viento en popa, a toda velaVent en poupe, toutes voiles dehors
France (Nord)fr À toute blingue
Canada (Québec)fr Sur les caps de roues
France (Toulouse)fr A fum
Italie (Sicile)it A mòrti subbitàniaComme une mort subite
Italieit A spron battutoÀ coups d'éperon
Pays-Basnl als de gesmeerde bliksemcomme un éclair (bien) lubrifié
Pays-Basnl als een pijl uit de/een boogcomme une flêche décochée d'un arc
Pays-Basnl in vliegende vaartà une vitesse volante
Brésilpt A todo vaporÀ toute vapeur
Brésilpt em desabalada carreiraen course démesurée
Roumaniero Ca sageataComme la flèche
Roumaniero Ca gandulComme la pensée
Roumaniero Ca din puscaComme d'un fusil
Roumaniero Ca vantulComme le vent
Chinezh 像离弦的箭Comme une flèche décochée d'un arc

Vos commentaires
Bonjour, je lis avec beaucoup d’attention et d’interrets tes messages quotidiens. Mais aujourd’hui je suis un peu décu des détails donnés dans ton analyse. En effet il est parfaitement possible que les enjoliveurs touchent la route a l’occasion d’un virage tres serré, sans pour autant que la voiture termine sa course dans le décors. J’en ai personnellement fait l’expérience il y a quelques années et je suis toujours là pour en parler... Mes enjoliveurs étaient en plastique, ils n’ont pas fait d’étincelles, mais j’ai du aller les récupérer a pieds a quelques dizaines de metres...
On dit aussi , et dans le même esprit, "sur les poignées de portières".
Et là, je crois bien que plus personne ne pourrait prétendre avoir échappé aux tonneaux ...
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 08h54 : Bonjour, je lis avec beaucoup d’attention et d’interrets tes messag...
Que les enjoliveurs touchent quelque chose qui dépasse en bord de route (un caillou ou autre) et soient arrachés quelle que soit l’inclinaison de la voiture, je veux bien, mais tu n’arriveras jamais à me faire croire que, si la voiture passe à 90° d’inclinaison avec les enjoliveurs qui touchent réellement le bitume, à plat ou presque, elle puisse retomber sur ses quatre roues.
Il n’y a qu’à voir les cascadeurs qui roulent sur seulement deux roues : ils sont à la limite de la bascule d’un côté (retour à plat) ou de l’autre, et s’ils basculent de l’autre, même à faible vitesse, il n’est plus question qu’ils reviennent à plat. Alors à grande vitesse, avec la force en cours, le mouvement ne peut que se terminer par un ou des passages sur le toit.

Je maintiens donc, ne t’en déplaise ! Même si je ne nie pas que tes enjoliveurs aient pu être arrachés par une protubérance quelconque avant que tu passes le seuil de retournement.
réponse à . God le 03/05/2006 à 09h11 : Que les enjoliveurs touchent quelque chose qui dépasse en bord de route (...
Bonjour my God, toutes et tous (remarquez l’ordre hiérarchique),

Pour conforter ton analyse, je recommande de revoir le film "Qui veut la peau de Roger Rabbit", dans lequel il y a un formidable numéro de voiture sur les chapeaux de roues. Dans le "Cinquième élément", le numéro n’est pas mal non plus, mais sans bitume et sans chapeaux de roues, vue que l’astro-taxi n’a pas de roues.
Bonjour à L’Assemblée !
Celui qui vous départagerait, ce serait « Rémi Julienne », célèbre cascadeur des « James Bond », notamment.
Dans le même esprit de l’expression du jour, il y a : « Rouler à tombeau ouvert » et « A toute berzingue »…

Bizarre, ce que vous me dites me fait penser à « Starky et Hutch » qui prenaient leurs virages serrés, tandis que les méchants eux, perdaient en route leurs enjoliveurs. ça crissait, ça crissait à qui mieux mieux… 

Dans tous les cas, le danger est grand de narguer la maréchaussée, ces pandores attentifs des bas côtés de la route. Et eux aussi ont de chapeaux et pas que pour faire joli.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 11h27 : Bonjour à L’Assemblée ! Celui qui vous départag...
Bonjour

Je suis d’accord que les enjoliveurs ne touchent pas la chaussée même dans un virage des plus raides pris à haute vitesse. La perte des enjoliveurs viendrait plutôt de l’action de la force centripète, peut-être accompagnée par une légère déformation de la jante qui affaiblirait la friction entre les attaches de l’enjoliveur et la jante.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 13h56 : Bonjour Je suis d’accord que les enjoliveurs ne touchent pas la chauss&ea...
’pète’ ou ’fuge’ ? Moi j’aurais plutôt opté pour la seconde.
Mais à part ça, d’accord pour l’éventuelle déformation diminuant la fixation de l’enjoliveur sur la jante.
On a vu des enjoliveurs arriver avant les chauffards eux-mêmes... lol
D’autres ont même décapité des lapins de cette manière.
Je suis de votre avis sur les déformations en cascade mais il faut aussi penser à la déformation des pneus dans les virages qui accentuent de fait une pression sur les jantes puis sur les enjoliveurs eux-mêmes. D’où effectivement l’évocation de la force centripète…

Avant, les enjoliveurs étaient boulonnés sur la roue, puis, on les a vendus avec des attaches bien fragiles, ce qui a donné pour résultat qu’on en retrouvait un peu partout dans les fossés et aussi devant chez ma mère…

Les gens autrefois étaient gentils, ils déposaient en évidence (même pendant des jours) au bord de la route les enjoliveurs perdus au cas où l’infortuné propriétaire serait repassé à la recherche de son bien envolé… Je vois encore cette démarche parfois en Bretagne.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 14h31 : On a vu des enjoliveurs arriver avant les chauffards eux-mêmes... lol D&rs...
Hé Hé! Ça se passe exactement comme cela chez nous. Quand nous trouvons un enjoliveur sur le bord de la route nous le plaçons bien en vue pour que le propriétaire puisse le récupérer...
réponse à . God le 03/05/2006 à 14h15 : ’pète’ ou ’fuge’ ? Moi j’aurais plut&o...
Qui m’aurait dit qu’un jour je discuterais avec dieu!

Je sais que vous serez tous surpris d’apprendre, même dieu (WOW!!!), que la force centrifuge n’existe pas. Seule la force centripète existe réellement.

La matière tend à demeurer à l’arrêt ou à se déplacer en ligne droite si aucune force ne lui est appliquée.

Pour faire tourner un objet qui allait en ligne droite on doit lui appliquer une force perpendiculaire à la direction du mouvement. C’est la force centripète.

Dans la cas de l’auto allant en ligne droite à vitesse constante ce sont les pneus avant braqués à gauche ou à droite qui exercent une force centripète sur l’auto.

Bien sûr, les objets qui ne sont pas solidement attachés à l’auto continuent à aller en ligne droite. Ainsi un passager se voit tiré vers l’extérieur de l’auto et se dit qu’il y a une force centrifuge qui s’exerce sur lui. Mais ce n’est qu’une illusion. Il continue sa course en ligne droite alors que l’auto fait un virage à gauche ou à droite.

Selon cette théorie se sont les enjoliveurs du côté opposé au virage qui devraient s’envoler. Les enjoliveurs du côté intérieur du virage sont fortement poussés par la jante et l’inertie aidant ils sont fortement collés celle-ci. Cela devrait empêcher toute séparation.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 20h59 : Qui m’aurait dit qu’un jour je discuterais avec dieu! Je sais que v...
Et la marmotte qui se fait décapiter par l’enjoliveur qui prend sa liberté, elle en dit quoi, de tout ça ?
Donc, j’ai bien compris que la séparation de produits d’un liquide ou la préparation des spationautes se fait dans une centripéteuse.
Merci Isaac (trop robot pour être honnête ?) d’avoir précisé ces fondations de l’empire de la physique !

D’ailleurs, tout est dit à cette page.
réponse à . God le 03/05/2006 à 21h59 : Et la marmotte qui se fait décapiter par l’enjoliveur qui prend sa ...
Heu! Ça veut dire quoi ça? ’’Merci Isaac (trop robot pour être honnête ?)’’
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 22h24 : Heu! Ça veut dire quoi ça? ’’Merci Isaac (trop robot p...
Bof ! Jeux de mots faciles sur certains des ouvrages d’Isaac Asimov, à savoir la série des ’Robots’ et celle des ’Fondation’, dont ’Fondation et Empire’.
réponse à . God le 03/05/2006 à 22h26 : Bof ! Jeux de mots faciles sur certains des ouvrages d’Isaac Asimov, ...
Hum...

Dubitatif, je suis.
Mais que lis-je ?
Tu es dubitatif ? Cela se dit aussi EP.

En tout cas merci à tous pour les interventions, dont certaines se rapprochaient de la spéculation sur le big bang.

Et que vive la force centripète (on ne peut faire autrement de toute façon ) !!!
A notre époque de politiquement correct à outrance, on ne dit plus dubitatif, mais dubitacheveu. Tout comme on doit dire compéticheveu, contracepcheveu ou même cheveuoïde ou cheveuosi, parmi d’autres.
réponse à . God le 04/05/2006 à 07h53 : A notre époque de politiquement correct à outrance, on ne dit plus...
Cheveu, mon neveu! (Au fait, d’où vient "Je veux, mon neveu!" ?)
Mais c’est un peu "tiré par les cheveux" (en voilà une autre, mon Dieu!)...
réponse à . <inconnu> le 04/05/2006 à 00h35 : Mais que lis-je ? Tu es dubitatif ? Cela se dit aussi EP. En tout cas...
EP ????
Oupppsss
EP = Ejaculateur Précoce
A rapprocher de dubitatif.
Tu as voulu la réponse, tu l’as !

LOOLLL

Bonsoir cousin.

bastet
Eh ben !
Le moins qu’on puisse dire, c’est que les commentaires ne démarrent pas sur les chapeaux de roues, ce matin !
C’est week-end, je sais, mais d’habitude, même le week-end, il y a plus de monde sur le pont à c’t’heure.

À ceux qui se demanderaient pourquoi il y a tant d’inconnus qui ont participé précédemment au forum, je rappelle que quand quelqu’un se désabonne, son pseudo disparaît avec lui et toutes ses participations, s’il y en a, deviennent celles d’un inconnu.
réponse à . God le 29/09/2007 à 08h20 : Eh ben ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que les commentaires...
Bonjour de ce jour encore tout gris. C’est donc, peut-être, la raison pour laquelle il n’y a pas grand monde. Ils ou elles doivent confondre le jour et la nuit. Ta contribution 11 m’a un peu éclairée sur la force centrifuge et centripète. Pas tout compris sauf que la force centrifuge éloigne du centre et la centripète rapproche du centre. Et ceux qui sont à droite ou à gauche n’ont qu’à bien se tenir.

Pourrais-tu me dire ce que devient un inconnu qui se réabonnerait, redevient-il connu aux yeux de tous ou doit-il changer de pseudo. Non, non, je n’ai pas envie de me désabonner. Ma petite récréation me manquerait trop.

Bonne journée à tous et toutes.
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 08h49 : Bonjour de ce jour encore tout gris. C’est donc, peut-être, la raiso...
Un inconnu reste inconnu à vie, même s’il les regrets le rongent au point qu’il se réabonne, et même si c’est avec le même pseudo qu’avant.
En effet, chaque nouvel abonné se voit automatiquement attribuer un identifiant unique interne (qu’on trouve dans le lien qui permet d’aller sur le site) et c’est cet identifiant qui sert ensuite à repérer ses participations (commentaires, ailleurs...). Si, après s’être désabonné il se réabonne, il lui est attribué un nouvel identifiant obligatoirement différent du précédent et de tous les autres existants.
donc si à grande vitesse, je perds une roue dans un virage pris sur son chapeau,c’est la force centripete, et non la force centrifuge qui agit et en est responsable.
on peut donc dire à l’agent qui vient vous ramasser dans le fossé : "mes roues petent trop violemment ces derniers temps"..
et adopter alors une attitude centrifuge
Bonjour à toutes et à tous en ce beau jour ensoleillé, où nous allons avoir 23°-24°C à Vienne. J’en profiterai donc pour aller tondre ma pelouse, tailler mes haies et mes massifs-z-épineux, couper mes rosiers, et revenir crevé, tout ca sur les chapeaux de roue.
Et bonjour à tous les inconnus qui se reconnaîtront. Bonjour aussi à bastet, qu’il était facile de reconnaître. Reviens-nous donc, nous te lisions avec plaisir (et moi avec mes luntettes), même en dehors de Lisieux... Memphis se languit de toi...

Quant à l’inconnu(e) qui a écrit que la force centrifuge n’est qu’une illusion, je comprends bien sûr ce qu’il ou elle veut dire. Je dois cependant lui demander de retourner voir ses cours de physique de l’époque... Comment peut-on donner une valeur et attribuer une formule mathématique définissant cette force si celle-ci n’existe pas? Aussi bien la physique que la mathématique (universelle) sont des sciences. Et la science n’invente rien, par principe: elle découvre - ou redécouvre - ce qui a toujours existé.
Il est vrai que la force centriguge naît, à partir du moment où il y a génération d’une force centripète. C’est un principe similaire à celui de l’action et de la réaction...
Fin du cours pour aujourd’hui, ramassez vous cahiers et aller jouer. C’est la fin de semaine, profitez-en. Interro écrite lundi!
C’est une attitude adoptée très souvent par les Bretons: c’est pour cela qu’ils ont des chapeaux ronds! C#est pour mieux centripéter!

NdT: c’était une réponse à la contrib 24 de charlesattend. J’espère qu’il n’a pas attendu trop longtemps cette correction, notre Gaston qui attend...
au point d’en frotter les enjoliveurs sur le bitume avec de grands jets d’étincelles. L’explication de l’expression est simplement là.
et moi qui viens de sortir du lit sur les chapeaux de roues, je ne comprends pas bien l’explication !
Que les enjoliveurs touchent le sol ou non : tout a été dit l’an passé et je suis plus savant ce matin en lisant les secrets des forces centri-truc! Mais en quoi les étincelles évoquent-elles un chapeau ?

Ca y est je me réveille un peu : ce n’est pas une question d’étincelles : l’enjoliveur évoque le chapeau (par sa forme) et c’est sur le mot "sur" que porte l’interrogation C’est ça ? Alors là je dis : chapeau !
la caravane vira sur les chameaux debout...
réponse à . God le 29/09/2007 à 09h05 : Un inconnu reste inconnu à vie, même s’il les regrets le rong...
Voilà qui a le mérite d’être clair. C’était pure curiosité. Bien plus clair que toutes les explications sur la force centifuge-pète. Il faut dire que j’ai une certaine allergie envers tout ce qui comporte des mathématiques.
réponse à . God le 03/05/2006 à 09h11 : Que les enjoliveurs touchent quelque chose qui dépasse en bord de route (...
les roues de voiture prennent effectivement rarement une telle inclinaison... mais les motos, oui : c’est ahurissant de les voir presque parallèle au sol. Dit-on qu’elles tournent sur le casque de roue ?
je veux pas citer de noms mais dans le centre y en a qui se la pète, quand ils parlent de force centrifuge. Certainement des savants, qui comme elpepe ont leur CAP de derviche-tourneur.
quasimoto morpionibus, dans un virage.... etc. etc.
réponse à . God le 29/09/2007 à 08h20 : Eh ben ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que les commentaires...
Il faudrait en outre que les pseudos inemployés disparaissent des textes. Dans quelques années il y aurait alors sur le forum des messages comme celui-ci :
"dans son message, inconnu se permet de répondre qu’inconnu à tort et qu’inconnu a raison, alors qu’à mon avis c’est inconnu qui a tort et inconnu qui a raison. Finalement, je crois que le mot de la fin revient à inconnu, quand il dit que God est le meilleur.
signé : inconnu
PS : j’ai déjà été abonné sous le pseudo : inconnu, mais maintenant je suis de retour sous le pseudo "inconnu". Je dis cela pour que inconnu et inconnu puissent me reconnaître "
réponse à . charlesattend le 29/09/2007 à 09h13 : donc si à grande vitesse, je perds une roue dans un virage pris sur son c...
donc si à grande vitesse, je perds une roue dans un virage pris sur son chapeau,c’est la force centripete, et non la force centrifuge qui agit et en est responsable.
Es-tu sûr que ce ne sont pas tes boulons désserrés qu’il faut accuser avant les forces péte ou fuge?
God regrette que ce matin ça ne démarre pas sur les chapeaux de roues.
Je veux bien pousser un peu à la roue, à condition qu’on ne me mette pas des bâtons dans les roues, sinon je reste en roue libre.
Je vais pas réinventer la roue, le paon l’a fait avant moi, et moi j’ai passé l’âge de faire la roue, bien qu’un peu roué.
ça va comme sur des roulettes, ou plutôt, ça roulotte, ça rouspette, ça rouille, et surtout ça roupille.

quasirousselle
et la roulotte elle, vira sur ses roues... man ?
(Ichelle)
Bonjour !!!!!!
Sur les bérets de roues, ou casquettes, cela n’est il pas plus rigolo ? non, bon...je retourne me coucher,mince, il y a le bois qui arrive et c’est sur les chapeaux de roues que phil et moi allons faire une journée sous la grisaille à ranger 8 stères !!!
phil vient de dire, c’est peut être rapport avec rechapper un pneu???
réponse à . sylphide le 29/09/2007 à 10h16 : Bonjour !!!!!! Sur les bérets de roues, ou casquettes, cela n’...
Tu veux dire... partir c’est mourir un pneu...
comme disait Michelet Michelin
un engin deux roues c’est un vélo, mais un chapeau deux roues ? Quoi ? Ah, un chapeau de roux ? Faites excuse : à force de travailler du chapeau mes roues pêtent !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 10h22 : Tu veux dire... partir c’est mourir un pneu... comme disait Michelet Mich...
nan, partir c’est pourrir un pneu ,
car je penche donc je suis,
atout moteur tout honneur,
loin des pneus, loin du coeur,
Il n’y a pas de fumée sans pneu,
toute panne mèrite galère,
Cette expréssion VIENT DE LA MARINE!!!
un joke ... en maison de retraite, on s’amuse comme on pneut !
"Une vieille dame, dans une maison de retraite, roule très vite dans le couloir de son étage, dans son fauteuil roulant, en imitant des bruits de voiture.
Soudain, un vieil homme surgit de sa chambre, arrête et lui dit:
- Excusez-moi Madame, mais vous alliez trop vite. Puis-je voir votre permis de conduire?
Elle farfouille alors dans la poche de sa robe de chambre et en sort un vieux ticket de parking usagé. Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un avertissement et la laisse repartir.

Elle se relance de plus belle, démarre sur les "chapeaux de roues" et au moment où elle repasse devant sa chambre, le vieil homme surgit de nouveau, l’arrête et lui dit :
- Excusez-moi Madame, mais vous avez franchi la ligne du milieu. Puis-je voir les papiers du véhicule?
Elle farfouille à nouveau dans la poche de sa robe de chambret et en sort une vieille facture de supermarché. Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un second avertissement et la laisse repartir.

Elle repart une nouvelle fois à fond la caisse ... (à toute berzingue)
Une troisiéme fois, le vieux monsieur sort de sa chambre, mais cette fois complètement nu et en pleine érection.
La vieille dame s’arrête et s’écrie :
- Mon Dieu, encore un alcooltest! 
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 10h54 : un joke ... en maison de retraite, on s’amuse comme on pneut ! "Une ...
Excellent ! 
réponse à . sylphide le 29/09/2007 à 10h16 : Bonjour !!!!!! Sur les bérets de roues, ou casquettes, cela n’...
8 stères à ranger, cela n’est plus un mini-stère!
Cela reste-t-il pour autant un mi-stère? Allez savoir!
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 10h54 : un joke ... en maison de retraite, on s’amuse comme on pneut ! "Une ...
Ouaip ! Sauf que la vieille, elle a oublié que dans ce ’ballon’-là, on souffle pas !
Encore la faute à Al Zheimer.
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 10h23 : un engin deux roues c’est un vélo, mais un chapeau deux roues ...
un engin deux roues c’est un vélo
Pas toujours, il y a les vélos à 4 roues, ceux avec stabilisateurs des enfants ou des handicapés. A 2 roues, il y a aussi les vélomoteurs, les motos et encore les trottinettes. Trottinettes qui ne sont pas seulement des personnes âgées qui trottinent.
Marrante ton histoire Cotentine.
ne pas confondre:
un engin à deux roues
avec
un enjoué à deux reins
Si un policier vous voit rouler sur les chapeaux de roues, c’est sûr, vous allez casquer !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 12h21 : Si un policier vous voit rouler sur les chapeaux de roues, c’est sûr...
et de plus, il vous demandera si le propriétaire de ces chapeaux, Monsieur Roue, vous a autorisé à rouler dessus, pasqu’autrement, hein, destruction de bien d’autrui!
réponse à . file_au_logis le 29/09/2007 à 12h22 : et de plus, il vous demandera si le propriétaire de ces chapeaux, Monsieu...
C’est déjanté !
réponse à . file_au_logis le 29/09/2007 à 09h13 : Bonjour à toutes et à tous en ce beau jour ensoleillé, o&ug...
Il est vrai que la force centriguge naît, à partir du moment où il y a génération d’une force centripète. C’est un principe similaire à celui de l’action et de la réaction...
et c’est la même chose que la lumière et l’obscurité ! l’un ne peut exister sans l’autre
L’obscurité est en réalité l’absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière mais pas l’obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d’onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l’obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde d’obscurité et l’illuminer. Comment peut-on définir l’espace qu’occupe l’obscurité ? Il faut mesurer la quantité de lumière présente. N’est-il pas ? L’obscurité est un terme utilisé par l’homme pour décrire ce qui arrive quand il n’y a pas de lumière."
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 11h30 : un engin deux roues c’est un vélo Pas toujours, il y a les vé...
"un engin deux roues c’est un vélo : pas toujours "
tu as raison de me rappeler au politiquement correct, et je présente mes excuses à toutes les minorités que tu as évoquées et que je ne souhaitais pas vexer.
Je rectifie donc : dans mon message #38 il faut comprendre :
"un engin à deux roues est parfois un vélo, bien que tous les vélos n’aient pas deux roues, et que tous les engins à deux roues ne soient pas un vélo, sans qu’il soit permis d’en tirer aucune conséquence de nature discrimine à Thouars ou à lleurs."
autre chose ? 
et il est possible d’argumenter dans d’autres domaines (physique ou autre)
Par exemple : le froid n’existe pas.
Selon une loi physique, ce que nous considérons comme le froid est en réalité l’absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l’énergie. La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l’énergie. Le zéro Absolu (-459,67°Fahrenheit ou -273,15°Celsius ou 0° Kelvin) est l’absence totale de chaleur ; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le froid n’existe donc pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur.  (c’est le clin d’oeil à Tyto !
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 10h54 : un joke ... en maison de retraite, on s’amuse comme on pneut ! "Une ...
je lis dans ton histoire :
"un vieil homme surgit de sa chambre..."
plus loin : "le vieil homme surgit de nouveau..."
et enfin :"le vieux monsieur sort de sa chambre, mais cette fois complètement nu et en pleine érection."

que prouve ton histoire ?
d’abord que dans cette maison de retraite, les vieux bandent encore. Si tu as l’adresse, elle m’intéresse... pour plus tard.
ensuite , l’homme "surgit" de sa chambre, mais "en sort" quand il bande : la bandaison -dont nous savions depuis Brassens qu’elle ne se commande pas- a donc pour conséquence indirecte (?) de ralentir l’homme
enfin le terme "monsieur" étant plus respectueux que le mot "homme" , je note que tu témoignes plus de respect à un homme qui bande qu’à celui qui ne bande pas.

Continue à me montrer respect ... et amitié, moi je te montrerai ... euh , non rien, c’était juste pour causer !  
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h34 : et il est possible d’argumenter dans d’autres domaines (physique ou ...
"Le froid n’existe donc pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur."

Puisque la vie est semée d’embûches : A poêle donc !
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 12h40 : je lis dans ton histoire : "un vieil homme surgit de sa chambre..." plus lo...
L’homme même en maison de retraite est un loup vicieux pour la femme innocente.
Qu’en penser ?
Que la femme aime tout de même se faire sauter… des points, ici de retraite !

Mais souffler n’est pas jouer !
Spa ?
On situe généralement l’invention de la roue vers 3500 avant J.-C. à Sumer en basse Mésopotamie. Son usage est inconnu dans l’Amérique précolombienne, bien que l’on y ait retrouvé des objets en pierre en forme de roue et considérés comme des jouets (datés de 1500 ans avant J.-C. ) mais pas d’engins utilisant la roue. Le paradoxe en 2007 soit 5507 ans après l’invention de la roue, est que 50% des humains qui l’utilisent ne savent toujours pas changer une roue. Donc si demain à la suite d’une manipulation génétique, les 50% qui savent changer une roue disparaissaient ça aurait pour conséquence
1) que l’humanité restante reculerait de 5500 ans
2) que sans roue les vieux ne banderaient plus dans les maisons de retraite
3) que le MLF triompherait
criez pas les filles c’est juste de la provoc  

quasimacho
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 12h45 : "Le froid n’existe donc pas. Nous avons créé ce mot pour d&e...
joliiiiiiii !
et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou, notre Filo_z’of’ Quasi-mystique
Le mal n’existe pas, ou du moins il n’existe pas de lui-même. Le mal est simplement l’absence d’amour en soi. Il est comme l’obscurité et le froid, un mot que l’homme a créé pour décrire l’absence d’un Dieu en soi. Dieu (quel qu’il soit : être Suprême, Yahvé, Shiva-Vishnu, le Créateur, God, et tant d’autres ...) n’a pas créé le mal. Le mal n’est pas comme la foi, ou l’amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’amour d’un Dieu dans son coeur. Il est comme le froid ressenti quand il n’y a aucune chaleur... ou l’obscurité constatée quand il n’y a aucune lumière.
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h52 : et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou,...
athée souhaits
mais fais attention car le quasi® est une marque déposée par quasimo(a)do 
donc il y a des droits d’utilisation sur le quasi-mystique
Maaaaaaaaarceeeeeeel
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h34 : et il est possible d’argumenter dans d’autres domaines (physique ou ...
autre chose ?
Non pour l’instant cela suffira. Mais je promets de faire appel à ta sagesse au cas qu’où.
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h52 : et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou,...
On pourrait philosopher longtemps sur la chose : est-ce que la l’obscurité est l’absence de lumière, ou bien lycée général technologique Marie Curie[1] ? Est-ce que l’amour est l’absence de mal, ou bien inversement ? Est-ce que le froid est l’absence de chaleur, ou vice-versa ? Et quand le vice a fini de verser, que reste-t-il ? Pince-mi ?

[1] À Versailles.
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h52 : et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou,...
Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’amour d’un Dieu dans son coeur.
Ce qui voudrait dire ? Les pires choses sont parfois faites au nom d’un dieu. Pensons aux extrémistes de tous bords, passés, présents et hélas à venir. L’inquisition, par exemple, les terroristes aussi et bien d’autres.
Dans l’histoire de l’humanité, on a souvent torturé, tué au nom d’un dieu, quel qu’il soit.
Je te laisse méditer.

Je vais de ce pas, aller nettoyer un plafond,histoire d’alller chercher la chaleur là où elle se trouve. Car tout le monde sait que la chaleur monte. Raison pour laquelle les mouches marchent au plafond. Les araignées aussi parait-il. Celle que j’ai dans mon plafond personnel s’agite d’ailleurs parfois un peu trop. 

Bonne après-midi à tous et toutes.
réponse à . God le 29/09/2007 à 13h04 : On pourrait philosopher longtemps sur la chose : est-ce que la l’obsc...
l’obscurité est l’absence de lumière
impossible depuis que pépé a construit le phare d’expressio l’obscurité n’existe plus
He oui god n’a pas tout fait... avec sa petite clé de 12... mais ne sois pas triste car quand tu seras en maison de retraite ta clé de 12 retrouvera.... (cotentine dixit)
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 13h09 : Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas...
la chaleur monte. Raison pour laquelle les mouches marchent au plafond.
savez vous si les mouches qui se posent au plafond font un looping ou un tonneau pour se poser ?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 12h49 : L’homme même en maison de retraite est un loup vicieux pour la femme...
Mais souffler n’est pas jouer !
l’homme fort se joue de la soufflance !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 12h55 : athée souhaits mais fais attention car le quasi® est une marque d&eac...
le quasi® est une marque déposée par quasimo(a)do
est-ce que les infirmiers pourraient lui remettre sa quasimole de force ? 
réponse à . God le 29/09/2007 à 13h04 : On pourrait philosopher longtemps sur la chose : est-ce que la l’obsc...
Est-ce que l’amour est l’absence de mal,
tu cherches comment on appelle l’amour en l’absence de mâle ? Laisse Boss !
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h28 : Il est vrai que la force centriguge naît, à partir du moment o&ugra...
Ah, non, madame le professeur des écoles. Vous n’avez pas lu ma contrib!
Ce n’est pas la mêmem chose: les deux forces celle qui pète et celle qui fuit, vous pouvez les mesurez, l’obscurité, comme vous le dites vous-même, n’est pas mesurable!
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h52 : et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou,...
Oh, là, comme diraient Francis Blanche et Pierre Dac: Vishnu la Paix! 
C’était pour rire, hein, il fallait la placer, quand même!
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 13h09 : Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas...
souviens-toi de tous ces slogans:
My Kingdom for a Horse
Pour Dieu et mon Roi
God with us
Gott mit uns
Godmichou...


Mais dites-moi, où est Bridge? Qui l’a vue, ces derniers temps??? Hou-hou, Bri-idge? Viens donc faire une partie de cartes...
réponse à . God le 29/09/2007 à 13h04 : On pourrait philosopher longtemps sur la chose : est-ce que la l’obsc...
"Est-ce que l’amour est l’absence de mal, ou bien inversement ?"

La bipolarité nous met face à nos pulsions. Quoi de mieux que le libre-arbitre pour évoluer ?
L’Amour, ce terrain vierge jaugeant le mal en terre est.
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 13h09 : Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas...
Lorsqu’on aime mal quelqu’un, ce quelqu’un en est-il responsable ?
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 13h34 : Est-ce que l’amour est l’absence de mal, tu cherches comment on ap...
"tu cherches comment on appelle l’amour en l’absence de mâle ? Laisse Boss !"

Tu tailles des costards HUGO ! 
@ 66. Le 29/09/2007 à 13:34:33 par chirstian

65 + 66 joliiiiiii.... beau doublé

quoique, réflexion faite "quasimole" c’est pas très bon, c’est même douteux, c’est pas très relevé, c’est nul, et je dis même quasino ce n’est pas vrai les filles elle est pas molle...
ma bosse...
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 10h23 : un engin deux roues c’est un vélo, mais un chapeau deux roues ...
Sûr que tu as des roupettes, mais le travail du chapeau ? C’est pour remplacer la feuille de vigne ?
Je n’ai pas osé te répondre au sujet des crayons mais, comme c’est w-e. y a moins de monde.
réponse à . mident le 29/09/2007 à 14h40 : Sûr que tu as des roupettes, mais le travail du chapeau ? C’es...
z’y va , z’y va...ose...moi, je passe que de temps en temps, et sur les chapeaux de roues, berets basque et réciproquement ou inversement ( Pour phil-au-logis), je suis assez souvent en perte de vite-fesses, et comme l’on dit chez notre Bridge, j’ai la plotte à terre...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 09h38 : je veux pas citer de noms mais dans le centre y en a qui se la pète, quan...
CAP de derviche-tourneur
Ne confondons pas tout : pour le derviche-tourneur, le principe physique est celui de la conservation du moment cynétique, qui le fait tourner plus ou moins vite selon qu’il écarte ou ramène les bras par rapport au corps, kif-kif le petit rat-taupier d’HoubaHOBBES à l’Opéra de Bruxelles. Pas grand chose à voire avec les forces centripète et centrifuge, donc.
Et mon CAP est, plus précisément, de rimeur-tourneur. Mais seulement quand je veux !
réponse à . sylphide le 29/09/2007 à 10h36 : nan, partir c’est pourrir un pneu , car je penche donc je suis, atout mo...
toute panne mérite galère,
Cette expréssion VIENT DE LA MARINE!!!
J’ai bien fait de te coller samedi, hein ? Tu gagnes la trirème du jour, Syl ! Je te la remets dans le grand salon d’apparât, que n’ensuite, on grimpe au salon rose sur les chapeaux de roues, hein ?
Syl... ? Ah, zut, c’est Phil ? Ôte-moi le doute, là... 
réponse à . cotentine le 29/09/2007 à 12h52 : et je continue la démonstration par un clin d’oeil à Yannou,...
Dieu [...] n’a pas créé le mal
Tu ne vas pas t’y mettre, toi aussi, hmmm ? Tiens, dans la généalogie biblique, révise donc l’arbre ascendant au fi-Ciel de Satan...

RÉCLAME :

Sur Expressio, il n’est God que God
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 13h34 : Est-ce que l’amour est l’absence de mal, tu cherches comment on ap...
l’amour en l’absence de mâle ? Laisse Boss !
Ça, c’est du grand Chirstian. Encore !
Va falloir que je crée une autre médaille que la trirème ? Remarque, c’est du boulot, faudrait aussi rajouter un étage au phare, genre "atelier perles", et, comme on les connaît, les Expressionautes, l’auraient vite fait de détourner le local à des fins inavouables, et sur les chapeaux de roues, encore... Les gueux !
Et puis, ça m’emmerderait de modifier mon beau dessin, car c’est du boulot et le travail me fatigue. Donc, pas de nouveau local, pas de nouvelle médaille. Tiens, j’ai une idée : je te paie un coup au bar.
Marceeeeeeeeeeeel !
réponse à . Elpepe le 29/09/2007 à 16h29 : l’amour en l’absence de mâle ? Laisse Boss !Ç...
Encore ? Bon : à ta demande générale :
l’amour en l’absence de mâle ? Laisse bis !
Euh... je me demande si c’est aussi bon , qu’en dis tu ?
réponse à . Elpepe le 29/09/2007 à 16h29 : l’amour en l’absence de mâle ? Laisse Boss !Ç...
Cette nouvelle médaille n’aurait pas eu lieu d’être à mon avis : dans 80% des cas au moins, on sait qui l’aurait gagnée. Et encore, à supposer qu’il ne se soit pas déchaîné pour ne même pas en laisser 20% à ses petits camarades...
réponse à . file_au_logis le 29/09/2007 à 13h47 : Ah, non, madame le professeur des écoles. Vous n’avez pas lu ma con...
l’obscurité [...] n’est pas mesurable
Peut-être pas en Autriche. Partout ailleurs, dans la pire obscurité terrestre, il y a toujours un photon à partir sur les chapeaux de roues dans un coin... (cette page), d’où l’application (principalement militaire) des instruments de visée nocturne (cette page). Dans cette dernière catégorie, il y a des intensificateurs de lumière actifs (émettant eux-mêmes dans le proche-infrarouge), et d’autres passifs, qui se contentent des photons ambiants, émis par les seules étoiles, ou un clair de Lune...
Quant au "vide" sidéral, il est tellement encombré de photons (entre autres) que le mot "obscurité" peut être considéré comme un abus de langage, ou une simple métaphore.
Et d’ailleurs, virer sur les chapeaux de roues ne produit-il pas d’étincelles, sources de lumière ? 
" C’est du grand Chirstian".
C’est même plus que ça, c’est "champion".
Mes excuses pour cet aprèm. J’ai constaté que ce n’était pas toi mais Yannou qui m’avait aggrafée sur les crayons.
Sur cette expressio-là, je m’incline, à 90°. Je dirai même que j’en bave des ronds de chapeaux (de roues, bien sûr).

cette page
réponse à . God le 29/09/2007 à 17h08 : Cette nouvelle médaille n’aurait pas eu lieu d’être &ag...
C’est aussi mon avis, et je le partage. Donc, on le déclare hors-concours, et tu effaces toutes ses ardoises au bar... 
je me demande si c’est aussi bon
réponse à . syanne le 29/09/2007 à 17h17 : Sur cette expressio-là, je m’incline, à 90°. Je dirai m&...
Gaffe, Syanne, tu frises l’ébullition... 
Ils ont des chapeaux d’roues, vivent les gabelous ! (cette page)
je me demande si c’est aussi bon
aussi bon que "Laisse, Boss "? Pour en être certain, il te suffit ,je crois, de donner ta langue au chat !
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 17h40 : je me demande si c’est aussi bon aussi bon que "Laisse, Boss "? Pour en...
Là, c’est capillotracté sur les chapeaux de roues, non ?
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 17h40 : je me demande si c’est aussi bon aussi bon que "Laisse, Boss "? Pour en...
   
- FIN DE LA COLLE -
Fermez vos cahiers, rangez vos cartables, et sortez en rangs par deux.
Pépé va retrouver BB, sur son chat roux de peau.
Au lit, les mains sur le volant, garnements !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 14h10 : Lorsqu’on aime mal quelqu’un, ce quelqu’un en est-il responsab...
Lorsqu’on aime mal quelqu’un, ce quelqu’un en est-il responsable ?
Pas toujours. Mais si tu suis ce qui s’est dit, tu comprendras que c’était une réponse à Cotentine qui disait : "Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’amour d’un Dieu dans son coeur. " Donc je répète que les deux ne sont pas toujours liés. On peut aimer Dieu et faire des atrocités, et n’avoir aucun dieu dans le coeur et être quelqu’un de bien. Libre à chacun de croire en un dieu ou pas.
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 18h09 : Lorsqu’on aime mal quelqu’un, ce quelqu’un en est-il responsab...
Libre à chacun de croire en un dieu ou pas.

D’ailleurs, si l’on peut contraindre quelqu’un à pratiquer une religion, et lui interdire d’exprimer son athéisme, il est impossible d’obliger qui que ce soit à croire, puisque croire signifie "accorder son adhésion à l’existence d’un dieu, d’un dogme, par conviction personnelle". Il y a, par définition, antinomie entre "contraindre" et "croire"
réponse à . Elpepe le 29/09/2007 à 17h08 : l’obscurité [...] n’est pas mesurablePeut-être pas en A...
En autre Riche, comme par Toutailleur, dès qu’il y faute, on dit - oui, ne dit-on pas qu’il y a lumière? Donc, ce qu’on mesure, c’est la lumière, et non l’obscurité, éh, ballot! 
réponse à . Elpepe le 29/09/2007 à 16h04 : toute panne mérite galère, Cette expréssion VIENT DE LA MAR...
c’est mouâ! phil collé au papier peint !!!!avec houba!!!
réponse à . syanne le 29/09/2007 à 18h38 : Libre à chacun de croire en un dieu ou pas. D’ailleurs, si l’...
Que vient faire Dieu , dans tout ça ? Et God , qui est-ce ? Beaucoup de commentaires pour une expression qui ne vaut pas chipette ! Tiens et celle -ci qu’est-ce qu’elle signifie mais surtout d’où vient-elle ?
réponse à . Elpepe le 29/09/2007 à 17h40 : Ils ont des chapeaux d’roues, vivent les gabelous ! (cette page)...
Et ils en ont bavé des ronds de chapeau !
bonsoir,
comme je ne sais plus qui est nouveaux ou nouvelles...
à tous!!
une question sur les chapeaux de roues ,
un fromage affiné d’ardenne à la touffe,
heu, non, à la chouffe,
c’est quoi ?????
réponse à . <inconnu> le 29/09/2007 à 19h50 : Que vient faire Dieu , dans tout ça ? Et God , qui est-ce ? Bea...
Que vient faire Dieu , dans tout ça
bonne question ! La relation se fait au niveau du chapeau : un chapeau de roue c’est une auréole. Et s’il y a auréole , Dieu n’est jamais très loin. D’accord ?
Bon , ensuite : "et God, qui est-ce ? " : facile, la réponse est dans tous les catéchismes : God est un esprit*, infiniment bon, créateur et maître de toutes choses (sur ce site).
* la preuve de son esprit s’étale chaque jour en tête de nos messages
et enfin " une expression qui ne vaut pas chipette" : tu peux l’inscrire dans la liste des expressions à (mal)traiter. our ma part je ne connais que " qui ne vaut pas tripette". J’hasarde donc cette explication : la chipette vaut 1/3 de tripette, par temps sec, mais bon !... c’est pas garanti, hein !

#99 la chouffe, comme son nom l’indique est une bière. L’ardenne comme son nom le laisse deviner est une région. C’est le mot "fromage" qui doit te poser un problème, hein ? Je crois que c’est un truc qui pue !
réponse à . sylphide le 29/09/2007 à 20h11 : bonsoir, comme je ne sais plus qui est nouveaux ou nouvelles... à tous!! ...
Pour compléter la réponse de chirstian - déjà presque complète pourtant - je te recommande d’aller voir cette page
où tu liras, entre autres, :
... Le Grand Chouffe, un fromage affiné à la bière belge de renommée mondiale - la McChouffe,a su se classer en 2° place dans la catégorie des fromages aromatisés.
D’après cet article, cependant, il s’agirait d’un fromage québecois.
BBBBBBRRRRRRIIIIIIIIIIIIIIIDDDDDGGGGGEEEEEE, à l’aide, on a besoin de toi, là!

Et ici, cette page, tu trouveras encore des tas de confirmations, dont:
La vache qui rit: Savez-vous pourquoi elle rit? Elle rit, car elle domine la production fromagère et son lait se retrouve entre autres dans nos cheddars, fleurons de l’industrie fromagère. Le lait de vache sert aussi à la production d’un extraordinaire fromage à pâte demi-ferme, Le Grand Chouffe, dont la croûte est lavée à la bière belge qui lui donne son nom. Produit par la Fromagerie Champêtre de Repentigny (415, rue des Industries Le Gardeur • 450 654-1308), il est rehaussé de notes de noisettes et de champignons sauvages et est délicatement parfumé par La Chouffe.
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 21h01 : Que vient faire Dieu , dans tout ça bonne question ! La relation s...
La chipette? C’est très exactement le contenant de 12 pipettes.
La chipette, par contre, est très exactement la 12ème partie de la chipie.
Donc, on peut en conclure qu’une chipie est une grosse de pipettes.

Comment? Mon explication ne veau pas tripettes?
réponse à . chirstian le 29/09/2007 à 21h01 : Que vient faire Dieu , dans tout ça bonne question ! La relation s...
non Christian, il pue pas vraiment, c’est comme un reblechon, avec plus de caractère, mais "la chouffe" je ne connais pas, je vais me coucher moins idiote ce soir...ll’ardenne je sais encore que c’est une région et de plus elle est à la fois Française et Belge, mais la chouffe il n’est pas dit sur le fromage que cela est une bière...comme chez les belges le vol au vent n’a rien à voir avec ce qu’il est réellement, dans sa création initiale.

@phil: merci, tu es un ange.
réponse à . syanne le 29/09/2007 à 18h38 : Libre à chacun de croire en un dieu ou pas. D’ailleurs, si l’...
puisque croire signifie "accorder son adhésion à l’existence d’un dieu, d’un dogme, par conviction personnelle".
Je ne sais quelle est ta source mais le Larousse ne fait pas référence à Dieu ou aux dieux, pour le mot croire. Il dit simplement :
Croire - du latin credere . Considérer comme vrai, être convaincu de quelque chose.

On peut donc croire en ce que l’on veut. Croire que Elpepe finira par descendre de son mât, que Sylphide va se reposer le WE plutôt que d’astiquer le phare, que la roue de fromage sera encore là demain et que nous aurons encore tous beaucoup de bons moments à partager en toute convivialité.
 
Bonne nuit à tous et toutes.
réponse à . sylphide le 29/09/2007 à 23h00 : non Christian, il pue pas vraiment, c’est comme un reblechon, avec plus de...
cette page A consommer avec modération. Les Français ajoutent parfois du vin à leur cuisine. Le Belge cuisine parfois à la bière. Carbonnades flamandes à la Gueuze, blanc de poulet à la Leffe, j’en passe et des meilleures.
réponse à . tytoalba le 29/09/2007 à 23h06 : puisque croire signifie "accorder son adhésion à l’existenc...
Mes sources sont le Petit Robert et le Dictionnaire culturel d’Alain Rey, qui ont l’avantage sur le Larousse d’être des dictionnaires de langue et donc de dérouler la polysémie des mots. En toute logique, j’ai suivi ton raisonnement sur la croyance en un dieu et choisi, pour étayer mon argumentation l’acception qui convenait. Mais le raisonnement reste valable pour tous les sens du verbe croire : quel que soit l’objet de la croyance, ou de l’hypothèse, elle n’est pas contrainte.
On est libre de croire - ou d’ailleurs de ne pas croire, c’est une évidence lexicale.
réponse à . <inconnu> le 03/05/2006 à 11h27 : Bonjour à L’Assemblée ! Celui qui vous départag...
On ne roule pas "a tombeau ouvert" mais "à TOMBEREAU ouvert" ce qui est une référence aux machines à vapeur de nos anciens trains...

Cordialement
réponse à . <inconnu> le 21/11/2011 à 10h03 : On ne roule pas "a tombeau ouvert" mais "à TOMBEREAU ouvert" ce qui est u...
À tombereau ouvert : première acception au cours de la deuxième moitié du XXe siècle.
À tombeau ouvert : acceptions lisibles au XVIIIe siècle où on disait d’abord "courir à tombeau ouvert". Il n’était donc même pas question de véhicules de quelque nature que ce soit.
Je vous laisse donc juger de la validité de votre affirmation.
réponse à . God le 21/11/2011 à 11h58 : À tombereau ouvert : première acception au cours de la deuxi&...
Je crois que BlitzLy69 s’est trompu. Il me semble qu’il a voulu écrire : sur les chaperons de roues...
surtout s’il est Breton (à cause des chaperons, naturellement).
... que du bonbon... chapeau bas !
Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 107/108 et j'ai vu.........

Sans compter que l'inconnu du 107 je sais pas où il est allé pêcher son truc,
Quelle incidence sur la vitesse du train aurait pu avoir le tombereau ouvert ou fermé ?
Et puis quel tombereau ?
S'il veut parler du véhicule transportant le charbon et indissociablement lié à la machine à vapeur, ça s'appelle non pas un tombereau mais un tender,
Et ce tender qu'il soit ouvert ou fermé c'est comme le tombereau......hé ben ça change rien......

Bref, l'inconnu nous a fait une intervention diuteuse.......

Georges lui, utilise "de tombeau GRAND ouvert", ce qui est très rapide pour emporter un trépassé jusqu'au diable vauvert

D'autant plus qu'il a le temps d'arriver ........il va y rester un bout de temps le bougre.

Vous en saurez plus en lisant ce texte..........

Moi avec mon Coyote je peux pas me permettre de rouler sur les chapeaux de roues, dès que je roule un peu vite il appelle son copain en faisant BIP-BIP-BIP-BIP-BIP-BIP.............

Et puis en plus j'ai des Jantalus......

Pas la peine d'arriver dare-dare ventre à terre à tombeau grand ouvert pour le café........je le ferais plus tard..
Tu as raison... c'est tout bon...
Une voiture à chapeau, un train d'enfer, une sérieuse leçon de physique et puis ça part en tripette et en trifuge !
C'est Expressio...
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
Le cher Georges B. n'aimait guère la précipitation, lui qui allait son "chemin de petit bonhomme"... Aux quatre roues écrasant champignon et chapeau, il préfèrait aller en cahotant... même s'il s'agissait d'accompagner un copain une dernière fois...

Mais où sont les funérailles d'antan?
Les petits corbillards, corbillards, corbillards, corbillards,
De nos grands-pères, qui suivaient la route en cahotant...


Même choix que toi... Alors , je ne relance pas le tourne-disque
C'est dimanche ; tranquille, je vais chercher croissants... et chapeaux ! en fredonnant ♫♪♫ Je n'avais jamais ôté mon chapeau devant personne... ♪♫♪♪
réponse à . DiwanC le 21/12/2014 à 05h19 : Le cher Georges B. n'aimait guère la précipitation, lui qui allait...
Le café est prêt......avec Slepi on sera trois.......
Ils ont beaucoup de chats Pouderoux

Joseta..........
Je n'ai pas lu tous les commentaires mais il me semble qu'il faudrait dire  : "une voiture prenant un virage tellement vite qu'elle bascule sur les deux roues INTERIEURES au virage"…, non ?
réponse à . aumagne le 21/12/2014 à 08h12 : Je n'ai pas lu tous les commentaires mais il me semble qu'il faudrait ...
Bonjour et bienvenue aumagne.......

ben non, si elle prend un virage trop vite elle ne peut pas se retrouver sur les deux roues à l'intérieur...........
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 07h04 : Ils ont beaucoup de chats Pouderoux Joseta.............
Ouais...m'enfin ça ne mériterait pas une trirème quand même, hein ?
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
Deux évêques expliquaient:
- Nous passions tout près d'une roue hydraulique, et soudain, nous avons dû courir à toute vitesse...
- pourquoi à toute vitesse ?
- parce que...sur les chapes eau de roue...
réponse à . <inconnu> le 21/11/2011 à 10h03 : On ne roule pas "a tombeau ouvert" mais "à TOMBEREAU ouvert" ce qui est u...
Les chefs gaulois enterrés avec leur char roulaient à tombeau ouvert et ce sont les fermiers qui roulent à tombereau ouvert. Et si c'est un flic au volant du tracteur, on a un poulet fermier, tonnerre de Bresse !
réponse à . joseta le 21/12/2014 à 08h33 : Ouais...m'enfin ça ne mériterait pas une trirème quand...
Mouais...............une birème, tout au plus.
réponse à . aumagne le 21/12/2014 à 08h12 : Je n'ai pas lu tous les commentaires mais il me semble qu'il faudrait ...
Ici c'est la troisième planète à partir du Soleil et c'est la force centrifuge qui s'applique.
il est peu probable que, dans la réalité, une telle situation permette ensuite à la voiture de continuer son trajet autrement qu'en enchaînant quelques tonneaux
J'ai demandé à mon GPS où j'étais. Il m'a répondu : "sur les roues, sur le toit, sur les roues, sur le toit…"
L’ange gardien des rouquins s'appelle Oliver parce que l’ange Oliver protège les roux.
DEVINETTE
Pourquoi Tess répond toujours du tac au tac ?
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
Et puis en plus j'ai des Jantalus......
Si tu te paies des talus tu vas bousiller tes jantes.
réponse à . joseta le 21/12/2014 à 08h59 : DEVINETTE Pourquoi Tess répond toujours du tac au tac ?...
Parce qu'elle vit, Tess.
réponse à . Mintaka le 21/12/2014 à 08h54 : L’ange gardien des rouquins s'appelle Oliver parce que l’ange O...
Ça, par contre, ça mériterait la trirème du jour ! 
Pas loin...
Réponse
- c'est l'avis Tess
Ta syntaxe est diuteuse ! 
Des chapeaux de trous moi j’appelle ça des opercules .
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
Et puis en plus j'ai des Jantalus......
Mon marchand de pneus bandait. Il confondait tubeless et topless. Comme si c'était des jantes damoiselles, nom d'une pipette.
réponse à . gerard5253 le 21/12/2014 à 09h08 : Des chapeaux de trous moi j’appelle ça des opercules ....
Exemple, les couvercles de planches de WC.
Mais non...en plus elle est portée sur le sexe; elle parle toujours de vits Tess...
Hébé.
La chair n'est pas triste et j'ai lu tous les commentaires.
On part des chapeaux de roues qui finissent par prouver l'existence de Dieu en passant par le vermicelle et le vermifuge !
Mercredi, folle journée ...
Quand les roues pètent, tout part en couille !
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
"Jantalus"

Comment savoir ?
La partie apparente de la roue, c'est le voile et si une jante est voilée, c'est qu'elle s'est convertie à l'Islam.
réponse à . Mintaka le 21/12/2014 à 08h51 : Ici c'est la troisième planète à partir du Soleil et c...
C'est d'ailleurs une force Universelle........
réponse à . SyntaxTerror le 21/12/2014 à 09h36 : "Jantalus" Comment savoir ? La partie apparente de la roue, c�...
Et elle va Allah casse..........
Quand les roues pètent le car casse.........
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
"Et puis en plus j'ai des Jantalus"

Rien ne t'empêche de fixer des chapeaux de roues en plastique pour faire croire que tu as des roues en tôle d'acier.
Ah oué, ça c'est kitch............
Tu dis cela avec gravité.
Il vient peut-être d'une autre galaxie (ou d'un autre univers) où les lois de la physique sont différentes...
DEVINETTE
Comment on dit 'précipitation' en Égypte ?
- grande datte (grande hâte)
Oui, la pesanteur des mots..........
réponse à . Mintaka le 21/12/2014 à 10h09 : Il vient peut-être d'une autre galaxie (ou d'un autre univers) o...
Là on entre dans la SF et il n'y a de limite que l'imagination..........
Je constate que tu ne parles pas à la légère.
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 11h47 : Là on entre dans la SF et il n'y a de limite que l'imagination....
Parce que prétendre qu'un véhicule a tendance à verser à l'intérieur d'un virage à cause de sa vitesse, c'est pas de la science-fiction ? 
réponse à . joseta le 21/12/2014 à 11h32 : DEVINETTE Comment on dit 'précipitation' en Égypte ? - grand...
Ce ne serait pas plutôt le passé simple, 2e personne du pluriel du verbe grander : vous grandâtes ?
réponse à . aumagne le 21/12/2014 à 08h12 : Je n'ai pas lu tous les commentaires mais il me semble qu'il faudrait ...
Bonjour !

Intérieures ? Extérieures ?
Magnifique interrogation sur laquelle certains d'ici peuvent discourir pendant des heures !

Interrogation dont l'importance m'échappe mais qui mériterait - peut- être - qu'on s'y attarde... Seulement, là est le danger !
Car on va voir s'affronter les champions de l'intérieur qui bouteront à l'extérieur ce que les adeptes de l'extérieur voudraient faire entrer à l'intérieur des boîtes (crâniennes... of course !) des champions du "in".

Le jour faiblira déjà, la nuit hésitera entre chien et loup, que les partisans des étincelles intérieures ricaneront encore, jugeant médiocres les pétillements lumineux des conquérants de l'extérieur. Et pendant que les premiers chercheront leur souffle, les seconds en profiteront pour se gausser !

On se prendra les pieds dans les "liens" qui traîneront partout sur l'écran, opposant l'avis d'un physicien "in" - farouche adversaire du "ex" - à celui d'un brillant thésard sur L'impossibilité du "in".
Ça n'a l'air de rien, mais une pareille interrogation, savamment entretenue, peut nous amener jusqu'aux premiers jours du printemps prochain. Si, si !...

En ce moment, les garçons d'ici – grands spécialistes de la chose automobile, des forces centripéto-fugistes et autres joyeusetés de ce genre – sont occupés à leur passe-temps favori : les jeux de mots... Vaut mieux ne pas les interrompre !

Alors : Intérieures ? Extérieures ? Personnellement, peu me chaut (autrement dit, m'en fous !) mais je comprends ta préoccupation pour ce sujet dont auquel tu causes...

Allez... bienvenue à bord ! Et n'oublie pas ta ceinture ! 

"Le couvercle arrondi dont l'auguste pointure
Aux parfums indiscrets doit servir de tombeau"
Pour Alfred (de Musset) le tombeau devait donc être fermé.
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
A la bonne en tender, salut !
Il appert qu'une voiture qui roule sur les chapeaux de roues est soumise à une force qui est fuge ou pète. Moi je suis ni pour ni contre cette idée, bien au contraire.
réponse à . charmagnac le 21/12/2014 à 15h24 : "Le couvercle arrondi dont l'auguste pointure Aux parfums indiscrets d...
Pour Alfred (de Musset) le tombeau devait donc être fermé
Sinon, un œil pouvait s’immiscer...

Il aimait l'ordre l'Alfred. Avec les portes, c'était la même chose, pas de demi-mesure : "Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée". Et v'lan !
réponse à . BOUBA le 21/12/2014 à 02h52 : Nan, nan j'ai pas lu mais mes oeils se sont portés par hasard sur les # 1...
tender
Je t'attenderai toute la vie

À quoi servaient les "joues" (les tôles) de chaque côté à l'avant de la loco ? Cette question me tarabuste depuis longtemps.
réponse à . charmagnac le 21/12/2014 à 15h24 : "Le couvercle arrondi dont l'auguste pointure Aux parfums indiscrets d...
Voici qui pourrait me faire partir sur les chapeaux de roues.
D'abord, c'est "jointure" qu'il faut lire et qui donne sno snes au texte.
Ensuite, on sait depuis longtemps qu'il s'agit d'un pastiche attribué à Musset (je n'arrive pas à retrouver le nom de l'auteur) et je m'étonne que de fins lettrés comme les Reverpressionautes se laissent encore prendre.
réponse à . Mintaka le 21/12/2014 à 16h59 : tenderJe t'attenderai toute la vie À quoi servaient les "joues"...
"À quoi servaient les "joues" (les tôles) de chaque côté à l'avant de la loco ?"

À la même chose que les pare-buffles sur les 4x4 des Champs-Élysées !
réponse à . SyntaxTerror le 21/12/2014 à 17h23 : Voici qui pourrait me faire partir sur les chapeaux de roues. D'abord, c�...
Sans t'énerver, pourrais-tu traduire "sno snes", s'il te plaît ?
Pour l'inculte que je suis, "snes" c'est le "syndicat national de l'enseignement secondaire"...
Quant au "sno"... aucune idée... "service national obligatoire" ? un p'tit bout de "snobisme" ou de "snow-boot" ?
réponse à . DiwanC le 21/12/2014 à 17h46 : Sans t'énerver, pourrais-tu traduire "sno snes", s'il te pla&ic...
"son sens" je me doutais que snes allait faire réagir.
Pas facile d'inventer des fuates de farppe !

PS
Syndicat National des Enseignements du Second degré
réponse à . charmagnac le 21/12/2014 à 15h24 : "Le couvercle arrondi dont l'auguste pointure Aux parfums indiscrets d...
"Pour Alfred (de Musset) le tombeau devait donc être fermé"

Pour les chrétiens aussi, il a été fermé le vendredi soir. Le dimanche matin, il était ouvert.
Qui oserait imaginer que des Galiléens mal intentionnés auraient profité du jour de repos des Judéens pour déplacer le corps ?
Ousqu'on parle pas de chapeaux de roues mais de la plus noble conquête de l'homme : la Renault 8 Gordini. Enfin, il paraît.
réponse à . SyntaxTerror le 21/12/2014 à 17h53 : "son sens" je me doutais que snes allait faire réagir. Pas faci...
"sno snes" ... "son sens"...
Purée ! Je n'étais pas près de trouver !
Tiens : un p'tit chapeau de roue pour toi !
Super, merci.
Y a même la terreur de Bouba : l'agent talus, celui qui se cache pour te prendre en faute photo.
Si je comprends bien les enjoliveurs, ce sont des HUBCAPS en anglais. J'en ai un seul qui me reste. Personne n'a encore volé ce dernier. Bizarre.
réponse à . lalibellule1946 le 21/12/2014 à 21h40 : Si je comprends bien les enjoliveurs, ce sont des HUBCAPS en anglais. J'e...
Tout espoir n'est pas perdu !
réponse à . God le 29/09/2007 à 08h20 : Eh ben ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que les commentaires...
bonjour , j'ai un peu quitter la lecture du site (maladie oblige) et en effet ,en revenant on est un peu perdu . mais ca revient vite . salut j'etait :paperpy .
Hola . la traduction en espagnol "avec la bitte sortie"... Je n'en suis pas sûr... Je crois que" carajo" va mieux pour la grosse commission... Le mot de chambron...merci de votre attention.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sur les chapeaux de roues » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?