Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

A toute vitesse / En quatrième vitesse

Très vite, le plus vite possible, précipitamment

Origine

Voilà pour une fois une expression dont l'origine est facile à expliquer et qui ne devrait laisser aucun doute.
La vitesse, chacun sait ce que c'est une chose très particulière puisque lorsqu'elle trop élevée en voiture, elle permet de cueillir des prunes, même si ce n'est pas la saison.
À toute vitesse, attestée en 1888, est simplement une autre forme de "à toute la vitesse qu'il est possible d'atteindre".
Maintenant, pour savoir pourquoi on dit en quatrième vitesse plutôt que "en dixième vitesse" ou bien "en trente-sixième vitesse", par exemple, il suffit de remonter vers le milieu du siècle dernier, lorsque les voitures après avoir été généralement équipées de boîtes à 3 vitesses, ont commencé à recevoir des boîtes à 4 rapports, symbole de la vitesse très élevée (pour l'époque) qu'elles pouvaient atteindre.
En quatrième vitesse était alors une image indiquant bien quelque chose de très rapide, également parfois confondu avec de la précipitation.
Et bien que le nombre de rapports des voitures soit maintenant plus généralement de cinq, l'expression n'est pas en perte de vitesse.

Exemple

« Aux premiers ronflements de Nefus, je fonce sur l'enveloppe en kraft, je regrimpe l'escalier en quatrième vitesse, je me rue dans ma chambre. »
Derri Berkani - La Kahéna de la courtille

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A toute vitesse / En quatrième vitesse » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Yn ddi-ymdroi Sans hésiter
Allemagne Allemand In Nullkommanix En zéro virgule rien
Angleterre Anglais Chop chop ! Hache hache ! (Coupe coupe !)
Angleterre Anglais Don't spare the horses N'épargnez pas les chevaux (forcez-les!)
Angleterre Anglais Mach speed Vitesse de mach
Angleterre Anglais On the double Sur le double
États-Unis Anglais At full throttle A l'accélérateur plein
États-Unis Anglais At lightning speed A la vitesse de l'éclair
États-Unis Anglais Quick like a bunny / rabbit Rapide comme un lapin
États-Unis Anglais Warp speed La vitesse de distorsion
Espéranto Espéranto Plenrapide / Fulmrapide A peine vitesse / A la vitesse de l'éclair
Argentine Espagnol A los pedos Aux pets (argot)
Argentine Espagnol A toda máquina À toute machine
Colombie Espagnol A toda carrera A toute course
Équateur Espagnol Salir soplado Il est parti soufflé
Espagne Espagnol A carajo sacado Avec la bite sortie
Espagne Espagnol A todo gas À plein gaz
Espagne Espagnol Metiendo la directa En mettant en prise directe (la troisième vitesse, autrefois)
Espagne Espagnol Volant En volant
Uruguay Espagnol A toda marcha À toute marche
Canada Français À la planche
France Français A fond de cinq
Italie Italien A tutta birra À pleine bière
Italie Italien A tutto gas À plein gaz
Italie Italien In quarta En quatrième
Belgique Néerlandais Vlierklauwens A quatre griffes, quatre à quatre
Pays-Bas Néerlandais Als de (gesmeerde) bliksem Comme à la vitesse d'un éclair (graissé)
Pays-Bas Néerlandais Als de donder À la vitesse du tonnerre
Pays-Bas Néerlandais In de vierde versnelling En quatrième vitesse
Pays-Bas Néerlandais Plank gas Gas à la planche
Pays-Bas Néerlandais Vol gas! Pleins gaz
Brésil Portugais A todo vapor À pleine vapeur
Roumanie Roumain Într-a patra En quatrième (vitesse)
Serbie Serbe Na brzaka Précipitamment
Serbie Serbe U cetvrtoj brzini En quatrième vitesse
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « A toute vitesse / En quatrième vitesse » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 21/11/2008 à 00:24
    « Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation », dit l’adage.
    faire vite et bien c’est parfait, mais se précipiter, on risque de bâcler ... pour ne pas gagner quelques minutes d’un précieux temps si l’on est condamné à recommencer ! 😉
  • #2
    • AnimalDan
    • 21/11/2008 à 01:04
    Ponchour..!
    bien que le nombre de rapports des voitures soit maintenant plus généralement de cinq

    J’ai déjà entendu des "J’me suis ramené en cinquième..!"... comme quoi ça continue de suivre.
  • #3
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 02:24
    Et bien que le nombre de rapports des voitures soit maintenant plus généralement de cinq

    On a commencé maintenant a faire des boites a 6 rapports et sur les poids lourds on a fréquemment des boites a 12 vitesses.😉
  • #4
    • AnimalDan
    • 21/11/2008 à 03:35*
    • En réponse à <inconnu> #3 le 21/11/2008 à 02:24 :
    • « Et bien que le nombre de rapports des voitures soit maintenant plus généralement de cinq
      On a commencé maintenant a faire des boites a 6 ra... »
    Oué mais... les poids-lourds sont pas censés aller à toute bourre, à tout berzingue ni à toute casse..! à fond les manos, je crois pas non plus... à fond la caisse, à fond de cales, de train..? certes point! à toute vibure encore moins ! 😮
    "Si tu veux vivre longtemps
    Attention à ton volant..."
    cette page
  • #5
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 04:38
    • En réponse à AnimalDan #4 le 21/11/2008 à 03:35* :
    • « Oué mais... les poids-lourds sont pas censés aller à toute bourre, à tout berzingue ni à toute casse..! à fond les manos, je crois pas non p... »
    Superbe ton lien.
    Mais j’ai quand même conduit un bahut (Mercedes pour ne pas le citer) de 40 tonnes qui montait a 130 (c’était avant les limiteurs de vitesse obligatoires). Impressionnant quand tu est dedans. Et avec un tracteur en solo (semi sans sa remorque) je démarrais directement en 4ème et je grillais toutes les voitures au feu rouge. 😉
  • #6
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 05:24
    • En réponse à <inconnu> #3 le 21/11/2008 à 02:24 :
    • « Et bien que le nombre de rapports des voitures soit maintenant plus généralement de cinq
      On a commencé maintenant a faire des boites a 6 ra... »
    Un rapport en 4e vitesse, c’est une petite vite pas très zéro-tique.
    Une boîte de rapports c’est un lupanar.
  • #7
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 05:34
    • En réponse à <inconnu> #5 le 21/11/2008 à 04:38 :
    • « Superbe ton lien.
      Mais j’ai quand même conduit un bahut (Mercedes pour ne pas le citer) de 40 tonnes qui montait a 130 (c’était avant les li... »
    Un p’tit vélo dans la tête avec ça ? Un vélo de course bien sûr, qui peut avoir de 18 à 30 vitesses !
  • #8
    • tytoalba
    • 21/11/2008 à 08:35*
    7 envois de mon Expressio ce matin. Si ça ce n’est pas du travail en quatrième vitesse, qu’est-ce? God n’est pas responsable, il me l’a envoyé dire. 😉
    Je propose un hit du nombre de même courriel reçu. Qui dit mieux ?
  • #9
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 08:41*
    Vous z’êtes déjà pris les doigts dans un plateau de vitesses?
    Et que votre petit frère pour vous sortir de là...fait tourner le pédalier...?
    Après...c’est plus des doigts...mais des palmes blanchâtres d’ornithorynque...que vous avez au bout de la main. 😢
  • #10
    • momolala
    • 21/11/2008 à 09:00
    • En réponse à <inconnu> #6 le 21/11/2008 à 05:24 :
    • « Un rapport en 4e vitesse, c’est une petite vite pas très zéro-tique.
      Une boîte de rapports c’est un lupanar. »
    L’amour en 4ème vitesse c’était un film d’Elvis (voir cette page) tourné en 4ème vitesse sur des airs qui balançaient !
  • #11
    • chirstian
    • 21/11/2008 à 09:16
    auto et vitesse
    Anna Vroum Vroum
  • #12
    • chirstian
    • 21/11/2008 à 09:30*
    Voilà pour une fois une expression dont l’origine est facile à expliquer
    oui .
    à : introduit le complément de manière
    toute : intégralité
    vitesse : le fait d’aller vite
    mais ceci n’explique pas la présence de deux espaces qui ralentissent considérablement l’expression. Et derrière lesquels je sens la menace d’un gendarme couché, ou même d’un radar.En effet, la recherche de la vitesse pure devrait conduire à : àtoutevitesse.
    Ou même tout’vités.
    Après il reste à profiler l’ensemble en soufflerie car le "à" n’a aucune chance de garder son accent sur la tête, quant au "t" il n’a rien d’aérodynamique.Je conseille d’utiliser plutôt : rpidmen.
    Sans oublier toutefois que plus c’est lent meilleur c’est. (proverbe de Ceylan) 🙂
  • #13
    • Elpepe
    • 21/11/2008 à 11:02
    Bonjour bonjour, les gosses. Ah ben moi, dans ma Fiat Luxe, j’ai un manche à six rapports, avec une tringlerie bien huilée et un pommeau très ergonomique, mesdames. Alors, l’expression du jour est dépassée par l’inflation, Ninon. Obsolète, Arlette. Désuette, Ninette. Surannée, Andrée. Vieillote, Charlotte. Ce n’est plus qu’une métaphore, Eléonore.
  • #14
    • SagesseFolie
    • 21/11/2008 à 12:03*
    • En réponse à Elpepe #13 le 21/11/2008 à 11:02 :
    • « Bonjour bonjour, les gosses. Ah ben moi, dans ma Fiat Luxe, j’ai un manche à six rapports, avec une tringlerie bien huilée et un pommeau trè... »
    Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.
    Avant pour dire "vas vite" les gens disaient " Fouette Cocher !"
    L’évolution des interjections est intéressante.
    Nous avions (à réaction bien sur !) : "Vas-y Bobet ! ", ou bien "Vas-y Poupou !".
    Ces interjections ont été remplacées par "Roule Raoul ! " (qui est à l’opposé de "Cool Raoul !"), "Fonce, Alphonse !", sans oublier "Accélère Albert !"
    On peut même aller à toute vitesse en couple :
    En voiture Simone... C’est moi qui conduis, c’est toi qui klaxonnes ! "
  • #15
    • chirstian
    • 21/11/2008 à 12:27
    • En réponse à SagesseFolie #14 le 21/11/2008 à 12:03* :
    • « Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.
      Avant pour dire "vas vite" les gens disaie... »
    Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.
    c’est effectivement ce que propose God, mais rien n’est moins certain ! Il me semble nécessaire de rappeler que dans vitesse il y a "vit ". C’est la racine. (La racine du mâle).
    De là à comprendre la véritable origine et le véritable sens de l’expression il n’y a qu’un pas , que je ne franchirai pas ici, mais que je reste prêt à franchir ailleurs.
    Faire offre. 🙂
  • #16
    • SagesseFolie
    • 21/11/2008 à 12:39*
    • En réponse à chirstian #15 le 21/11/2008 à 12:27 :
    • « Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.
      c’est effectivement ce que propose God, m... »
    Je craignais que quelqu’un n’invente : "En vitesse, Sagesse ! ", alors que je préfère nettement l’interjection :
    " De Sagesse, vit teste !" 😄
  • #17
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 12:53*
    • En réponse à momolala #10 le 21/11/2008 à 09:00 :
    • « L’amour en 4ème vitesse c’était un film d’Elvis (voir cette page) tourné en 4ème vitesse sur des airs qui balançaient ! »
    Pour un homme, plus tu multiplies les rapports, plus ton engin souffre… de maltraitance(s).
    On ne parle pas assez des hommes qu’on oblige à forcer ici et là sur leurs performances. C’est hypocrite de penser que l’homme jouirait à tout sous prétexte qu’il aimerait ça, la mauvaise conduite ou la conduite à risque. Alors que c’est souvent le premier à shooter les lapins lorsqu’il s’en présente devant lui. Eliminer la concurrence en quatrième politesse, franchement, nous avons passé l’âge, aujourd’hui, on crisse dans le tas, on crisse tiant et tiant dans les virages qu’en parler rend ridicule.
    Pourquoi stresser l’Homme de base qui aime la Lune comme un Pierrot ? L’enjoliveur, c’est d’ailleurs lui. 😄
    Ps : J’en ai six aussi... elpp mais ça rend la première plus courte, forcément ! 😉
    Argument commercial, c’est certain.
  • #18
    • Muscat
    • 21/11/2008 à 13:29
    Vite,en quatrième vitesse,un bonjour à tous les expressionautes,les internautes,les uns et les zautes....
  • #19
    • <inconnu>
    • 21/11/2008 à 14:16
    Vite fait, bien fait !
    Expression souvent employée et qui a le mérite d’ajouter un notion de qualité.
  • #20
    • Elpepe
    • 21/11/2008 à 14:43
    • En réponse à SagesseFolie #14 le 21/11/2008 à 12:03* :
    • « Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.
      Avant pour dire "vas vite" les gens disaie... »
    Les expressions " À toute vitesse", " en quatrième vitesse", ont donc un rapport avec la voiture.

    c’est effectivement ce que propose God, mais rien n’est moins certain ! Il me semble nécessaire de rappeler que dans vitesse il y a "vit ". C’est la racine. (La racine du mâle).
    De là à comprendre la véritable origine et le véritable sens de l’expression il n’y a qu’un pas , que je franchirai ici : il s’agit du vit-de-mulet, et l’expression vient donc de la Marine !
    PS : tu ne m’en veux pas, hein, Chirstian ? Hein ?
    Hein ?