A plein badin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

A plein badin

À toute vitesse.

Origine

Il faut avoir fréquenté le milieu de l'aviation pour comprendre l'origine de cette expression dont l'explication sera simple et courte.

C'est en 1879 que naît Raoul-Edouard Badin, officier français passé par SupAéro (promotion 1910). L'histoire ne nous dit pas si ce monsieur avait un tempérament badin, mais il avait au moins quelques neurones opérationnels, puisqu'en 1914 il a inventé cet anémomètre qui, dans les avions, permet de mesurer la vitesse de l'aéronef par rapport à l'air et qui depuis s'appelle, je vous le donne en mille, un badin (Lien externe).
De là, il est facile d'imaginer que, lorsque l'aiguille du badin tutoie le taquet de blocage de droite[1], c'est que l'avion est à plein badin.

[1] C'est une image : il n'y a en général pas de taquet bloqueur d'aiguille sur un badin et la vitesse maximum n'est pas forcément affichée à droite (Lien externe).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A plein badin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear AajajaEn tourbillon, en coup de vent
Pays de Gallescy Fel cath i gythraulComme un chat à l'enfer
Allemagne (Bavière)de Volle PulleBouteille pleine (à pleins tubes)
Angleterre / États-Unisen at break-neck speedà vitesse casse-cou
États-Unisen Full steam aheadEn avant à toute vapeur
États-Unisen At full throttleÀ l'accélérateur plein
États-Unisen Pedal to the metalChampignon (accélérateur) au plancher
États-Unisen At lightning speedÀ la vitesse de l'éclair
États-Unisen Balls outLes boules (d'un régulateur à boules) écartées
États-Unisen Lickety-split(argot intraduisible...approximativement, "Lèche-ité fendre")
Espagnees A carajo sacadoAvec la bitte sortie (= Très vite)
Espagnees A todo gasÀ plein gaz
Argentine (Buenos Aires)es A todo trapo.À fond la caisse
Espagnees A toda castañaA toute chataigne
Espagnees VolandoEn volant / Au vol
France (Picardie)fr À toute zibureÀ toute vitesse
Canada (Québec)fr À fond la caisseÀ toute vitesse
France (Lorraine)fr a fond les manettesles manettes de commande en butée maxi
France (Toulouse)fr A fum
Italieit A tutto gasÀ plein gaz
Italieit A tutta birraa toute biere
Algérie (Kabylie)kab Am taffugthTelle la vitesse de la lumière
Belgique (Flandre)nl met volle petrolà plein pétrole
Belgique (Flandre)nl VollenbakPleincaisse (a fond la caisse)
Pays-Basnl Vol gasÀ plein gaz
Pays-Basnl - met volle vaart - als een speer- à pleine allure - comme une lance
Pays-Basnl Plank gasGaz au plancher
Roumaniero (Iute) Ca vântul ?i ca gândul(Vite) Comme le vent et comme la pensée
Roumaniero (Iute) Ca fulgerul(Vite) Comme l’éclair
Roumaniero Cu viteza luminiiA la vitesse de la lumière
Turquietr Son süratleAvec la dernière vitesse

Vos commentaires
connais pas cette expression ! jadis, on utilisait à "toute vibure" = à toute vitesse ! Pourtant Badin était déjà connu de certains milieux autorisés ...
Il y a forcément une idée sous-jacente d’espièglerie, de malice, d’esprit vif sous cette formule ? non ?
Badin = Qui manifeste un naturel gai et enjoué, parfois un peu folâtre ou moqueur.

ce coquin de Raoul-Edouard né en 1879 aurait pu connaître mes ancêtres mais je ne ne l’ai point connu ... il va falloir que je recherche dans l’arbre généalogoque de la famille, avec mon fils qui est fana d’aviation ! 
Fréquentant, le milieu aéronautique, nous uitilisons l’expression régulièrement, mais aussi plein gaz, ou plein pot., En revanche, pour "plein tube", j’aimerais connaitre l’origine.
Denis
réponse à . rslden le 11/01/2007 à 01h30 : Fréquentant, le milieu aéronautique, nous uitilisons l’expre...
Bonjour rslden !
Un adepte de l’aéronautique ! Je me demande comment LPP va pouvoir rattacher l’expression du jour à la Marine même si je suis bien persuadée que vous allez vous trouver une fouletitude de points communs et pour cause ! En tous cas, même en étant délibérément de parti pris, je n’en trouve pas, pour le moment. J’espère que tu trouveras le temps de revenir plusieurs fois sur ce site au cours de la journée pour nous éclairer de tes lumières et faire plus ample connaissance.

Attention, même si cela te tente, pas plus d’un clic par jour dans le bandeau de droite : des oreilles ennemies surveillent notre GOD ! D’ailleurs je me retiens avec fermeté malgré ma curiosité naturelle.  
réponse à . rslden le 11/01/2007 à 01h30 : Fréquentant, le milieu aéronautique, nous uitilisons l’expre...
En ce qui concerne l’expression "à plein tube", voici ce qu’en dit le dictionnaire d’argot :
[tube (à plein)
volume au maximum
"c’est simple, la radio à plein tube tout la journée. Rien que pour ça, elle pouvait être écorchée, salée, poivrée et moutardée"]
et voici ce qu’en dit notre cher TLFI
" Loc. fig., fam. À plein(s) tube(s). Avec toute la puissance du moteur. Faire fonctionner une machine, rouler à pleins tubes. C’est [une lueur] toujours à la même distance, là-bas devant. On dirait que ça ne bouge pas et on ne peut pas l’atteindre. Pourtant, on gaze à plein tube! (GIONO, Poids du ciel, 1938, p. 63)."
Pour en revenir à l’expression du jour, je la découvre. Elle ne me semble pas figurer parmi les expressions les plus populaires pour exprimer "avec une grande célérité", comme dit le TLFI. Le seul Badin que je connaissais un peu, j’ai dit UN PEU, parce que j’ai lu à l’école, c’est celui dont il est question sur cette page.
Ah tiens, ce matin, la moutarde est partie et j’ai droit à des pubs en lien avec des OVNI (Objets Volants Nommément Identifiés).
réponse à . God le 11/01/2007 à 07h00 : Ah tiens, ce matin, la moutarde est partie et j’ai droit à des pubs...
Petits veinards! Intervention triple, aujourd’hui!

1)
C’est vrai que moi aussi, ô surprise! j’ai des nouvelles pubs aujourd’hui. A croire que les annonceurs sont venus voir nos réactions d’hier. Au moins une chose est positive: ils savent lire!

2) Retour à l’expression du jour: j’aimerais savoir où se trouve l’amour sur l’échelle de cet appareil servant à mesurer la vitesse qui s’appelle le badin. A mon avis, il doit se trouver dans la zone "danger", celle habituellement marquée en rouge sur nos indicateurs tachométriques. En effet, ne dit-on pas: "On ne badine pas avec l’amour"? Donc, danger... Ais-je bien interprété. Elpépé, toi le spécialiste de ces choses-là, viens donc éclairer ma lanterne s’il-te-plaît...

3)
C’est ce monsieur Badin qui a sans doute inventé l’instrument de torture utilisé par les professeurs, maîtres des écoles et autres qui, pour nous punir, nous tapaient sur le bout des doigts (boudinés, bien souvent) avec leur badine, juste devant leur bedaine de bedeau, et cela, même s’ils ne s’appelaient pas tous Bedos... Vous les enseignant(e)s, pouvez-vous éclairer ma lanterne sur ce point? Parce que, même si j’ai allumé les deux bouts de ma chandelle pour y voir plus clair, je n’ai toujours aucune serre-ti-tude.

4)
Bonus: bienvenus à Denis (rslden) par minou. Serais-tu un des membres de la famille de la ô combien célèbre Mère Denis? Serais-tu icelle? Ou est-ce un hasard, si elle a choisi (le Roy) le même nom que toi? Enfin, nous allons avoir un contre-poids face à Elpépé... Et cette expression? Viendrait-elle plutôt de l’aviation ou de la marine? Que de belles joutes en perspectives... A te lire encore souvent!

Et vlan! Je me suis trompé en 1): la moutarde est revenue! Et elle me monte au nez, vrai de vrai. Du coup, je ne peux plus faire mon petit clic quotidien! Ah oui, quand même, on me propose aussi des hélicoptères canadiens. Tu recois combien de % sur les ventes, suite à ce petit clic, ô mon Godemichou adoré. Pasque là, pour te faire plaisir, j’en achèterais bien une douzaine...
A fond de train ! Tiens en parlant de train, certains signaux ferroviaires sont équipés d’une pédale que la roue du train actionne. On dit que le signal est aubiné car cette pédale s’appelle une aubine car inventée par un certain Mr Aubin.........et pour la petite histoire, il paraît que sa femme s’appelait Marie.
réponse à . file_au_logis le 11/01/2007 à 07h15 : Petits veinards! Intervention triple, aujourd’hui! 1) C’est vrai qu...
nous tapaient sur le bout des doigts (boudinés, bien souvent) avec leur badine, juste devant leur bedaine de bedeau,

Je confesse avoir distribué, comme Contentine, quelques claques sur quelques petits derrières, ou des calbottes dont vous demanderez à PP ce qu’elles cachent, mais je n’ai jamais utilisé d’instruments contendants au contraire d’un de mes maîtres qui m’a ouvert la main avec l’angle vif d’une de ces règles en bois noir si dures quand j’étais au CM1.

Mais Filou nous dit-il toute sa véritable pensée dans ce paragraphe sur la badine, dont les seules références que j’ai trouvées soient sur cette page ?
SuPapéro ? ils m’étonneront toujours, ces aviateurs français...
réponse à . poupoule le 11/01/2007 à 08h06 : SuPapéro ? ils m’étonneront toujours, ces aviateurs fra...
Salut les jeunes !
pourtant major de ma promo en SupApéro, je ne connais pas cette expression.
Plus jeunes (c’était hier), avec les copains, nous disions "à fond les gamelles" ou "à fond les burettes" pour qualifier notamment l’allure de nos fières montures...nos mobs quoi !
à fond la caisse ! plein gaz , plein tubes , à fond la gomme , à fond les gamelles , pied au plancher et j’en oublie , mais "à plein badin " ? Jamais entendu !

Pour prendre un ton badin, j’ajoute que je connais un charcutier qui fait l’andouille "à plein boudin" , mais comme ça vole pas haut, le rapport doit être ténu !
Ne pas confondre, en tous cas : trois badins et Badinter.
réponse à . file_au_logis le 11/01/2007 à 07h15 : Petits veinards! Intervention triple, aujourd’hui! 1) C’est vrai qu...
pour rebondir- hop -hop à plein badin sur tes remarques :
1) mes pubs sont toujours les mêmes : le Monde 25€/mois, le plaisir 100% nature (il ne s’agit pas de naturisme à 0% vêtements) , littérature et Soutien scolaire...

3) moi je n’ai connu que la grosse rêgle , sur la paume : ça claquait, mais bof... ou sur le bout des doigts réunis : et là : ouille ouille... De badine, point !

Par contre, à cette même époque, j’avais des badins à roulettes , un des premiers modéles avec roues en cahoutchouc , et on faisait la course à fond ... je ne sais plus quoi! Pour marcher sur le parquet de ma grand mère il fallait aussi prendre des badins , mais ça glissait moins bien !
Et la petite Maryse à qui j’ai roulé mon premier badin ? ... Ah nostalgie !
réponse à . momolala le 11/01/2007 à 06h23 : En ce qui concerne l’expression "à plein tube", voici ce qu’e...
quand je lisais Pilote (Mâtin, quel journal !) , je le lisais vite ( Bâdin , quelle vitesse !)
Si la badinerie est peu sérieuse comme l’humeur badine, l’expression nous indique combien il est nécessaire pour un pilote d’être vigilant quant à la surveillance de ce compteur. Quels sont les risques exactement ?

Ne pas confondre « vitesse et précipitation », voilà le message.
Vivons notre existence à fond les ballons mais n’oublions pas que l’essentiel demeure dans la qualité de ce que nous faisons, vivons, ressentons. Sous un éclairage spirituel, il convient donc de correctement discerner les dangers d’une mauvaise appréciation en opposé à un rapide et négligeant examen, d’une affaire morale, c’est un exemple parmi d’autres.
Ce n’est pas en courant devant l’autel qu’on en obtient les meilleures faveurs. Bien au contraire, comme les premiers seront les derniers, il est sage de se mêler à la foule et de faire communion avec elle. Les énergies sont et doivent rester fédératrices, ce qui veut dire qu’il ne sert à rien de sortir absolument du lot, surtout si c’est pour être mangé à la première occasion par le loup.

A plein badin, nous indique que tout est dans la mesure sinon quoi, on risque de se brûler les ailes pour peu que l’on soit pilote ou ange très déchu. La dispersion n’a pas corps d’esprit.
réponse à . file_au_logis le 11/01/2007 à 07h15 : Petits veinards! Intervention triple, aujourd’hui! 1) C’est vrai qu...
j’aimerais savoir où se trouve l’amour sur l’échelle de cet appareil servant à mesurer la vitesse qui s’appelle le badin.
Le véritable amour n’est pas badin, il est gravité !
Or l’intensité de la gravité subie par un corps est exprimée sous la forme d’une accélération, notée G. Mesurons au badin la gravité subie par un corps féminin. Que constatons-nous ?
S’il n’y a point G , il n’y a pas gravité. Mais s’il y a "point G " il y a plaisir.
CQFD !
J’allais faire une proposition honnête, et la raison d’icelle a disparu.
N’empêche, je la ferai quand même:
Il m’est apparu (comme à Bernadette, sans doute, quand j’étais en extase) que la moutarde n’était pas présente sur le site quand je l’ai ouvert. Puis notre Godemichou adoré en a parlé et - devinez quoi! - la moutarde est aussitôt apparue.
Dès lors, faisons un test si vous le voulez bien:

que personne n’utilise à partir de demain les termes "moutarde" et "Normandie" dans les contribs et voyons voir...

Bon, maintenant, j’ai quand même un tas de pubs relaitves aux gènes, cellules, etc... et tout en anglais. Je n’ai plus les cours de francais, de latin et autre liste des mairies de France. Elles me manquent, OOOUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNN!

Z’avez vu, encore une petite nouvelle ou - à tout le moins - une visiteuse qui ne pointe le bout de son nez que très rarement. Je lui dis cependant:
viens Poupoule, vens Poupoule, viens,
Te fais pas prier, plus souvent interviens!
Et si tu parles de SuPapéro, que penses-tu
Servir dans nos verres ventrus?
réponse à . chirstian le 11/01/2007 à 10h05 : j’aimerais savoir où se trouve l’amour sur l’éc...
Doit-on en conclure que s’il y a point G, donc plaisir mais pas gravité, il n’y a pas de véritable amour ? Chirstian !!! 
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 09h50 : Si la badinerie est peu sérieuse comme l’humeur badine, l’exp...
Yannou, tu m’enchantes ! Tu es là si léger que j’entends les ailes qui te poussent dans le dos !
Message spécial pour God, et tous les autres :
Dans la page précédente, une des annonces faisait la publicité de la dianétique : que tout le monde sache bien que la dianétique est une des thèses de la scientologie, reconnue et interdite en tant que secte dans notre pays. Alors, tes pourvoyeurs de bandeaux, si criticailleurs, peut-être devraient-ils tourner 7 fois leurs annonces dans leur code de déontologie à défaut du code civil et dans leur tête avant d’encaisser l’argent de n’importe qui pour promouvoir n’importe quoi. 

La preuve s’il en est besoin (copié sur le site en question) :
"Marque déposée. © 2006 Église de Scientologie - Mission de Nice. Tous droits réservés."
ça pourrait même arriver avant l’éditeur de partoches, puisque je n’aurais pas besoin de clé de 12
Message spécial pour God
Pour God_77 d’hier, auquel fait référence la citation Cid sue : alors là, c’est petit, petit, petit. Tout ça pour une bouche d’égout mal fermée ! Quelle perte irréparable, pour la Culturitude et la mélomanitude des Expressionautes !
Bonjour bonjour, les gosses ! Même pas le temps de tout lire, je m’y collerai plus tard. Mais, d’orge et d’orgeat d’ores et déjà, sachez que cette expression ne provient pas de la Marine, mais a à voir avec la littérature, et plus précisément avec "Justine ou les malheurs de la vertu", du divin marquis(1), qui, lui, avançait à pleines badines.
(1) voir cette page.

Et tiens, les pubs, c’est "école de pilotage", "Brevet pilote d’avion", et même "Patrouille Tranchant, première patrouille mondiale de voltige féminine". Qu’entendent-ils, par là ?
aubade au badin :
L’air de rien, j’ai pris l’air : enfin j’ai pris l’avion. Ou il m’a pris : c’était lui le contenant. Moi j’étais le contenu. Le con tenu par sa ceinture. D’ailleurs, l’hôtesse s’est penchée vers moi, et m’a tout de suite prévenu : « ceinture ! ». Et quand j’ai voulu lui faire part de mon inclination pour elle, elle m’a dit que mon inclinaison était trop forte pour le décollage.
Je me suis redressé, mais l’avion s’est incliné. Et quand l’avion s’est redressé, j’ai pu m’incliner, mais du coup j’ai renversé mon jus d’orange. Je me suis taché. J’ai tâché de me détacher, mais j’étais toujours attaché. L’hôtesse attachante m’a détaché avec détachement pour que je me détache. Lourde tâche !
L’avion volait vite. A plein badin, m’a dit mon voisin d’un ton napoléonien (badin – gay !). Un connaisseur ! Il m’a expliqué ce qu’il avait lu dans Expressio : le badin s’est sérieux. C’est ce qui mesure la vitesse. Si le badin était badin, il ferait n’importe quoi : ce serait dangereux. J’ai fait celui qui suivait : bah!-d’un badin badin on peut sans doute tirer quand même quelque chose, non ? Il m’a dit : vaut mieux tirer l’hôtesse ! J’ai dit : j’ai essayé de badiner avec elle, mais ça n’a pas marché. Il m’a dit : le badinage ça dépend de l’âge du badin. J’ai fait celui qui comprenait, mais c’était clair comme du jus de badin ! Justement mon voisin s’est mis à chanter : « tiens, voilà du badin, voilà du badin… ». Je l’ai accompagné « pom, pom… ». Vous voulez du badin aux pommes, ma demandé l’hôtesse suave ? J’ai décliné sa proposition en lui disant que j’attendais plus : un tour au 7° ciel ! Elle m’a dit : le ciel vous y êtes, mais « on ne badine pas avec l’hôtesse ». Ma muse citait Musset et s’amusait à m’user en musant . Y avait plus qu’à tirer l’échelle !
On tire ce qu’on peut , a conclu mon voisin, badin.
réponse à . chirstian le 11/01/2007 à 14h06 : aubade au badin : L’air de rien, j’ai pris l’air : e...
Du très grand Chirstian ; j’en reste baba d’indmiration !
réponse à . chirstian le 11/01/2007 à 14h06 : aubade au badin : L’air de rien, j’ai pris l’air : e...
waouh ! léger, aérien, vaporeux. Je me sens voler avec un truc pareil, en apesanteur ! Une belle façon d’envoyer en l’air quoi ...à plein badin

eh ppda ça pourrait-y pas être de la voltige féminine ça ??

Arrivante tardive, (God dixit, joli titre) mais me voilà. Un bonjour après-midical à tous
réponse à . momolala le 11/01/2007 à 14h32 : Du très grand Chirstian ; j’en reste baba d’indmiration&...
Mieux vaut être Momo : baba que gaga… à propos de cette histoire de nana aimant faire à dada en criant lala ou mama mais gare à papa et à sa tata zaza.
Pour ce que Jean dit moi…

Yaya nounou.
réponse à . eureka le 11/01/2007 à 15h04 : waouh ! léger, aérien, vaporeux. Je me sens voler avec un tr...
Eurêka la voltigeuse, pas mal comme nom d’oiseau non ?
Je t’imagine flamand rose ascendant hirondelle.
Les oiseaux n’ont pas de compteur mais un sens inné de l’orientation.
Donc, tu navigues à vue… Un peu loup phoque ce que j’écris mais queue dire d’autre en cet après-midi midical, médicinal…

Question à toi Euh Euh Raie K Pitulatif : si tu es une voltigeuse et que dans une soirée, tu repères un bel homme comme moi, bien éduqué, quadra générant des profits, très spirituel, très sex, bien installé dans son hétérosexualité, bonne santé, yeux bleus, 1M82, lumineux comme un Ange frais, titulaire d’un diplôme du permis de conduire, lances tu obligatoirement une grenade pour fixer ta proie ?
Si oui, combien de grenades ?
Réponds franchement Stp ! Je remplis un formulaire sur la drague liée à l’Internet. 
réponse à . eureka le 11/01/2007 à 15h04 : waouh ! léger, aérien, vaporeux. Je me sens voler avec un tr...
euh... pour me comparer à Yannou (voir son portrait en 26) , et en restant objectif, oui , c’est cela : positif mais objectif, je tiens à dire que moi aussi j’ai mon permis de conduire.
réponse à . momolala le 11/01/2007 à 12h42 : Message spécial pour God, et tous les autres : Dans la page pr&eacut...
Tout à fait !

Après que le réseau Renater soit parti dans les choux puis revenu (dans les roses ?)
J’ai LCI et le nouvel Obs, exit les insect cell transcription et autres joyeusetés.

Je savais que le badin est l’indicateur de vitesse depuis mon premier simulateur de vol (Mission Delta ?) cette page mais je suis étonné qu’il n’ait pas été repris par la marine !

Ca s’arrose un truc pareil !

Cette fois-ci, ça marche, j’avais retenu qu’il fallait mettre le lien entre crochets, en fait il faut utiliser les accolades, j’aurais dû m’en douter ...
réponse à . chirstian le 11/01/2007 à 16h02 : euh... pour me comparer à Yannou (voir son portrait en 26) , et en restan...
J’avoue avoir menti !! En effet, je ne suis pas si ange que ça... Pour le reste, question de point de vue... Eurêka hésite à répondre, c’est normal, la réflexion peut avoir des conséquences... Ahhh, je me déteste de soumettre les gens au stress, comme ça à plein badin sans prévenir.

Je relance le sujet du jour : question bête : ce compteur embarqué dans les avions est-il toujours d’actualité ? Je veux dire, un Airbus en a t’il un forcément ou tout va de soi sans ?
réponse à . SyntaxTerror le 11/01/2007 à 16h04 : Tout à fait ! Après que le réseau Renater soit parti ...
C’est parce que dans la marine, on avance, on recule, bref, on ne sait jamais où on en est ? La faute à ce fameux fumeux creux de la vague...
Voir Elpépé, ça fait maintenant 6 mois qu’il est parti, et bien toujours à quai du côté de Saint Tropèze à siroter, c’est ce qu’il dit notre Ami Elpépé.

J’ai l’impression que les marins passent plus de temps dans les préparatifs que dans les déplacements en eux-mêmes...? Voir les concurrents de la route du rhum.
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 15h41 : Eurêka la voltigeuse, pas mal comme nom d’oiseau non ? Je t&rsq...
Bon, t’as des ailes toi, le problème s’pose pas? ce sera à "l’arraché", tu parles d’une partie de trapèze sans filet, et l’entrain sifflera trois fois ... on gardera les grenades pour le feu d’artifice !

+ @ Chirs : mais pisqu’y a deux permis de conduire en jeu, eh bé tu comprends c’est important le permis, ce sera à çui dont le badin sera plus plein...je veux dire turbinera à plus plein badin
réponse à . eureka le 11/01/2007 à 16h27 : Bon, t’as des ailes toi, le problème s’pose pas? ce sera &agr...
j’ai pas réfléchi une seule seconde, j’ai répondu à plein badin tu l’auras noté

par contre chais pas c’qu y a, les contribs passent pas à plein badin cet aprème, que celasepassetil ???
réponse à . God le 11/01/2007 à 07h00 : Ah tiens, ce matin, la moutarde est partie et j’ai droit à des pubs...
Ici, rien de nouveau : la moutarde me monterait presque au nez... 
réponse à . eureka le 11/01/2007 à 15h04 : waouh ! léger, aérien, vaporeux. Je me sens voler avec un tr...
eh ppda ça pourrait-y pas être de la voltige féminine ça ??
Bon, ben... si ! Mais un peu trop virtuelle à mon goût, y’a que le pur Esprit_30 pour s’en contenter. Un marin est bien plus prends ma trique pragmatique, mon Eureka d’amour.
Tellement pur esprit, d’ailleurs, qu’il récidive en_31 avec son "impression", le Yannou de l’argoat, "que les marins passent plus de temps dans les préparatifs que dans les déplacements en eux-mêmes...? "
Ben je veux, mon colon ! Que si tu prétends prendre la mer sans préparer ni ton bateau, ni tes accompagnatrices, ni toi, tu cours droit à la fortune de mer (cette page).
Naviguer est un art, certes, mais aussi un immense plaisir, qui se paie d’une somme conséquente de travail en amont, sauf, te dis-je, mon Yannou de l’argoat, à prendre des risques idiots.
Message pour God
Bon, moi z’aussi, je retrouve les mêmes pubs du World à 25 dollars chiraquiens la calende, la senf von la cité des Ducs de Bourre-Cigogne etc... Faut p’têt leur dire qu’y a du mou dans la corde à nœuds, hmmm ? Moi, dans le doute, je clique plus sur ces pubs où j’ai déjà cliqué des dizaines de foies fois, mais je cours m’en jeter un derrière la cravate, tiens...
Zum Wohl !
réponse à . Elpepe le 11/01/2007 à 19h04 : eh ppda ça pourrait-y pas être de la voltige féminine &ccedi...
Essai-leurre pour le bandeau de droite :

BADIN VITESSE-AIR VITESSE-SOL ILS ATC VITESSE ASCENSIONNELLE VARIOMÈTRE PISTE 14 TRAIN RENTRANT BEECHCRAFT BARON ATTERRISSAGE A VUE TOUR DE CONTRÔLE PLAN DE VOL VOLETS SORTIS NUMERO UN POUR L’ATTERRISSAGE

Bon, ça marche pas. Qu’est-ce qui est plus con qu’un goût-gueule ?
DEUX goûts-gueules...
réponse à . Elpepe le 11/01/2007 à 19h04 : eh ppda ça pourrait-y pas être de la voltige féminine &ccedi...
Moi, dans le doute, je clique plus sur ces pubs où j’ai déjà cliqué des dizaines de fois
C’est bien le marin ! T’as tout compris ! 

Pour ce qui est des pubs "choisies" par le fort en goo, faut aussi rappeler que les annonceurs paient pour un certain budget quotidien. Autrement dit, si leurs pubs ont été cliquées suffisamment pour que ce budget soit atteint, elles ne sont plus affichées et remplacées par d’autres du même domaine.
Mais pour peu que le nombre d’annonceurs sur les mots-clés liés à l’aviation soient peu nombreux, eh bien ce sont à nouveau des pubs bateau (si j’ose dire) qui sont affichées.
réponse à . God le 11/01/2007 à 19h22 : Moi, dans le doute, je clique plus sur ces pubs où j’ai déj&...
D’acodac, God. Et, pour virer cette putain de moutarde de Normandie, en clair, on fait comment ? Y’a un moyen ?

P’têt qu’en la bouffant elle disparaîtrait, non ?
Sinon, je vois pas...


Ah ben, si on correspond dans la même fenêtre, ça gagne du temps d’ascenseur, c’est sûr ! Tiens, je m’ai mis en bleu, histoire de !
Ah, ben, ça marche pas, ça bouffe même ta belle couleur...

C’était un essai, pour voir, mais il y a un effet de bord que dont auquel je n’y avais pas pensé et trop compliqué à gérer sans clé de 12 : comme je ne m’autorise le bleu qu’à moi, histoire de différencier ma prose, si tu remodifie ta contrib après moi, le bleu il s’enlève pour tout le texte vu que tu n’y as pas droit.
réponse à . Elpepe le 11/01/2007 à 19h29 : D’acodac, God. Et, pour virer cette putain de moutarde de Normandie, en cl...
Cest pas gentil pour Cotentine dont l’arrière-grand-mère aidait à la fabrication de cette moutarde. Elle va lâcher ses léopards (symboles de la Normandie) sur ton arrière-train et crois-moi, il va falloir te dégoter une infirmière ici pour te panser.

Loin de moi de critiquer marins et marine en général, je soulignais cette attente interminable mais bon, un marin est patient de nature donc à soigner. 

J’aime le bateau quand ça bouge, t’as l’impression que le plancher, il se dérobe sous toi, marrant tant que pas malade du ventre. Petites traversées vers le pays de Galles et vers l’Irlande, bons souvenirs du bord.
réponse à . eureka le 11/01/2007 à 16h27 : Bon, t’as des ailes toi, le problème s’pose pas? ce sera &agr...
"le problème s’pose pas? ce sera à "l’arraché"...

Si pas de romantisme, il vaut mieux voir un marin pragmatique !

Si tu arraches tout ou partie de mes parties, mes jambes en l’air que des gros mots vont sortir à plein badin... 
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 19h58 : Cest pas gentil pour Cotentine dont l’arrière-grand-mère aid...
Exact, les léopards, qui flottèrent dans mes barres de flèche tribord tout juin-juillet 2006, portant haut les couleurs normandes chez les aminches belges, bataves et teutons. Alors, tu penses qu’ils sont potes avec le marin, les léopards, hein ?
Bon, es-tu un marin ? Les petites traversées dont tu parles, c’est à bord de quoi ? Un vrai bateau, dont tu tiens la barre et fais la route, ou un promène-couillons comme il y en a plein à sillonner la Manche, avec plein de manches à leur bord, alignés sur des transats au bord d’une piscine, et plein de manches à air ?
réponse à . Elpepe le 11/01/2007 à 20h25 : Exact, les léopards, qui flottèrent dans mes barres de flèc...
Non, moi pas marin du tout. J’ai été sur un promène couillons mais quoi bon, fallait bien aller en Irlande avec l’auto aussi... Bons souvenirs érotiques à bord quand même. Bah, c’est le principal.
La plaisance, très peu pour moi... Tiens en parlant de ça, je me souviens qu’un cousin lointain à moi s’est bouffer tout cru en Nouvelle-Calédonie par des requins, il y a quelques années... le pauvre, on l’a pas revu. Y’a comme une menace sur la famille, les dents de la mer quoi...
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 20h43 : Non, moi pas marin du tout. J’ai été sur un promène c...
Un bon conseil : avec le mauvais œil qui rôde autour de vous, plus le Vaudou avec sa poupée de toi plantée d’épingles, Belzébuth, Méphistophélès, Satan et consorts qui t’en jettent (des cons sorts), tu as plus vite fait d’aller voir un exorciste qu’un plaisancier. Même en promène-couillons, c’est vraiment pas prudent...
PENSÉE

La main dans la main, la main dans le badin, le badin dans le badin... c’est la devise de la patrouille de France ?
réponse à . Elpepe le 11/01/2007 à 20h57 : Un bon conseil : avec le mauvais œil qui rôde autour de vous, p...
Pas besoin de ces attrape-couillons. Ce qui protège le mieux, c’est rien de moins que la tempérance. Vertu cardinale ! Fais là tienne si ce n’est déjà en place. 
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 16h11 : J’avoue avoir menti !! En effet, je ne suis pas si ange que ça...
Ben oui, il y a encore un tachymètre dans les avions modernes ! Pourquoi n’y en aurait-il plus ?
Ce serait embêtant pour les gosses : "il fait du combien l’avion de ton papa? Moi ç’ui du mien, y fait du 360 mph" - "woah, ç’ui du mien y fait du plus que ça !".
Oui, sur Flight Simulator, on montre encore toujours la vitesse-air, donc c’est que c’est vrai !

Mach-Hobbes
a plein badin, c’est vite dit ... il n’y a que 2 248 personnes en France à porter ce Nom de famille, et même pas forcément sur le même arbre généalogique que Raoul-Edouard Badin !
Pour mon patronyme, il y a 9 469 personnes en france et je ne compte pas mes enfants résidant à l’étranger !
réponse à . cotentine le 31/01/2009 à 00h51 : a plein badin, c’est vite dit ... il n’y a que 2 248 personnes en Fr...
Georges Courteline en un fait un personnage, un peu enclin à la paresse, pour ne pas contredire la réputation des fonctionnaires ...  cette page (plaisant à écouter)
Un bon anniversaire à Mident.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII


Pas d’inspiration pour l’expression du jour.
Bonjour à Rslden que je lis pour la première fois et qui est là depuis plus longtemps que moi.
réponse à . tytoalba le 31/01/2009 à 08h13 : Un bon anniversaire à Mident. iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii...
Rslden fut un météore.  Quel plaisir de retrouver Eureka et sa gouaille si particulière ! Il me semble entendre sa voix chaude qui porte si bien son énergie et son humour. Expressio a parfois des prolongements téléphoniques qui laissent des souvenirs émus.

Bon anniversaire à Mident trop discrète !
réponse à . cotentine le 31/01/2009 à 00h59 : Georges Courteline en un fait un personnage, un peu enclin à la paresse, ...
Dans le texte en §5 mais tu as raison Cotcot, pensionnées que nous sommes, allons au moindre effort ! 

Le temps n’est plus au badinage quand on nous veut nous persuader que nous volons à plein badin et sans aéro-freins dans une crise insondable dont la gravité nous attire inexorablement du krach au crash. Il n’y a pas de pilote pour sauver l’avion et pas assez de parachutes dorés pour tout le monde.
Bonjour à tousses !
Joyeux anniversaire Mident et profite de cette journée pour badiner à plein badin !!
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 08h38 : Dans le texte en §5 mais tu as raison Cotcot, pensionnées que nous s...
Evidemmen, tu nous as envoyé lire un extrait de Courteline, et moi, je l’ai trouvé en audio, yakacliker ...
et quand on est pas en plein badin mais plutôt en apathie, il est moins fatigant d’écouter que de lire ! 
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 08h38 : Dans le texte en §5 mais tu as raison Cotcot, pensionnées que nous s...
une crise insondable dont la gravité nous attire inexorablement du krach au crash. Il n’y a pas de pilote pour sauver l’avion
mais non, mais non : la crise va être évitée! L’économie mondiale va être relancée par toutes les entreprises d’information et d’édition qui publient des millions d’articles et de livres pour parler de la crise.
Je n’aime pas le pessimisme ambiant. En 70 des centaines d’articles nous ont expliqué que la terre ne pourrait pas nourrir 4 milliards d’hommes. Pourquoi n’en a-t-on pas lu autant pour expliquer qu’elle en nourrit 6, dans de meilleures conditions ? Que les seules famines qui subsistent ont des causes exclusivement politiques ? Que le taux de croissance mondiale de 3% prévu pour 2009 est certes faible, mais qu’il est positif ! (il est vrai que lorsque des experts annoncent quelque chose, le français -qui vénère la recherche et l’éducation- s’empresse de dire qu’ils n’y connaissent rien , et que lui seul, sait ! )
Nous sommes confrontés en France a un énorme problème d’inégalité, et l’écart se creuse entre les plus pauvres et les plus riches. Mais même le plus pauvre des SDF vit aujourd’hui mieux (moins mal !) qu’il y a 20 ans. Il me semble important de le dire, même s’il faut se battre sans relâche pour qu’il vive beaucoup - beaucoup mieux.
Optimisme à plein badin, pour changer un peu !
réponse à . chirstian le 31/01/2009 à 10h01 : une crise insondable dont la gravité nous attire inexorablement du krach...
J’ai écrit, cher Chirstian, qu’on veut nous en persuader, non que j’en sois moi-même persuadée ! Je suis une inébranlable optimiste qui garde foi en l’humanité si on veut bien la pousser davantage au meilleur qu’au pire. Faire des enfants instruits et citoyens a été le programme de base de ma vie : un beau métier que celui d’enseignant quand on leur fiche la paix avec des politiques circonstancielles ou pire, opportunistes ! Toujours les fondamentaux, revenir aux fondamentaux, diraient Guy Roux ou Michel Larquet !
On ne badine pas avec les anniversaires sur Expressio, alors j’arrive à plein badin (Je lirai les commentaire de 2007 plus tard...), Mident, pour te le souhaiter joyeux, gai, plaisant et plus encore. Je t’offre cette page, bien que celui de Tyto soit mieux réussi. 
Pareil, joyeux anniversaire, Mident...
Pas facile d’être le premier à te le souhaiter, y’en a qui se couche tard/lève tôt...
Pour parodier Bénabar : Couche-tard et lève-tôt se rencontrent sur Expressio...
Voilà, j’ai tout lu! Comme chaque weekend, il y a un inconnu que tout le monde reconnait. Alors Yannou ? Pourquoi ce pseudo d’in-con-nu? Nu peut-être, mais con j’en doute fort
J’ai pu constater qu’il était plus question de pub du bandeau de droite que de badin. (D’ailleurs, à propos, il y a un voyant avec une gueule qui ne me revient pas du tout qui me promet une voyance gratuite, mais je ne lui ferais confiance pour rien au monde! Tiens, ça viens de changer, un samouraï a l’air méchant qui parle allemand: Jetzt mitspielen!)

Pour en revenir à l’expression du jour - que je ne connaissais pas - je pense qu’il faut quand-même se méfier. A foncer à plein badin, on risque de se prendre un gadin!
réponse à . cotentine le 11/01/2007 à 00h27 : connais pas cette expression ! jadis, on utilisait à "toute vibure" ...
Pourtant Badin était déjà connu de certains milieux autorisés
té, té, té, ... de certains milieux avionrisés, eût-il fallu dire...
C’est parce qu’il disait toujours qu’il en avait plein les chaussettes des onomatopées, due type "oh", "hooo", "hein", ...
qu’on a dit de lui qu’il allait à plein bas d’hein!
Et Badin-couffin.
Sans plus. 
Alors, "faut pas badiner" ? cela concerne aussi l’aviation ? et la vitesse
Y a badin_térêt pour cette expression on dirait...badin_plication de la part des expressionnautes, ou babocou en tout cas, on n’a badin_é et maintenant on a faim, c’est pour ça?
Message pour God
Merci pour cette expression que je ne connaissais pas.
Toutefois, pour ce qui est de l’invention de Raoul-Edouard, n’a-t-il pas amélioré le tube de pitot, également un instrument de mesure de la vitesse des fluides, mais inventé bien plus tôt par le physicien français Henri Pitot (1695 -1771) ? Pour ma part, j’ai appris à piloter un avion en 1956 et on parlait, tant en Anglais qu’en Français, du "tube de Pitot". Voir ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tube_de_Pitot.
Encore merci, pour Badin et tout le reste !
réponse à . horizondelle le 31/01/2009 à 15h55 : Y a badin_térêt pour cette expression on dirait...badin_plication d...
Chère hirondelle de l’horizon alpestre, nous avons beaucoup badiné autour de ce badin en 2007. C’est votre tour, les "djeunes" sur ce merrrveilleux site, comme cegede le fait ici, de faire avancer le schmilblick...
Chère Mident, permet-moi aussi, à mon tour, de te souhaiter un bon anniversaire, même si j’arrive loin derrière les autres.... J’ai dû me remettre à jour, après Monsieur Badin, Monsieur Badin-bis, Monsier Badin-ter, et toutes ces dames Badine...
je crois que les expressions ne se réduisent pas à ce fameux Badin !! SVP fait avencer les choses c’est pour cela qu’on s’est inscrit ici ;si vs avez abondonez le site dites le nous qu’on attend pas en vain Merci
réponse à . bobaoussim le 31/01/2009 à 17h13 : je crois que les expressions ne se réduisent pas à ce fameux Badin...
Bob, tu me fais rire ! Y aurait-il des acteurs et spectateurs sur ce merrrveilleux site ? Tu peux y être autant acteur que n’importe lequel d’entre nous, et d’un; et de deux, excuse-nous mais l’expression du jour, c’est justement "à plein badin". On digresse volontiers mais quand même, il convient d’y revenir souvent car sinon, à quoi ça sert que God se décarcasse ?  Donc en tant que non-professionnelle de ce site, comme tous les amionautes inscrits comme toi, je précise que nous avons une vie hors Expressio : Cotentine doit être à la piscine, Elpepe avec sa BB, Jonayla en plein aménagement, ta servante va aller au cinoche avec son petit-fils car le samedi c’est le jour des mamies, Claudine ne me démentira pas. Et God ? Eh bien il promène Madame God dans les rues d’Aix-en-Provence, je suppose. Et toi, qu’est-ce que tu fais quand tu n’interviens pas sur Expressio ? Dans quelle partie de notre belle Terre vis-tu ? Voilà, tu as tout le restant de la page et toute l’encre pour poursuivre et me répondre, par exemple. La parole est à toi : 

PS Garde bien le phare, on te laisse les clés et ensuite, reviens souvent !
Bisouxxxxxxxxxxxxxx d’anniversaire à Mident.
Te revoilou parmi nous ? Je suis contente de te retrouver. Bonsoir et jolie nuit !
paladin béni
bain de lapin
Pan bien laid

Ana Badin
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 16h33 : Chère hirondelle de l’horizon alpestre, nous avons beaucoup badin&e...
Ma chère Momo, j’ai bien vu, et vous avez déjà presque tout dit sur cette expression sur laquelle je n’arrive décidément pas à me pencher. J’ai pourtant essayé, non? 
Et maintenant, je dois partir, à fond les badins (ah non, ça se dit pas??), à fond les biellons alors, bref à plein badins.
Bonne soirée à vous tous qui vous cachez.
Et à "plein baldaquin..." woofff...
Cf: les folles nuits de Casanova...
C’est juste pour faire un peu ...rebondir ...le shmilblick...
réponse à . horizondelle le 31/01/2009 à 11h44 : Voilà, j’ai tout lu! Comme chaque weekend, il y a un inconnu que to...
Donc il faut 32 mn et 14 secondes pour lire les expressions de 2007. Mais à quelle vitesse ? Comme un escargot ? Ou à plein badin ?

Réponse : à la vitesse d’une Horizondelle, évidemment !  
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 18h00 : Bob, tu me fais rire ! Y aurait-il des acteurs et spectateurs sur ce merrrv...
Bien sûr Momo tu as raison, nous avons tous énormément de choses à faire. Les enfants tiennent une grande place. Bon cinoche.
Joyeux anniversaire Mident, de gros bisous.
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 16h33 : Chère hirondelle de l’horizon alpestre, nous avons beaucoup badin&e...
Ouiiii, mais il faut tout savoir: quand il a développé son tube, ce monsieur, c’était pour mesurer la vitesse des participants lors d’une course de spermat... comment, non? T’es sûr? Ah, bon... Pourtant, à le voir, je croyais...
Il disait pourtant "et pis, tôt ou tard, cela finira bien par fonctionner..."

Ai-je répondu à ton attente, cher bobaoussim?

Badin blanc, badin noir, je ne prendrai pas parti. Pour moi, les deux ont autant de valeur, aussi bien personnelle que intrinsèque. Même si ces badins peuvent être juteux...
J’ai eu beau être à plein badin aujourd’hui, je n’ai quand même pas réussi à me payer ma petite récré Expressio avant ce soir ! Tant pis pour Mr Babaoussim si malgré mon ton badin, je n’arrive pas à faire avancer le schmilblik. Après tout, quelle importance ? Il y a tellement d’autres sites ou on peut se pencher très sérieusement sur des sujets sérieux avec plein de rides au front. Alors, ne boudons pas le plaisir de lire (et relire) toutes ces joyeuses digressions.

Et ça fait un bail que je suis religieusement tout ce petit monde expressio. Ca me procure le bonheur d’être pour la troisième fois, fêtée pour mon anniversaire.
Alors, un grand merci à Tyto, Momo, Mirlou,Horizondelle, Hellem, Filo, Memphis et Claudine.
Une journée à plein badin et me voila ce soir devant l’ordi à vous lire, enfin juste les contribs de 2009, je ne me sens pas de tout lire aujourd’hui.

Joyeux anniversaire Mident, et pour toi cette modeste fleur :


__
/ /|
|\\ \/_/
\_\| / __
\/_/__\ .-==’/~\
____,__/__,_____,______)/ /(~)))
-,------,----,-----,---,’-’ ((~))
’-==.\)/


Oh je sais bien que tu préfèrerais une fleur véritable issue d’un réel humus, mais sache que cette fleur sur la toile provient d’un jardin tout fou touffu de sages neurones.

Elle est virtuelle, certes, mais le virtuel n’exprime-t-il pas la réalité d’un imaginaire ?

Vous allez dire que je m’envole, mais l’expression du jour ne vient-elle pas de l’aviation ?

Et je sais bien que les esprits terre-à-terre diront que c’est du vrai blablabla, du plein badin-couffin, etc, etc. 

Bonne nuit à tous.
réponse à . SagesseFolie le 31/01/2009 à 21h16 : Une journée à plein badin et me voila ce soir devant l’ordi ...
C’est la plus belle fleur de la journée ! Merci SageFol.
(je me demande quand même comment tu fais)
réponse à . momolala le 31/01/2009 à 18h00 : Bob, tu me fais rire ! Y aurait-il des acteurs et spectateurs sur ce merrrv...
Premièrement je vous demande de m’excuser Mr Momo et tous les inscrits !! en fait j’aurais du avant de poster un commentaire inspecter les lieux pour comprendre un peux le fonctionnement ,
C’est par hasard que j ai découvert expressio , je étais entrain de chercher une certaine définition c’était hier matin,en lisant j’ai aimé l’aidée générale !!! (recevoir des expressions nouvelles chaque jours) Mais ce qui m’a induit en erreur c’est la date qui figurait au dessus la page de la dernière expression (A plain badin –date : jeudi 11 janvier 2007 j’ai du comprendre que la dernière mise à jour revienne à cette date
Au fait je suis pas français et j’habite pas en France donc vous pourriez comprendre que pour moi la langue française n’est pas une mince affaire il m’est difficile de parler comme vous ,il y’a plain de locutions dont je n’arrive pas à assimiler la portée surtout les familières ! Donc pour moi avoir un appuis linguistique comme celui que procure expressio est indispensable par conséquent l’affirmation qu’on est tous acteurs au sens de fournir un ajout ou d’enrichir le contenu se rapportant aux expressions auras bel et bien une exception ! moi je suis qu’un spectateur ou plutôt un apprenti (pas au sens d’un apprenti de métier) je serais ravis de pouvoir apprendre de nouvelles expressions et de pouvoir m’enrichir à travers vos contributions
réponse à . bobaoussim le 01/02/2009 à 02h28 : Premièrement je vous demande de m’excuser Mr Momo et tous les inscr...
Bienvenue. Chut, je vais te faire une confidence, Momolala est une dame.
Le week-end, nous avons droit à des rediffusions d’expressions mais les autres jours, God nous invite à en commenter de nouvelles.
Certains jours, il te sera sans doute difficile de t’y retrouver, tant les interventions sont parfois farfelues. Mais pour peu que toi aussi tu cherches dans tes dictionnaires ou autres références virtuelles, tu y prendras goût.

Expressio : le seul site où l’on mélange culture, humour, jeux de mots et convivialité.
réponse à . tytoalba le 01/02/2009 à 07h44 : Bienvenue. Chut, je vais te faire une confidence, Momolala est une dame. Le wee...
Merci bcp !! je tacherais de suivre ton conseil
Et sache que nous serons nombreux à t’aider, si tu le désires.
Je trouve déjà que pour un non-francophone, tu te débrouilles magnifiquement bien! Bravo! Continue, et fais peut-être un peu plus attention aux verbes... Mais je sais que cela est très difficile (pour moi qui suis francophone mais vis en Autriche où la langue véhiculaire est l’allemand, je sais de quoi je parle!).
réponse à . file_au_logis le 01/02/2009 à 19h15 : Et sache que nous serons nombreux à t’aider, si tu le désire...
Bien sur File au logis (joli pseudo !) je le veux bien votre aide , je te remercie
Néanmoins je rectifie l’information non -francophone je suis bien francophone mais seulement par rapport à l’emplacement géographique
au fait je suis marocain mais vous savez le français au Maroc n’a plus le même élan que dans la période coloniale cela dit le français n’est enseigné qu’à partir du 3ème année primaire dans les écoles publics avec un programme le moins que l’on en puis dire médiocre
En parallèle l’enseignement privé et celui de la mission française favorisent remarquablement la langue française (+ l’anglais)
Concernant les études supérieurs maintes sont les filières qui ne sont enseignées qu’en français alors les étudiants qui choisissent de faire une carrière déponente de la filière enseignée en français se voient obligés de tout recycler
Cependant à part le cadre des études on a pas recours en français c’est-à-dire que la langue parlée dans les rues marocaines n’est pas le français mais l’arabe qui est baptisée langue officielle ou le berbère ( moi je suis berbère ) ,
J’ai eu le malheur de n’avoir pour ambition que faire une carrière qui nécessite indispensablement la maîtrise de la langue française il s’agit de celle de notaire ,alors j’ai pas mal galérer ces deux dernières années pour attraper le recul maintenant je suis à la deuxième année de droit
N’entendez pas par malheur (ci-dessus) que je n’aime pas le français au contraire je la trouve magnifique cette langue , vraiment très riche ,une langue d’amour et de littérature par excellence , j’ai donc lancé un défi celui de parvenir à la maîtriser et surtout da la parler aisément avec un max d’expressions comme celles que vous nous faites déguster ici !!
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h21 : Bien sur File au logis (joli pseudo !) je le veux bien votre aide , je te ...
je m’excuse les gars(+filles) pr ce long hors sujet
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h51 : je m’excuse les gars(+filles) pr ce long hors sujet...
Mais non, mais non, il faut bien prendre le temps de faire connaissance ! Moi j’ai grandi dans ton beau pays : tu vois, nous avons sûrement des souvenirs communs. C’était au temps du protectorat mais je me souviens comme si c’était hier de l’arrivée de Mohamed V à Casablanca. J’avais tout juste 10 ans et je fréquentais l’école d’Anfa, mixte, où j’ai eu mes premières leçons d’Arabe. Je sais donc encore compter jusqu’à ... 6 !  Tu en sais bien davantage en français ! Reviens-nous régulièrement et n’hésite pas à dire quand tu ne comprends pas notre propos parfois difficile à saisir quand on ne possède pas toutes les subtilités de nos esprits retors ! 
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h51 : je m’excuse les gars(+filles) pr ce long hors sujet...
Pas besoin d’excuse, comme tu as pu le constater, c’est bien souvent que l’on sort du sujet, pour mieux y revenir ensuite. Et c’est bien cela qui en fait un meeerrrveilleux site si vivant  Bienvenue à toi et reviens souvent.
Comme plusieurs d’entre nous, j’ai eu l’occasion de visiter ton pays magnifique dont je garde un excellent souvenir.
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h21 : Bien sur File au logis (joli pseudo !) je le veux bien votre aide , je te ...
assalam alaykoum !  
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h21 : Bien sur File au logis (joli pseudo !) je le veux bien votre aide , je te ...
Je savais bien que nous avions des visiteurs absolument fantastiques! Regarde un peu, celle qui vient, ... c’est la plus belle de tout le quartier! (Je parle de Momo, là, là) comme disait l’autre, le jauni à l’idée de se la faire siffler.
Mais toi aussi, tu es fantastique. Ah, si je pouvais parler et écrire l’allemand comme toi le francais. Et je ne connais rien de l’arabe, cette langue qui a tellement contribué au dévelopement de la langue et de la culture ...francaise... et européenne... Je n’ai encore jamais eu la possibilité de mettre le pied sur le continent africain, même si je voyage beaucoup... voyage - voyage...

Quant à mon pseudo, merci de ton compliment. J’en ai un autre aussi, mais seulement quand notre petit Godemichou adoré a besoin d’un peu d’aide pour remettre de l’ordre dans sa boutique. Alors là, je deviens l’Austro God!
J’avais bien sûr aussi pensé à File-aux-Sophies, mais cela aurait pu faire un peu prétentieux et vantard, vois-tu...
réponse à . file_au_logis le 02/02/2009 à 21h33 : Je savais bien que nous avions des visiteurs absolument fantastiques! Regarde un...
A plein badin, connaissait pas par contre j’ai pas mal entendu parler de Badinguet. A l’époque on lui a même consacré une chanson mais c’était y a longtemps bientôt un siècle et demi a Paris sous la commune.
Badinguetcette page était le surnom de Napoléon III j’vous ai r’trouvé un enregistrement de 70 (1970) fait pour le centenaire* cette page v’la la video ya aussi les paroles.

Le roi Georges lui la vitesse il était pas trop pour. La preuve Les funérailles d’antan:
L’autre semain’ des salauds, à cent quarante à l’heur’,
Vers un cimetière minable emportaient un des leurs...
Quand, sur un arbre en bois dur, ils se sont aplatis
On s’aperçut qu’ le mort avait fait des petits
cette page

Bon hier z’avez pas fait la vaisselle va falloir bosser toute la nuit à pleint badin si on veut avoir des tasses propres pour le p’tit dèje tout à l’heure sinon c’est les gobelet en plastique et pour sur Germaine a pas fini de raler quant elle saura

Je me demande ce que nos petits enfants chanteront pour le centenaire de Mai 68
réponse à . bobaoussim le 02/02/2009 à 03h21 : Bien sur File au logis (joli pseudo !) je le veux bien votre aide , je te ...
C’est la première fois que je lis des contribs par bobaoussim. Il a parlé à plein badin un jour et puis poufff ? What about Bob ?
Ouaaffffffffffffffffffffffffffffffff  !!

Bonjour ! Le jour se lève en se soulageant d’une démangeaison dans le fondement, c’est à dire plutôt lentement, et me permet de découvrir le monceau de tasses à nettoyer...où diable Germaine a-t’elle déniché tout cela ?
Voilà qui vous bride l’humeur badine...

Cette expression- plein badin- a l’extrême charme de mesurer une vitesse encore humaine. Ces outils, quelque part de génie, comme le tube de Pitot et le goniomètre "sentent" l’esprit passionné. -( je vous passe le sketch de F. Reynaud sur la panne de goniomètre lors de son baptême de l’air. )-.

Tant que l’Homme garde la maitrise, je suis guilleret. Comme lorsque j’ai appris le pourquoi du danger fondamental de la vitesse des automobiles. La nature, dans sa grande sagesse, a conçu l’homme de telle sorte qu’il ne puisse se détruire en vitesse naturelle, qu’il ai 6 mois, 25 piges ou presqu’un siècle.

A plein badin...faut que je m’aligne pour aller vérifier que l’artisan boulanger a bien pétri croissants, ficelles et miches. -( bien sûr).

Quelqu’un sait il où Germaine range l’arabica ?
Bonjour à tou(te)s,
On badine...ce matin semble-t-il. J’ai une pensée pourAlfred (de Musset) et sa merveilleuse pièce dans laquelle il nous rappelle qu’on ne badine pas avec n’importe quoi.
Tout cela me met d’humeur badine. Pas vous ?
Bonne journée
Aujourd’hui: "À plein boudin"
Hier: "Un navet"
À quand l’assiette et les couverts?
À TAAAAAAAAAAAAAAAABLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Apparemment, on saute le petit dej’, là. Qu’en dira donc Bouba?
Brassens
La non-demande en mariage
....nous n’écrirons pas nos noms au bas d’un parchemin...
DEVINETTE
Il devenait propriétaire d’une mine de sel par droit de succession; mais pourquoi voulait-il cette mine à plein badin ?
Je connaissais à toute berzingue, mais non celle ci qui honore un inventeur.
DEVINETTE
Pourquoi à Bourg-en-Bresse les femmes enfilent leurs bas à toute vitesse ?
À bord du Nautilus
le patron du sous-marin: - à qui est ce badin ?
un marin: - à Nemo maître !
le patron: - oui, je sais bien...mais à qui il est ?
le marin: - 
réponse à . joseta le 18/07/2014 à 10h00 : DEVINETTE Il devenait propriétaire d’une mine de sel par droit de s...
Réponse
- parce que: ’sel hérité’...
réponse à . joseta le 18/07/2014 à 10h29 : DEVINETTE Pourquoi à Bourg-en-Bresse les femmes enfilent leurs bas &agrav...
Réponse
- parce que bas d’Ain
réponse à . QUITUS le 18/07/2014 à 10h01 : Je connaissais à toute berzingue, mais non celle ci qui honore un invente...
Je connaissais à toute berzingue,

Pas à toute, mais atout .
Marius Berzingue est un personnage de Marcel Pagnol qui c’est illustré dans la partie de carte en disant :
M. Berzingue:
"C’est pour ça que Je me demande si Panisse coupe à cœur."
César:
- atout Berzingue tu me fends le cœur
Berzingue:
- Oui, et je me demande toujours s’il coupe à cœur.
Berzingue:
- Moi, Je connais très bien le jeu de la manille et je n’hésiterais pas une seconde si j’avais la certitude que Panisse coupe à cœur...
- Je vois ma vie passer à plein badin...et je me demande: est-ce seulement à la mienne que ça arrive ?
- ça passe á toute vie Thesse !
- oui... oui...à toute vitesse...
réponse à . platon07 le 18/07/2014 à 06h28 : Ouaaffffffffffffffffffffffffffffffff  !! Bonjour ! Le jour se l&egra...
Pfffff... On ne peut pas vous laisser tout seuls plus de 24 h sans que ce soit panique à bord !

Alors - si Lange ou gerard n’ont pas fichu le bazar - l’arabica est sur l’étagère de droite ; là, on l’avait rangé Bouba. Je n’ai rien changé à son organisation !
réponse à . DiwanC le 18/07/2014 à 14h06 : Pfffff... On ne peut pas vous laisser tout seuls plus de 24 h sans que ce soit ...
Tiens on dirait que monsieur Orange a jouer les monsieur Météo: il a été alerte orange (comme chez nous pour les orages)
Y z ont bossé à plein badin
C’est en 1879 que naît Raoul-Edouard Badin,  ,,,
Jamais ouï l’expression et j’ignorais tout de ce monsieur Badin...

En revanche, j’ai bien connu un Sébastien Fradin - un voisin. Un gredin ! j’ vous dis pas ! Et radin ! Il avait épousé une moins que rien, une espèce de catin de grands chemins, toujours vêtue de satin mais inimaginable en vertugadin... Pas le gratin, quoi !

J’ai aussi beaucoup entendu parler d’un très séduisant Jean-Marc Patin, sympathique garçon, baladin à ses heures, qui ne roulait pas des épaules, mais - paraît-il - roulait des patins d’enfer ! Toutes les filles en étaient foldingues !

Je vous laisse car je ne vous perçois plus très bien... il y a du fadin(g) sur la ligne !
réponse à . lArthenice16 le 18/07/2014 à 07h27 : Bonjour à tou(te)s, On badine...ce matin semble-t-il. J’ai une pens...
il nous rappelle qu’on ne badine pas avec n’importe quoi.

Je pense quant à moi qu’on peut badiner avec n’importe quoi, mais pas avec n’importe qui.

Jamais rencontré cette expression. L’a été inventée pour meubler ? Par contre les sondes Pitot, ça on en a entendu parler.
Damn’d !

J’étais per -( et mère )-Plexe, devant les caprices de la météo. La presse locale évoque une mini canicule et déjà, les images cauchemardesques voire infernales se mettaient en place pour la revue. Les victimes de l’indifférence générale, "conservées provisoirement dans des camions-frigo de Rungis, les locaux prévus à cet effet étant à saturation et le fameux dessins des vacanciers recevant un courrier de Paris:
- Ta mère est dans un camion à Rungis...
- Je ne savais pas qu’elle avait le permis poids lourds...!

L’horreur vous dis-je !

Mais ici, la raison est infiniment plus douce. Ce n’est pas une crise de Dame Nature qui fait ainsi grimper le thermomètre, c’est l’arrivée de DiwanC !!!

Bienvenue. Loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiic...deux bolées du cidre maison et deux verres de 44.
Et binious et bombardes à plein badin !
réponse à . DiwanC le 18/07/2014 à 14h06 : Pfffff... On ne peut pas vous laisser tout seuls plus de 24 h sans que ce soit ...
Alors - si Lange ou gerard n’ont pas fichu le bazar - l’arabica est sur l’étagère de droite ;
Je te signale que je ne fais pas le café.
Mon boulot c’est de faire pisser le coyote*. Un point c’est tout.
Alors si t’as foutu le boxon dans la cuisine à Jupiter Bouba, avant d’aller te cacher chez les bonnets rouges, c’est ton problème. Quand y r’viendra j’y dirais à Bouba !
Kenavo ar vechal !

* Mainan ça va, mais les premiers jours il me prenait pour un flic.
J’ai négocié sur un ton badin et fait voir que mon Isetta n’avait pas de deux tons ni de gyrophare. J’y ai dit tant que tu grogneras tu pisseras pas. Deux jours après il était calmé.
J’avais un coyote avant. Un bon à rien. Il me signalait les radars sur l’autoroute avec une limitation à 130 alors que depuis un an c’était 110 dans les Alpes maritimes ! Je lui ai signalé deux fois et j’ai arrêté de payer mon abonnement. Depuis j’ai un suricate, très doux et gratuit !
réponse à . mickeylange le 18/07/2014 à 19h04 : Alors - si Lange ou gerard n’ont pas fichu le bazar - l’arabica est ...
Alors là, mes cadets, je suis comme le bébé phoque dans les bras de Brigitte Bardot : j’y crois pas.

En fait, j’avais bien trouvé un sac en toile de jute façon soutane de prêtre polonais dans la période noire, du moins rouge extrême, mais ses reliefs m’ont fait penser à Jane Birkin.

J’ai glissé une paluche à l’intérieur - nous sommes quand même, ici, dans le domaine de GOD, qui, en d’autres circonstances, a fait claper tout le populo avec trois fois rien de pain et de poissons.- des fois que cinq ou six grains.

J’ai tombé sur un manuscrit. Et pas de l’amer morte. C’était écrit: "Merde à celui qui lira". En dialecte d’origine, je traduis dans l ’approximatif intuitif.

J’avoue. J’ai aussi été faible. 650 tasses à laver et rien à mettre dedans.

Et avec toutes ces fuites à colmater, il faudrait encore assumer un service impeccable !?!

Cela me rappelle Charles et Yvonne De Gaulle visitant une exposition de peintres dits impressionnistes.

" Quelles merveilles, Charly, ce serait merveilleux si nous en avions quelque uns
à Colombey...

- Mais voyons, Yvonne, ou voulez vous que je trouve le temps de peindre ?!!"

Là tout pareil pour chanter "encore un matin..."
L’action ne roule pas à plein badin dans l’Année dernière à Marienbad, hein ?  
réponse à . mickeylange le 18/07/2014 à 19h04 : Alors - si Lange ou gerard n’ont pas fichu le bazar - l’arabica est ...
Euh... d’abord on n’ me cause pas sur ce ton !
Ensuite... c’est tout ! Non mais...
À part ça, tu vas bien monLapin ? 
réponse à . DiwanC le 19/07/2014 à 00h36 : Euh... d’abord on n’ me cause pas sur ce ton ! Ensuite... c&rsq...
espèce d’ersatz de 3-buse lyophilisée
jurait le Capitaine Haddock (voir à cette page
Est-ce la même chose que la poudre de perlin-Tintin ?
Voilà une expression que je ne connaissais pas il y a deux ans... et dont je ne me souvenais absolument pas !
Comme quoi, M'sieur Boileau a bien raison :
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage
Polissez-le sans cesse et le repolissez


Chez not' Georges, "aller badin" n'était vraisemblablement pas dans ses habitudes. D'ailleurs, je n'ai pas trouvé le mot "vitesse" dans ses textes.
Il y a bien un "badiner" mais qui n'a rien à voir avec la précipitation :

Quand un goujon le taquine,
Qu'un gardon d'humeur coquine
Se laisse pour badiner
Hameçonner,
Le bonhomme lui reproche
Sa conduite puérile,
Puis à sa queue il accroche
Un petit poisson d'avril.


Une chanson posthume - qu'elle non plus, je ne connaissais pas ! - très certainement mise en musique par Bertola, mais chantée ici par un jeune homme discret qui a la délicate attention de donner les paroles dans son "Plus" : écoutez...
réponse à . DiwanC le 16/04/2016 à 06h13 : Voilà une expression que je ne connaissais pas il y a deux ans... et dont...
Je connaissais cette expression pour l'avoir lue dans "Le Grand Cirque" de Pierre Clostermann...
Et il savait de quoi il parlait en matière d'avions !

je n'ai pas trouvé le mot "vitesse" dans ses textes

C'est exact mais il est fortement question de vitesse ici

L'autre semain' des salauds, à cent quarante à l'heur',
Vers un cimetière minable emportaient un des leurs


Quant au "¨Pêcheur" il a été aussi interprêté par J.B.....Je te mets pas le lien, c'est inutile s'pas ?.....

On badine autour d'un café ?...
réponse à . DiwanC le 16/04/2016 à 06h31 : À Raoul-Edouard Badin, la Gendarmerie reconnaissante. ...
Y a des fois où on regrette d'avoir trop taquiné le badin
réponse à . BOUBA le 16/04/2016 à 07h05 : Je connaissais cette expression pour l'avoir lue dans "Le Grand Cirque"...
Je te mets pas le lien, c'est inutile s'pas ?...
MERCI ! La Germaine reconnaissante. 
J'ai fait mon temps dans l'armée de l'air. Les expressions contenant le mot badin s'utilisent aussi dans tous les milieux aéronautiques. La plus courante étant "tu vas te faire souffler dans le badin" (rapport aux sondes pitot constituées d'un tube de recueil de l'air extérieur). On peut dire aussi "je vais te donner du badin" pour faire avancer le soldat récalcitrant.
Les premiers indicateurs de vitesse étaient constitués d'une simple planche de bois, avec ressort de rappel, qui coulissait le long d'une échelle graduée.
réponse à . BOUBA le 16/04/2016 à 07h05 : Je connaissais cette expression pour l'avoir lue dans "Le Grand Cirque"...
Ben! Suffit que je la ferme quelque temps et on m' oublie*.
Pensant que j'en verrai rien tu bis répète mais faut pas croire je jette toujours un œil à travers les persiennes et j'ai vu qu''as pas vu mon@90

Bonne journée a toutes zé tous.
*C'est bien normal j'vous en veux pas.
réponse à . gerard5253 le 16/04/2016 à 09h22 : Ben! Suffit que je la ferme quelque temps et on m' oublie*. Pensant que j&#...
Ben oui mais depuis 2014 Tonton Georges n'a pas eu le loisir de se renouveler.......
Bon allez, je vous laisse...à demain..
DEVINETTE
Quel est cet avocat et homme politique français, troisième du nom de notre expression ?
Fernand Raynaud en a parlé en 71 avec le "dionomètre" mais pas sur un ton badin ! Impossible de récupérer l'enregistrement...
réponse à . Mintaka le 16/04/2016 à 09h51 : DEVINETTE Quel est cet avocat et homme politique français, troisiè...
Les politiques sont quasi tous avocats ! même du diable !
réponse à . Mintaka le 16/04/2016 à 09h51 : DEVINETTE Quel est cet avocat et homme politique français, troisiè...
RÉPONSE
Il s'agit de Badinter.
Rouler un badin à fond les patins... Heu, ou c’est l’inverse ? 
ou sur des patins... à roulettes ! Essayer un peu pour voir: rouler un patin à fond les badins en patins à roulettes... À moins d’être sportif confirmé
réponse à . Jacques1949b le 16/04/2016 à 11h15 : Rouler un badin à fond les patins... Heu, ou c’est l’inverse...
Afec l'accent allemand che crois ? 
réponse à . Jacques1949b le 16/04/2016 à 11h15 : Rouler un badin à fond les patins... Heu, ou c’est l’inverse...
On ne badine pas avec les patins... 
réponse à . <inconnu> le 11/01/2007 à 09h50 : Si la badinerie est peu sérieuse comme l’humeur badine, l’exp...
A plein badin, nous indique que tout est dans la mesure sinon quoi, on risque de se brûler les ailes pour peu que l’on soit pilote ou ange très déchu.
un ange très déchu est-il un ange très badin ?
Les anges Yannou étaient badins bien avant 1879 et Raoul-Edouard Badin.
Faut pas confondre les anges et ce con d'Icare. Mes plumes ne sont pas collées à la cire et je sais depuis toujours que quand tu prends de l'altitude la température baisse. Qu'un ange puisse choir, oui je l'admets surtout un soir de cuite. Car l'ange comme le marin, chaloupe quand il en a dans le badin.
A noter que la cuite est beaucoup plus dangereuse pour l'ange que pour le marin. Le marin ne tombe que de sa hauteur, alors que l'ange qui se cogne une ligne à haute tension fini en poulet grillé. (le plat préféré de Bouba) 
...et on ne patine pas avec les badins... 
D’ou grave et grande question: badiner avec les patins ou patiner avec les badins, si on ne fait pas gaffe on se retrouve patiner dans la semoule ou la choucroute...
réponse à . mickeylange le 16/04/2016 à 11h36 : A plein badin, nous indique que tout est dans la mesure sinon quoi, on risque de...
Qu'un ange puisse choir, oui je l'admets surtout un soir de cuite. Car l'ange comme le marin, chaloupe quand il en a dans le badin.

Ben alors mon Séraphin, on se pique le nez main'nant ? Et puis après on se plaint parce qu'on en a pris un coup dans le baldaquin et qu'on tombe, tout câlin, dans les pâquerettes et dans le romarin ? Quel gadin !

Pour un peu – tel Tartarin qui paraît-il avait le sourire chevalin et un tarin de mandarin mais qui était radin comme pas un, bien qu'il fasse partie d'un certain gratin quasi germanopratin – pour un peu donc, tu t'en vanterais... Taquin va !

Mine de rien, tu t'es retrouvé les quatre ailes en l'air et le pralin dans la sciure. Tu aurais pu tomber sur un sapin... ou dans un ravin... ou sur une catin en train de faire le tapin parce qu'acoquinée à un Sarrasin, il faut qu'elle rapporte son butin quotidien pour faire bouillir le navarin !

Tu aurais eu l'air malin, toi qui as été élevé dans le satin... toi le baladin d'Expressio - quel site, mâtin ! - un peu citadin, un peu "Segréin", toujours badin,* rarement chafouin, souvent gamin...

Allez ! rassure-toi monLapin, j'arrête ce baratin qui rime à quoi ? qui rime à rien...

* Tiens ! un v'là un !
Reste encore plein de "a..in" en magasin, comme latin ou réveille-matin !

réponse à . mickeylange le 16/04/2016 à 11h36 : A plein badin, nous indique que tout est dans la mesure sinon quoi, on risque de...
Car l'ange comme le marin, chaloupe quand il en a dans le badin.
Joliiiii !
Le mutin M'sieur Rey badine ! Oui, mais pas avec Raoul-Édouard.

Badin, badine : l'adjectif est emprunté (1452) au provençal badin → nigaud et dérivé du même provençal badar → bâiller ; lequel badar donnera (1532) badau, notre badaud d'aujourd'hui.

Ohé ! les Provençaux ! Ça vient de chez vous ! Mais il n'y en a pas un qui a bougé une oreille ! Pffff...

Comme ce n'est pas la foule cet après-midi, je vais m'attarder sur le badin-adjectif et donc le badinage qui va restera synonyme de "sottise" chez Molière (1663).

Ce n'est qu'en 1852 que badinage prendra le sens de "jouet, amusette".
Et pour rien au monde, je vous tairai ce que je viens de découvrir :

- Badiner : emploi concret à propos d'une voile, d'une chevelure et par extension, d'un nuage animé d'un petit mouvement agréable (1680).

C'est-y pas beau ça ! Sens malheureusement sorti d'usage en 1680.
M'en fous ! maintenant, quand je verrai un nuage avancer dans le ciel, je me dirai qu'il badine avec le vent !
réponse à . DiwanC le 16/04/2016 à 19h26 : Le mutin M'sieur Rey badine ! Oui, mais pas avec Raoul-Édouard. Bad...
Je suis prêt à réactiver cette utilisation sortie d'usage en 1680 :
Est-ce que le badinement (pour ne pas dire la badination) des ailes d'un papillon en Bretagne pourrait déclencher une vague scélérate en Méditerranée ?
réponse à . Mintaka le 16/04/2016 à 20h54 : Je suis prêt à réactiver cette utilisation sortie d'usage en...
Bien jolie ton image, Monsieur...

Il faudrait un papillon ivre de trop de sucs de genêts et d'ajoncs, un papillon qui aurait un petit coup dans l'aile...
Mais les papillons bretons ne rêvent pas de Méditerranée.. Ils ont bien assez à faire avec les tempêtes et les ouragans de l'Océan !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A plein badin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?