Baisser pavillon / Mettre pavillon bas - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Baisser pavillon / Mettre pavillon bas

Abandonner, renoncer.
S'avouer vaincu.

Origine

Il existe pas mal d'expressions qui nous viennent de la marine, et celle-ci en fait partie.
Car le pavillon qui nous intéresse n'est pas la coquette petite maison de banlieue, mais le drapeau qui, sur un bateau et dès le XVIe siècle, indiquait la compagnie ou la nationalité de ce qui devenait ainsi un OFPI, Objet Flottant Parfaitement Identifié.

Avant le XIIIe siècle, le pavillon était une tente militaire utilisée par les armées en campagne.
C'est par analogie de forme avec le morceau de tissu qui servait à la fabrication de ces tentes simplistes que le terme a fini par désigner ce drapeau de la marine (entre autres significations).

Lorsque, avant ou pendant un combat, un bateau mettait pavillon bas, donc descendait son drapeau de son mât, c'était pour signaler qu'il se rendait, refusait ou abandonnait le combat.
Au figuré, depuis la fin du XVIIe siècle et dans beaucoup d'autres situations, mais surtout dans les compétitions sportives, mettre pavillon bas ou baisser pavillon, c'est s'avouer vaincu ou abandonner.

Exemple

« J'ai conçu, dirigé, produit un stratagème
Devant qui tous les tiens, dont tu fais tant de cas,
Doivent sans contredit mettre pavillon bas. »
Molière - L'étourdi

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Baisser pavillon / Mettre pavillon bas » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Nazal slahIl a déposé les armes
Pays de Gallescy Rhoi'r ffidil yn y toMettre le violon au grenier
Allemagnede Das Handtuch werfenJeter la serviette
Allemagnede die weiße Flagge hissenhisser le drapeau blanc
Allemagnede Die Segel streichenHaler les voiles
États-Unisen cry unclecrier "oncle!"
Angleterreen To give in / to give upCapituler / Abandonner
Angleterreen To throw in the towelJeter la serviette
Espagnees Darse por vencido Se considérer vaincu
Espagnees Arriar el pabellónAmener le pavillon
Espagnees Tirar la toallaJeter la serviette
Espagnees Bajar los brazosBaisser les bras
Espagnees Dar su brazo a torcerDonner son bras à tordre
Canada (Québec)fr Jeter l'éponge.Abandonner
Grècegr Καταθέτω τα όπλα (Katathèto ta òpla)Déposer les armes
Grècegr Υποστέλλω τη σημαία (Ipostèlo ti simèa)Baisser le drapeau
Italieit Sventolare bandiera biancaAgiter drapeau blanc
Italieit Arrendersi / Darsi per vintoAbandonner, céder / S'avouer vaincu
Italie (Sicile)it Salàrisi 'i pìnniBaisser ses plumes
Italieit Alzare le mani Lever les mains
Belgique (Flandre)nl De vlag strijkenbaisser le pavillon
Pays-Basnl afhakenrenoncer, abandonner
Pays-Bas (Amsterdam)nl geef mijn portie maar aan Fikkietu peux donner ma part au toutou (au clebs) expr. populaire quand on abandonne, renonce, arrête -de façon dégoûté- une activité
Pays-Basnl De vlag strijkenBaisser le pavillon
Belgique (Flandre)nl afhakendécrocher (lacher)
Pays-Basnl de handdoek in de ring gooien/werpenjeter la serviette dans le ring (de boxe) traduction courante: jeter l'éponge
Brésilpt Dar-se por vencidoSe considérer vaincu
Portugalpt Entregar-se / render-se / capitularAbandonner, capituler, se rendre
Roumaniero A arunca prosopulJeter la serviette
Roumaniero A ridica mâinileHausser les mains
Roumaniero A depune armeleDéposer les armes
Roumaniero A coborî steagulBaisser le drapeau
Roumaniero A ridica/scoate drapelul albHisser/sortir le drapeau blanc
Turquietr Yelkenleri indirmekBaisser les pavillons, renoncer
Turquietr Yelkenleri suya indirmekBaisser les voiles dans l'eau.

Vos commentaires
ho! bien,c’est vraiment ce qu’il faut depuis quelques expressio...bon, sachant que le pavillon est le haut de l’oreille, nous n’allons pas le baisser,
Ceux qui r’vindront pavillon haut
Good bye foreweell,good bye forewell...
Hisse et haut matelos, ( fais avec mon manque de kulture maritime, mais je fais avec...)donc, si cette expressio.. du matin, ne soit pas chagrin, et que l’hymme de christian reste en nos mémoires,
je vous souhaite une bonne nuit, et une bonne journée, je reviendre vers vous pour vous lire dans vos envies, délires et à chacun sa mesure et démesure sans en faire que mettre pavillon bas, en les anciens et les nouveaux , pour que ce site perdure...[http://www.mrugala.net/Histoire/Grand%20Siecle/Pirates/Pavillons/Le%20pavillon%20noir.htm]et que le joie demeure!
réponse à . sylphide le 17/09/2007 à 00h35 : ho! bien,c’est vraiment ce qu’il faut depuis quelques expressio...bo...
erreur ! tu as mis des crochets et non des ’accolades’ !!! 
un jeune poète, Bruno Luguet nous a écrit : "Au fil du temps"

Quand l’encrier du temps se vide
La plume de la vie s’assèche
Laissant la feuille blanche
Vierge de toutes rides

Quand l’amour lâche toutes arrimes
Pour se dérober entre les mailles du temps
Comme pour mieux échapper à son propre testament
Pour se délester d’un poids devenu crime

Quand les raisins de la haine
Ne donnent que le vin de la colère
Qui enivre et macule notre Terre

Quand le soleil coule dans mes veines
Et dissout les sels de mon anxiété fiction
Alors ma colère baisse enfin pavillon
réponse à . cotentine le 17/09/2007 à 00h39 : erreur ! tu as mis des crochets et non des ’accolades’ !!!...
suis un peu novice en mer et ordi ma cotentine, mais je ne me fais pas des noeuds marins...bises plein.Et , ton jeune poète, c’est du dèlice...bon je recommence et si ça me gonfle les voiles, je vais faire dodo...que les mouettes rieuses!
cette page
Yés, c’est génial, cotentine, est la maman des poissons, elle est bien gentille, mais je l’aime bien, car c’est une super cotentine!!!!!en plus d’être une contente-in, c’est une cocotte en fine, avec pas de citron, elle fait que petits poissons ne font pas baisser pavillon
Eh ben, ç’est l’amiral qui va être a la fête aujourd’hui avec un sujet pareil.
Je crois qu’on va faire une indigestion de marine d’ici ce soir.
Allez, naviguez bien sur le site et pavillon haut 
bonjour Syl, Phil , File, Moogly,Cotentine et tous les autres..

Et bien, blancs rouges ou noirs, c’est certain
De pavillons hauts et bas, ils vont tous, ce matin
Nous régaler...

Que de crânes et d’os croisés
Que d’os et de plumes croisées
Nous régaler....

Des Low, des England, des Condent ou autres pirates
Préférons des LPP, Chirstian ou d’autres piratesprognathespirates
Aujourd’hui encore sur ce site aurez crise de rate !
Nous abreuver.. ils vont,
Et nous de nous esclaver !
Non non non de nous esclaffer !
Mais je me rends à vos z’écrits
Vous scélérats et scélérates
D’une crise de foi(e) préférant une crise de rate !
Et ainsi que le dit Machin
Pavillon haut (à l’écoute)..et naviguez bien.

Signé : une c-- de j----- sans être pirate ! quoique ...........
Qui ose prétendre que cette expression vient de la Marine, se gausse ouvertement de notre mémoire collective! Et l’Histoire de France, hein? C’est pas seulement pour les Cancres de Jean-Charles! Francois Ier, vous connaissez encore, non?
Cette expression vient en droite ligne d’Italie! Non, pas de la Place d’Italie, mais de la place forte en Italie qu’était à l’époque la ville de Pavie.
Et Francois Ier de dire: "Allons, messieurs, allons mettre Pavie - hon! - bas!"
Et non, ce n’est pas Joinville qui a écrit cela, mais c’est Anchois Pommier qui l’a dit. Et l’on jouait souvent - à l’époque - à ce jeu un tant soit peu enfantin (en fantin et en principe): C’est celui qui l’a dit qui s’y colle. Ce qu’il fit. Il resta collé le temps d’un long siège (il avait sans doute besoin de couler un long bronze!) mais il a vingt culs vaincu, ce qui pour couler ... est quand même plus pratique...
réponse à . franclaorana le 17/09/2007 à 07h20 : bonjour Syl, Phil , File, Moogly,Cotentine et tous les autres.. Et bien, blancs...
dis-moi, franclaohara, tout d’abord, bien le bonjour de ce beau jour à toutes-z-et tous, mais ensuite, ta p’tit’ soeur, miss sucre candi, là, on la voit plus, on l’entend pls... Aurait-elle déserté le pont? Bouderait-elle pasqu’elle est pas venue à nos Assises de Pantruche de 12?
C’est pas beau: les seuls à pouvoir bouder sont les adeptes du boudisme, et leurs prières finissent en eau de boudin.

Et comme disait le roi, qu’était pas mon cousin: "elle était pruneau, à jeun, mais elle eût bu, cela se serait su!"
réponse à . file_au_logis le 17/09/2007 à 07h39 : dis-moi, franclaohara, tout d’abord, bien le bonjour de ce beau jour &agra...
Des problèmes de biscuits sucrés et de java(l’dire à tout le monde).j’va transmettre sur son bigorneau qui bigorne dans un coin !
Ah ! baisser pavillon sous le baiser du papillon !

Pavillon… papillon… En latin déjà, l’étymon papilio a les deus sens. Et l’évolution phonétique du mot est étonnante : de papĭliōne on passe à *paveḽone puis en a.fr. paveillon.
Le mot paveillon, ou pavillon, avec le sens de notre papillon, est resté en usage, au nord, jusqu’au 12e /13e alors que papĭliōne a évolué en parpalhon ou parpailhol au sud (les huguenots sont aussi dénommés "parpaillauds", ou "parpaillots" en raison de leur chemise blanche).
Et, si pavillon demeure sous cette forme dans les sens que nous lui connaissons (« tente, drapeau »), le mot papillon fait son retour en langue d’oïl, pour désigner la jolie bestiole, peut-être parce que le mot évoque mieux les ailes voletantes de l’insecte ? Je baisse pavillon sur cette dernière interrogation.
Papillonnez bien...
Bonjour de ce jour où le ciel ne bat pas pavillon d’azur. Je ne suis pas douée pour rimer alors je vous envoie cette page
"Frères humains, qui après nous vivez,
N’ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis."

La ballade des pendus, si vous la relisez
vous enchantera
aussi amis si m’en croyez, ne mettez
pas Villon bas...
réponse à . file_au_logis le 17/09/2007 à 07h24 : Qui ose prétendre que cette expression vient de la Marine, se gausse ouve...
vaincu mais que dix neuf sièges...ballot!
réponse à . file_au_logis le 17/09/2007 à 07h39 : dis-moi, franclaohara, tout d’abord, bien le bonjour de ce beau jour &agra...
ha! la secte du boudin noir...t’es démasqué Furax:
Chaviro
Rotentacha
Chamipataro
Robrulapatacha....et de qui la mise en blog ? de GOD bien entendu!
réponse à . tytoalba le 17/09/2007 à 08h55 : Bonjour de ce jour où le ciel ne bat pas pavillon d’azur. Je ne sui...
c’est très beau, et pas panique, chez moi le pavillon est en berne, gris , moche et pluie!
@ 9. Le 17/09/2007 à 07:47:32 par franclaorana

Visiblement ta sœur a un mac ce qui ne présume pas de son activité professionnelle, ni de sa moralité, mais fait qu’elle n’intéresse pas les godmichetons ! NON les pommes ne mettront pas pavillon bas, car si nous avons des problèmes de biscuits sucrés sur expressio nous, n’avons aucun problème NOUS sur tout le reste du Net !!! 

PS. A-t-elle aussi le même problème que moi, avec le bouton fléché pour répondre ?
Dernière nouvelle infos de 10 heures Microsoft doit payer une amende de 1/2 milliard de dollards et rendre Windows compattible avec les Macs!!!!!!!!!!!    

(c’est pas une blague !) Microsoft met pavillon bas 
réponse à . sylphide le 17/09/2007 à 09h28 : ha! la secte du boudin noir...t’es démasqué Furax: Chaviro R...
t’as vu j’ai suivi le cours avant hier plage page

cette page
signé furax
et montez l’ son c’est bon pour les pavillons
et merci filou
menu midi boudin noir !
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 10h04 : Dernière nouvelle infos de 10 heures Microsoft doit payer une amende de 1...
y vont pouvoir s’remélanger les boutons ! super ! y s’ront con patibes! YES....
réponse à . franclaorana le 17/09/2007 à 10h10 : t’as vu j’ai suivi le cours avant hier plage page cette page sign&e...
wouai! yés, ça c’est un bon début de site...j’avais pas tout bon sur le chaviro...mais pas Villon bas !comme dit christian, ce n’est pas non plus un texte que l’on avait dans le LAGARDE et MICHARD de notre enfance !!!
C’est sympa, hein, de trouver comment faire " cette page", merci à Cotentine, c’est elle qui m’a tout dit ...Notre adorable, pirate du cotentin!
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 09h05 : "Frères humains, qui après nous vivez, N’ayez les coeurs con...
aussi amis si m’en croyez, ne mettez
pas Villon bas...



Merci, Chirstian. Et vive la poésie... énigmatique, parfois : cette page (Rimbaud, bien sûr)
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 10h35 : aussi amis si m’en croyez, ne mettez pas Villon bas... Merci, Chirstian....
ben a mon humble avis j’ai tout compris du "Barbare"
il aimait la viande saignante et les brasiers d’écumes et les lames blanches
la soie des mères, les chevelures et les sueurs
un peu allumé il aimait les vieilles flammes
les glaçons désastres ….bref il était givré
oui j’ai tout compris MOAaaaa. J’adore les énigmes!
le TLFI précise
" Partie supérieure de la carrosserie d’un véhicule, servant de toit."

Par déduction une voiture qui fait un tonneau, met pavillon bas !

Quasi-auto
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 07h51 : Ah ! baisser pavillon sous le baiser du papillon ! Pavillon… papil...
"les huguenots sont aussi dénommés "parpaillauds", ou "parpaillots" en raison de leur chemise blanche)
il semble donc en ressortir que pavillon = chemise ? C’est curieux, car je pensais que le synonyme de "baisser son pavillon" était plutôt : "baisser son froc" ! 
réponse à . franclaorana le 17/09/2007 à 10h57 : ben a mon humble avis j’ai tout compris du "Barbare" il aimait la viande s...
Comme quoi « comprendre » la poésie, c’est bien la ressentir ! Chacun y voit sans doute un peu du reflet de son âme. Certains ont vu dans Barbare les trois couleurs du pavillon français et l’expression d’une amère désillusion après la boucherie de la guerre de 1870 et de la Commune de Paris, comme dans Le Dormeur du Val (autre poème-énigme, aussi poignant qu’ironique, et que je trouve magnifique, dans sa sobriété).

cette page
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 11h20 : "les huguenots sont aussi dénommés "parpaillauds", ou "parpaillot...
Où l’on retrouve ta part paillarde !
Papillonnant deçà delà dans mon Larousse préféré, je trouve un pavillon noir, qui n’a rien à voir avec celui des pirates (quoique).
Pavillons-Noirs, pavillons Jaunes : soldats irréguliers de l’armée chinoise, ainsi nommés de la couleur de leurs étendards. La France combattit les Pavillons-Noirs au Tonkin, en 1883-1885.
pavillonner
s’amuser, rire (joie) ; ?rire?dire des bêtises? ; plaisanter ; rire, s’amuser
(dico de l’argot)


Pavillonnons donc, au pavillon de la marée aux halles:

J’entends l’une de celles-ci [des dames de la halle] crier à la mijaurée qui déclarait d’une raie «elle n’est pas fraîche»: «Plus fraîche en tout cas que celle de ton cul.» Ce qui mit en joie tout le pavillon (L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p.119).
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 11h28 : Comme quoi « comprendre » la poésie, c’est bi...
Merci Syanne de ce Barbare que j’ai transformé en "déconne" et de ce si beau dormeur du val que rien n’éveillera plus, ni le vent, ni les doux rayons chatoyants de soleil brisé !Merci à toi
réponse à . franclaorana le 17/09/2007 à 12h09 : Merci Syanne de ce Barbare que j’ai transformé en "déconne" ...
Rire ou pleurer, en poésie, on a tous les droits...

Tiens, en voici un autre, ou le pavillon est prometteur de joies !

cette page
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 12h17 : Rire ou pleurer, en poésie, on a tous les droits... Tiens, en voici un a...
j’avais un peu de mal avec la poèsie, sauf Prévert et Beaudelaire les poèmes en prose, mais avec toua je redécouvre... et quel bonheur! contente de mettre pavillon bas et me faire pirater comme tel!
moi j’aime mieux les bas résilles que les bas pavillons. 
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 13h31 : moi j’aime mieux les bas résilles que les bas pavillons. ...
la voix de son maître!
Bien qu’il ne fut pas Villon, il mérite pavillon haut, l’ami Brassens (voir cette page).
Peut-on dire de ceux qui sont durs d’oreille qu’ils mettent pavillon bas ?
@ 34. Le 17/09/2007 à 13:48:22 par momolala

Tu as totalement raison, momolala, les Georges sont des Dieux !

(parfois perfectibles, leurs flèches, qui tirent dans les coins, n’atteignent pas toujours le but)
un soir de bitume Mac Adam mit gravillon bas !
touches pas à mon Mac, même Syl est dans le ruisseau... 
Savoir de quoi on parle : un drapeau n’est pas un pavillon, comme on vous l’explique sur cette page.
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 07h51 : Ah ! baisser pavillon sous le baiser du papillon ! Pavillon… papil...
Baiser Papillon qu’a baissé pavillon.....qu’on l’appelait au Bagne
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 14h01 : touches pas à mon Mac, même Syl est dans le ruisseau... ...
c’est la faute à Rousseau!
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 14h17 : Savoir de quoi on parle : un drapeau n’est pas un pavillon, comme on ...
On peut baisser pavillon, à soi toujours, devant ceux qui portent le drapeau, d’autrui

Est-ce la la différence ?
AVIS DE L’AMIRAUTÉ

Un amiral ne cool que pavillon haut. Le Pavillon en berne, (c’est pour la marine suisse) il ne connaît pas.
Pacha chez nous siouplait.

Si le phare est important dans la marine comme symbole c’est pas pour rien. (Syl pense à l’astiquer)
Là, il est définitivement baissé, le pavillon : voir cette page
réponse à . eureka le 17/09/2007 à 14h28 : On peut baisser pavillon, à soi toujours, devant ceux qui portent le drap...
Zai pas tout compris ! Tu peux me le reredire, steplé ?
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 14h33 : Là, il est définitivement baissé, le pavillon : voir c...
C’est ton jardin ?

à mon avis ton desherbant est trop fort.
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 03h55 : Eh ben, ç’est l’amiral qui va être a la fête aujo...
Tu l’as dit, bouffi (cette page) !
Bon, God nous dit : "Il existe pas mal d’expressions qui nous viennent de la marine". Il est timide, hmmm ?
Parlons un peu des pavillons : le pavillon national (celui où est enregistré le navire) s’arbore à la poupe du bâtiment. Lorsqu’un navire civil en croise un de guerre, de son pays, il doit, selon l’étiquette, amener et renvoyer trois fois de suite son pavillon. Le militaire répond alors en amenant puis renvoyant une seule fois le sien.
Quant au pavillon rouge "pas de quartier" des pirates, il est de nos jours la lettre Bravo (B), et est arboré de jour par les navires transportant, chargeant ou déchargeant des matières dangereuses (produits toxiques, explosifs... voir cette page)
A noter que, souvent, les traficants d’armes par voie maritime l’oublient, ce qui est contraire aux règlements internationaux. Ils peuvent être admonestés, ou, pire, verbalisés pour cette omission.
Le pavillon de courtoisie est envoyé dans le gréement tribord, pour honorer le pays étranger visité : la Corse ou la Bretagne, par exemple. 
le clavier par terre c’est la faute à....
Moi je baisse les bras, je déclare forfait, je rend les armes, j’ai envie de capituler, j’abandonne la partie, je jette la serviette et l’éponge ! Allez, hop ! je baisse pavillon, je démissionne ... mais c’est pas passque j’m’avoue vaincue, non, non pas du tout, c’est tout simplement passque j’en ai plein le cul
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 14h34 : Zai pas tout compris ! Tu peux me le reredire, steplé ?...
Ta comprenette baisserait-elle ma Douce ?

Quand on porte le drapeau de...: c’est généralement pas son propre drapeau à soi non ?

Moi par exemple si, j’ai toujours porté un point d’interrogation sur la tête tu vois, ça c’est mon drapeau...et il baisse rarement pavillon
réponse à . sylphide le 17/09/2007 à 09h30 : c’est très beau, et pas panique, chez moi le pavillon est en berne,...
Un pavillon en Berne n’est pas de la Marine.
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 09h51 : @ 9. Le 17/09/2007 à 07:47:32 par franclaorana Visiblement ta sœu...
Bisque bisque rage... Gnarf ! Gnarf ! 
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 14h33 : AVIS DE L’AMIRAUTÉ Un amiral ne cool que pavillon haut. Le Pavillo...
et pour dire, moi le pavillon que de banlieue, la mer connais pas, suis du plancher des vaches...
donc deux fois collée samedi...
Quoi t’èce dans la marine qui peut être en berne ? le mât ?
J’pose la question c’est tout...
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 11h20 : "les huguenots sont aussi dénommés "parpaillauds", ou "parpaillot...
"baisser son pavillon" était plutôt : "baisser son froc"
Certes, certes... Sauf chez les sans-culotte.
réponse à . eureka le 17/09/2007 à 14h45 : Moi je baisse les bras, je déclare forfait, je rend les armes, j’ai...
Moi aussi, parfois, ma soeur-eka... Mais pour ne pas devenir des épaves, rions.

(Très très moyen, oui, je sais)
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 11h28 : Comme quoi « comprendre » la poésie, c’est bi...
Le pauvre soldat ! Que ne le transporte-on au Val de Grâce ?
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 13h44 : Bien qu’il ne fut pas Villon, il mérite pavillon haut, l’ami ...
On ne met pas Villon bas, maintenant ? Il va être faisandé...
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 14h17 : Savoir de quoi on parle : un drapeau n’est pas un pavillon, comme on ...
Que nenni, Momolala, que nenni ! Sur un navire, le "drapeau" tricolore gaulois EST un pavillon national. Idem pour celui de chaque pays.
D’ailleurs, seules certaines hélices peuvent se mettre en drapeau : délices de la langue française...
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 14h39 : Tu l’as dit, bouffi (cette page) ! Bon, God nous dit : "Il exist...
Le pavillon de courtoisie est envoyé dans le gréement tribord, pour honorer le pays étranger visité

Et là, ils envisagent quels pavillons, les va-t-en guerre qui nous gouvernent ?

"L e chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a estimé dimanche que le monde devait se "préparer au pire", c’est-à-dire à la possibilité d’une "guerre" avec l’Iran et a demandé des sanctions européennes, tout en appelant à "négocier jusqu’au bout" pour éviter que Téhéran ne se dote de l’arme atomique."
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 14h33 : AVIS DE L’AMIRAUTÉ Un amiral ne cool que pavillon haut. Le Pavillo...
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ :

ATTENTION : CERTAINS MESSAGES SONT CONTREFAITS PAR DE FAUX AMIS RÔTIS (grillés). La seule, l’unique, la vraie, se trouve à cette page.
L’ami râle
réponse à . eureka le 17/09/2007 à 14h45 : Moi je baisse les bras, je déclare forfait, je rend les armes, j’ai...
Fais comme BB : elle confectionne ses strings dans des pavillons. Hmmm...
réponse à . sylphide le 17/09/2007 à 15h03 : et pour dire, moi le pavillon que de banlieue, la mer connais pas, suis du planc...
Collée samedi ! Et tiens, Tytoalba, Momolala et toi : retournez à hier, j’ai rajouté de l’huile sur le feu mon grain de sel depuis... 
réponse à . eureka le 17/09/2007 à 15h04 : Quoi t’èce dans la marine qui peut être en berne ? le m...
Berne ! Avec un B majuscule... Collée samedi !
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 15h20 : On ne met pas Villon bas, maintenant ? Il va être faisandé......
On ne met pas Villon bas, maintenant ? Il va être faisandé...

Ne baissons pas pavillon pour autant, on en fera un poème :
cette page
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 15h25 : Le pavillon de courtoisie est envoyé dans le gréement tribord, pou...
T’inquiète pas : l’Iran, le French Doctor va l’envoyer au tapis... Avec le Charles-De-Gaulle, c’est comme si c’était fait !
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 15h41 : On ne met pas Villon bas, maintenant ? Il va être faisandé... ...
De quoi vous dégoûter de l’amour...
Le thanatopracteur de garde.
Vous autres, vous autres...

Parce que la France a besoin de vous !
Parce que Montcuq est le plus bel endroit du monde !
Preuve en est ce recueil des pensée d’un célèbre maître de jadis : cette page

Et pour que la rue de la Paix devienne l’arrêt de Montcuq : j’ai besoin de vous !!!
Votre mission, si vous l’acceptez, est expliquée dans le détail ici-même :
cette page

Et si t’habites à Montcuq, soit reconnaissant !

Bien à vous de cordialement

Zitoun
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 16h18 : Vous autres, vous autres... Parce que la France a besoin de vous ! Parce q...
Bienvenue à toi, Olive. Tu as perdu Popeye ?
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 15h39 : Collée samedi ! Et tiens, Tytoalba, Momolala et toi : retournez...
j’ai mis DEUX fois!!!!je savais dèjà...
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 16h18 : Vous autres, vous autres... Parce que la France a besoin de vous ! Parce q...
C’est quoi le rapport avec l’expressio du jour ? J’adore le Lot, Zitoun, mais là, franchement, je cherche et ne trouve pas (villon).
Syl ne baisse pas, voyons...
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 15h43 : T’inquiète pas : l’Iran, le French Doctor va l’env...
T’inquiète pas : l’Iran, le French Doctor va l’envoyer au tapis... Avec le Charles-De-Gaulle, c’est comme si c’était fait !
Va falloir qu’il attende 18 mois le french toubib car le grand Charles il vient d’entrer au garage pour 18 mois, il à mis pavillon bas à Toulon.
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 17h00 : T’inquiète pas : l’Iran, le French Doctor va l’env...
Qu’est-ce qu’il est bien entretenu, ce batiment ! Et aux frais de la Princesse... Et son équipage, deux mille marins, à quoi occupera-t-il ces dix-huit mois ? A dresser la hampe dans les quartiers du chaud Toulon ?
Pas de quoi pavoiser...
réponse à . <inconnu> le 17/09/2007 à 16h18 : Vous autres, vous autres... Parce que la France a besoin de vous ! Parce q...
Bonjour, Léon!
Non, pas Leon02, qui est déjà présent, mais Léon Zitoun...  oui, bon, fallait qu’il y en ait un pour se dévouer, et ce fut moi, d’accord, n’en faisons pas un plat (pays qui est le mien).
Bienvenue par Minou, mari de la belle Minerve. Oui je sais, ah, qu’il m’inerve, cuilà...
Vous parlez tous et toutes d’un certain Villon qu’il faudrait mettre bas...
Mais son compère, le Fancois, Fillon de son état, il a accouché d’une souris, non? Oui, bon, une souris qui rugissait, d’accord, mais il a mis, n’est-ce pas, Fillon, bas!

Et en parlant de mettre bas...
"Ce soir j’attends Bas de Laine,... " (Jacques, si tu nous vois... prends pitié) 
Bonne fin de journée et bon début de soirée à vous tous et toutes...bonne nuit également !
réponse à . syanne le 17/09/2007 à 15h25 : Le pavillon de courtoisie est envoyé dans le gréement tribord, pou...
"L e chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a estimé dimanche que le monde devait se "préparer au pire",
si la situation empire , Sarko sera donc empereur ? Ca se Corse !
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 17h52 : "L e chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a estimé di...
Chirstian ! Trafalgar à toi, hein ?
réponse à . file_au_logis le 17/09/2007 à 17h29 : Bonjour, Léon! Non, pas Leon02, qui est déjà présent...
t’as gagné un trône de 12 zi zi je t’assure
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 14h17 : Savoir de quoi on parle : un drapeau n’est pas un pavillon, comme on ...
Un drapeau n’est pas un pavillon mais le pavillon est bien un drapeau. La vache est un mammifère mais tous les mammifères ne sont pas vaches, quoique certaines femmes le soient plus que d’autres. 
N’écoute pas les conseils de Elpépé (65) qui aime mettre de l’huile sur le feu et qui va finir par se brûler. 
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 14h39 : Tu l’as dit, bouffi (cette page) ! Bon, God nous dit : "Il exist...
Avant d’avoir tout lu sur le site du bouffi, je me disais bien que je le connaissais. Enfin, j’ai connu ses frères les harengs saurs qui ont fini dans l’estomac de mon père avec ou sans canada.
En réponse à ta supplique du 65, peux-tu m’envoyer la fusée spatio-temporelle que je remonte jusqu’à hier.

LPP  parle de mettre de "L’huile sur le feu" a-t-il donc lu le livre d’Hervé Bazin sur ce sujet.

J’en ai oublié de dire bonjour, presque bonsoir et bienvenue à Zitoun.
réponse à . chirstian le 17/09/2007 à 17h52 : "L e chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a estimé di...
Eh bé ! ça promet... cette page
réponse à . tytoalba le 17/09/2007 à 18h40 : Avant d’avoir tout lu sur le site du bouffi, je me disais bien que je le c...
peux-tu m’envoyer la fusée spatio-temporelle
Va au cosmodrome qui se trouve tout en haut de la page à gauche : "Les derrières dernières". En cliquant là, tu pourras voyager dans le passé...
Et, pour ce qui est des risques de brûlure, aucun danger : je suis igni-fusée, grâce à mon bon caractère taquin. Formation accélérée sur demande, tarifs étudiés 

Ah, ben non, ça marche pas... Tu sais pourquoi ? Hier, c’était dimanche. Donc : rediffusion. Te reste plus qu’à aller chercher l’expression d’hier au spaciodrome "Toutes", donc. Si tu te rappelles ce que tu as écrit, hier...
Moi mon Colon, celle que j’préfère, c’est la bataille de la Piave. Rions.
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 19h10 : peux-tu m’envoyer la fusée spatio-temporelleVa au cosmodrome qui se...
Ni Tyto ni moi ne pouvons nous rappeler une expression qui nous soit aussi étrangère. Avec elle comme avec moi, la langue de bois ne passera pas ! Bonsoir de ce beau soir et jolie nuit à toutes et tous et vos chacuns et chacunes.
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 19h10 : peux-tu m’envoyer la fusée spatio-temporelleVa au cosmodrome qui se...
je connais un chemin bien plus facile. Quand on ouvre l’expression d’aujourd’hui, God y ajoute toujours en bas, la ou les expressions auxquelles dans la journée d’hier on a ajouté un commentaire. Il suffit alors de cliquer dessus  Tu ferais donc partie de la famille Taquin ? Bien connue pour son automate farceur.
Et toc, c’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces. Tiens en parlant de singe, où est donc passé ce cher Bonobo. Pardon cher Bonobo, ceci dit sans vouloir te vexer.
réponse à . momolala le 17/09/2007 à 19h31 : Ni Tyto ni moi ne pouvons nous rappeler une expression qui nous soit aussi &eacu...
Tu l’as bien mouché là. 
réponse à . tytoalba le 17/09/2007 à 20h57 : je connais un chemin bien plus facile. Quand on ouvre l’expression d&rsquo...
Ben alors, pourquoi posais-tu la question, hmmm ? Serais-tu, de surcroît, un brin étourdie ? Ma réponse est systémique, et la tienne opportuniste : il suffit qu’aucun rajout ne soit fait pour que tu te retrouves le bec dans l’eau, poulette...
Et non, Momolala ne me mouche pas du tout, je la connais, ce n’est pas son genre ! Sauf quand on l’excède, évidemment. Cool, Tyto, cool...
réponse à . Elpepe le 17/09/2007 à 21h11 : Ben alors, pourquoi posais-tu la question, hmmm ? Serais-tu, de surcro&icir...
Ben alors, pourquoi posais-tu la question
Juste pour voir ce que tu répondrais. D’ailleurs, il ne me manque plus que 56 expressions à remettre en place pour les Week-ends.

Bonsoir à tous et toutes.
Je passe sur la pointe des pieds vous faire un petit coucou avant de baisser pavillon et de me glisser sous la couette.

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz à tous.
Extraites de Histoire de la République de Venise, de Daru, ces belles histoires de pavillons qu’on baisse pour les remonter aussitôt à la sauce vénitienne.
Ca se passe à Lépante, dernière et immense bataille de plus de 500 galères, entre une coalition hispano-vénitienne inspirée par le Pape, et les Ottomans.

."..L’amiral ottoman venait d’être tué, les soldats espagnols sautèrent à l’abordage, s’emparèrent de la galère, arrachèrent le pavillon turc, et élevèrent à sa place l’étendard de la croix, qu’ils surmontèrent de la tête du capitan pacha...
... Les Turcs commencèrent à plier ; la galère du général de leur aile droite ... faisait eau de toutes parts. Mahomet Siloco , couvert de blessures, la vit s’enfoncer. Les Vénitiens le tirèrent du milieu des eaux, mais ce fut pour lui trancher la tête qu’ils arborèrent sur leur pavillon...

Belle victoire, toute à la gloire des Vénitiens et de leurs 6 galéasses sur-armées en artillerie, mais victoire inutile : dès 1572, 60 galères turques ravageaient les colonies vénitiennes de l’Archipel. Il y eut une paix en 1573 qui ne changea pas grand-chose...

Tous ceux qui me connaissent bien savent que j’ai un amour immodéré pour Venise, la Ville et son histoire. Et comme j’oublie tout, visites comme lectures, au fur et à mesure, c’est à chaque fois un enchantement.
Encore ce matin, avec ce livre de Daru, dans sa version Prix d’une école publique, cartonnée rouge et or avec illustrations, et étiquette marquée 1er juillet 1909 !
réponse à . deLassus le 16/01/2010 à 07h20 : Extraites de Histoire de la République de Venise, de Daru, ces belles his...
Ta mémoire, pliant sous la charge, baisserait pavillon ?  J’aime la Venise d’hiver, quand les brumes enveloppent le pâle soleil sur l’eau argentée où glisse encore une gondole obscure. Allez, j’ose : la voici sur cette page.
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 08h07 : Ta mémoire, pliant sous la charge, baisserait pavillon ?  J&rsq...
Magifique !
J’ai un seul séjour l’hiver à Venise à mon actif : début mars, avec 3 souvenirs de brouillard impérissables :
- Trajet aéroport- St Marc la nuit en taxi, et on ne voyait pas les murs des palais, même dans les canaux étroits
- Place St Marc : du pied du Campanile, on ne voyait pas la façade de la Basilique
- Vaporetto annulé, traversée Nord Sud de la ville à pied, sans pratiquement rien voir sauf les boutiques. Ca m’a couté un max les boutiques, surtout une qui s’appelait COIN (une des plus anciennes familles bourgeoises de la Ville)

J’ai un témoin : elle s’exprime parfois sur ce site, et les achats, faits de bon coeur, c’était pour elle !
Par contre en 7 ou 8 visites je n’ai jamais vu l’acqua alta, sinon en photos.
dans la banlieue de Port au Prince,
la terre a mis pavillons bas.  
bonjour tout le monde,
Effectivement , je confirme les dires de Delassus en ce qui concerne Venise , une expressio bien connu de par vous tous c’est : voir Venise et mourir ( je sais ce n’est pas l’expressio du jour)
on n’a pratiquement rien vu de Venise a part un épais brouillard , on se serait cru dans un film d’horreur , d’épouvante , on ne voyait pas à un mètre de nous tellement c’était dense, mais je garde un super souvenir de notre excursion
l’acqua alta étais fermé à l’époque ou nous sommes allée si mes souvenir sont bon , il etait en rénovation
réponse à . kim_chee le 16/01/2010 à 10h04 : bonjour tout le monde, Effectivement , je confirme les dires de Delassus en ce q...
Tes souvenirs ont baissé pavillon, ma belle !  L’aqua alta se produit souvent fin octobre, début novembre : le niveau de la lagune s’élève au point que l’eau haute (aqua alta) recouvre les quais, comme sur le tableau en lien d’ailleurs, et la place Saint-Marc dans sa plus grande partie, voire dans sa totalité. On la traverse sur des planches posées sur des plots. A ma dernière visite, qui date déjà de loin, nous sommes arrivés avec imperméables et bottes en caoutchouc dans nos valises. La mer s’était retirée dans la nuit ! Beaucoup de poids pour rien mais un excellent souvenir partagé avec des amis.
En complément, j’ajouterais le commentaire suivant: lorsque le vaisseau arrivait dans un port, disons difficile, le commandant pouvait clouer/fixer le pavillon national sur l’échelle de coupée; et faisait placer une ou plusieurs sentinelles, armées, en haut de l’échelle, avec ordre de tirer sur quiconque chercherait à enlever le pavillon ou le foulerait aux pieds. Seuls le cdt ou son second étant habilités à enlever/relever le pavillon.
réponse à . kim_chee le 16/01/2010 à 10h04 : bonjour tout le monde, Effectivement , je confirme les dires de Delassus en ce q...
Voir Venise et mourir
Objection: c’est Naples !
cette page
ou mieux: cette page
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 08h07 : Ta mémoire, pliant sous la charge, baisserait pavillon ?  J&rsq...
Allez j’ose: la voici

Allez, j’ose aussi: la voici sur cette page
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 11h34 : Allez j’ose: la voici Allez, j’ose aussi: la voici sur cette page...
Ben oui, on sait qui tu es ! Nan nan, sérieusement, c’est un tableau superbe. Le reflet sur l’eau est magique. Au moins, plus tard, quand nous serons bien vieux, même si nous baissons l’oreille comme Catarineta bella, j’espère que nous garderons l’oeil vif et la main alerte pour tenir pinceau, couteau ou ciseau !
Aujourd’hui, le phare est déserté. Qui souhaitera sa fête à Marcel ?
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 11h34 : Allez j’ose: la voici Allez, j’ose aussi: la voici sur cette page...
Vous auriez grand tort, Momo et toi de ne pas oser. C’est superbe. N’hésitez plus, osez, pour notre plus grand plaisir.
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 10h12 : Tes souvenirs ont baissé pavillon, ma belle !  L’aqua alt...
L’aqua alta est toujours fermée à marée basse, remarque bien.
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 13h00 : Ben oui, on sait qui tu es ! Nan nan, sérieusement, c’est un t...
Et vous vous emmêlerez les pinceaux, avec Mickey ? C’est du propre !
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 13h24 : Aujourd’hui, le phare est déserté. Qui souhaitera sa fê...
Bonne fête, Marcel ! Bonne fête, Marcelle ! T’entends, Marcel ?
C’est qu’il est vieux, notre loufiat ! Dur de la feuille, il a un sonotone, en son automne de vie, dont il est obligé de baisser le pavillon pour servir son rosé à Mickey à deux mains, car il est parkinsonien, aussi... et prostatique, de surcroît : il pisse en Morse, façon SOS :
... _ _ _ ... 
, en souvenir de son service dans la Marine où jamais il ne baissa pavillon.
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 15h41 : Bonne fête, Marcel ! Bonne fête, Marcelle ! T’entend...
Toi, là un ouiquinde ? Bé, c’est pas villon fréquent ! Mais ça fait plaisir !Tu ne trouves pas qu’il y a de l’écho sur ce merrrveilleux site aujourd’hui ?
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 16h12 : Toi, là un ouiquinde ? Bé, c’est pas villon fréq...
Le pavillon Echo du code (bleu en haut, rouge en bas), seul, signifie "je viens sur tribord". Je l’envoie avant de m’asseoir à la droite de God. 
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 16h37 : Le pavillon Echo du code (bleu en haut, rouge en bas), seul, signifie "je viens ...
A sa gauche il y a déjà Mickey. Cotentine, BB et moi, il va falloir qu’on organise des rotations SUR ses genoux, qu’il a solides.
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 16h37 : Le pavillon Echo du code (bleu en haut, rouge en bas), seul, signifie "je viens ...
bâbord : je comprends ! Si le bord est bas, on peut y mettre un pavillon. On peut mettre main basse sur le bord. Bon : pas la peine qu’on me fasse un dessin !
Mais tribord ? L’endroit où il y a trois bords , c’est la poupe. A la rigueur la proue, mais alors bonjour l’aérodynamisme ! Donc si tu "viens par tribord" tu vas à l’arrière ?
Ben, pourquoi tu le disais pas, au lieu de tourner autour du God ?
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 16h50 : A sa gauche il y a déjà Mickey. Cotentine, BB et moi, il va falloi...
Oui, avant de s’asseoir à la gauche de God, Mickey envoie le pavillon India (jaune, rond noir au centre), afin de ne pas se faire torpiller. Car il est sourcilleux, God, sur l’étiquette navale.
Et pour ta gouverne, il n’y a pas de pavillon du code international des signaux pour dire "je viens sur tes genoux", mais cela dit vous savez vous faire comprendre quand même, hé ?
réponse à . chirstian le 16/01/2010 à 16h54 : bâbord : je comprends ! Si le bord est bas, on peut y mettre un ...
Nan nan nan... Toi, quand tu attrapes une mouche, tu hisses le pavillon Sierra (blanc, rectangle bleu centré), qui signifie "je bats en arrière". Si j’indique que "je viens sur tribord", je parle de mon bord par rapport à ma propre route, autrement dit : je vire sur ma droite, quitte à me retrouver sur le bord bâbord du navire auquel j’annonce ma manœuvre. Tu mords ? Bon : révise ton code à cette page, interro écrite lundi, douze fautes collé samedi.
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 16h37 : Le pavillon Echo du code (bleu en haut, rouge en bas), seul, signifie "je viens ...
il va falloir qu’on organise des rotations SUR ses genoux,

Je te laisse ma place ! Si si, sincèrement ça me fait plaisir.
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 17h13 : Nan nan nan... Toi, quand tu attrapes une mouche, tu hisses le pavillon Sierra (...
souvenir de lecture à propos du Code :
le Sea Star et le Horta Barbosa vont se croiser en suivant des routes parallèles, à tribord l’un de l’autre, espacés de 1.5km. Aucun risque de collision estime le Horta, qui poursuit donc sa route. Mais le Sea Star estimant que la règle d’évitement doit s’appliquer, amorce un virage à 90° pour passer de l’autre côté et le croiser à bâbord. L’histoire ne dit pas si les pavillons étaient bas, mais le bateau lui, oui. Même en dessous du bas. 11 morts. Condamnation du Sea Star à 75% confirmée en appel.
C’est un cas intéressant que Christian Morel analyse dans un excellent livre : les décisions absurdes que je recommande très fort.
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 17h55 : il va falloir qu’on organise des rotations SUR ses genoux, Je te laisse m...
Tu t’as merdu dans les boutons, hein ! C’est Momolala qui réclame ce droit, pas moi.
Bon, je vais retrouver BB, que ce soir, on dîne chez une copine psychanalyste, Pied-Noir de Bougie, qui porte le joli nom d’une mer située entre la Mer Egée et la Mer Noire, et qui bosse fort (comme un Turc) pour ne pas en être la tête.
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 18h10 : Tu t’as merdu dans les boutons, hein ! C’est Momolala qui r&eac...
Tout juste Auguste, je m’a merdu.
Mais il faudrait quand même que tu comprennes que l’éditeur de partoches, il est prêt depuis belle lurette, et que God attend que tu viennes sur ses genoux pour le mettre en ligne.
C’est ce que Momo très délicatement et avec tact tentait de te faire comprendre. Il est temps pour toi de mettre pavillon bas devant la volonté divine.
réponse à . chirstian le 16/01/2010 à 18h02 : souvenir de lecture à propos du Code : le Sea Star et le Horta Barb...
La règle de croisement des navires faisant des routes opposées, qui indique qu’on doit laisser l’autre par bâbord, n’est applicable que dans les chenaux balisés (où on "roule à droite", comme sur la route terrestre), et en aucun cas en haute mer, où la première règle est de surveiller qu’on ne fait pas route de collision. Si tel est le cas (gisement constant de l’autre navire par rapport à soi), on doit exécuter la manœuvre consistant à le passer par son arrière, soit en réduisant sa vitesse, soit en modifiant sa route. Le voilier sous voile est -en principe- prioritaire par rapport au bateau à moteur, mais doit se tenir prêt à manœuvrer si le cargo de trente mille tonnes ne le fait pas franchement ! Question de bons sens, pour sauver sa peau le cas échéant. D’où l’impératif d’une veille permanente sur tout l’horizon, de jour comme de nuit.
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 18h17 : Tout juste Auguste, je m’a merdu. Mais il faudrait quand même que t...
Alors là, tupeutla, hein ! M’en fous, j’en ai un perso, d’éditeur de partoche...
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 18h10 : Tu t’as merdu dans les boutons, hein ! C’est Momolala qui r&eac...
chez une copine psychanalyste, Pied-Noir de Bougie, qui porte le joli nom d’une mer située entre la Mer Egée et la Mer Noire

Vous allez vous marmarez !
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 18h24 : chez une copine psychanalyste, Pied-Noir de Bougie, qui porte le joli nom d&rsqu...
Exact. Tu gagnes la trirème du jour, tiens. Merci qui ?
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 18h21 : La règle de croisement des navires faisant des routes opposées, qu...
on doit exécuter la manœuvre consistant à le passer par son arrière,
 ? deux navires arrivent l’un vers l’autre (on parle de gros pétroliers) ils doivent donc décider à l’avance s’ils vont se croiser par bâbord ou tribord, non ? Que signifie "le passer par son arrière" dans cette situation ?
Bon, note que je suis tout à fait hors sujet, et que le seul endroit où je navigue c’est ma baignoire, alors je dois pouvoir rester idiot.
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 18h24 : chez une copine psychanalyste, Pied-Noir de Bougie, qui porte le joli nom d&rsqu...
Ton érudition me fait baisser pavillon, j’ai bien dit pavillon et non culotte (ELpépé lit par dessus mon épaule!!). Ceci étant écrit la mer de Marmara est une bien belle mer, pas forcément connue du grand public terrien, principalement amateur de promène-couillons, si tu vois ce qu’Elpépé veut dire en me le soufflant...
réponse à . BeeBee le 16/01/2010 à 19h16 : Ton érudition me fait baisser pavillon, j’ai bien dit pavillon et n...
si tu vois ce qu’Elpépé veut dire en me le soufflant...
Moi ?!? J’étais pas là...
réponse à . <inconnu> le 16/01/2010 à 11h02 : Voir Venise et mourir Objection: c’est Naples ! cette page ou mieux: ...
merci pour tes indications mais toujours entendu cette expression et je pensais que cela se reporté sur Venise et je constate que c’est Naples , merci pour m’avoir ouvert les connaissances que je commence a acquérir au fil d’expressio , je ne suis pas aussi expert en la matière que la plupart d’entre vous , j’apprends et j’apprendrai encore et encore grâce à vous
réponse à . momolala le 16/01/2010 à 10h12 : Tes souvenirs ont baissé pavillon, ma belle !  L’aqua alt...
effectivement , je reconnais mon erreur d’appréciation mais si je remonte loin dans mes souvenirs, j’ai du aller vers fin février à Venise et la je baisse pavillon comme tu le dis si bien ,comme toi j’ai eu un bon souvenir
réponse à . Elpepe le 16/01/2010 à 18h23 : Alors là, tupeutla, hein ! M’en fous, j’en ai un perso, ...
Oh ! Alors, comme ça on veut parodier (sic !) “Opération Tupeutla” ?
réponse à . BeeBee le 16/01/2010 à 19h16 : Ton érudition me fait baisser pavillon, j’ai bien dit pavillon et n...
Pourquoi on ne pourrait pas promener des couillons sur un voilier ?
Personnellement j’en ai promené, des couillonnes aussi ! Mais j’étais volontaire. 
(pour les jolies couillonnes)
réponse à . <inconnu> le 16/01/2010 à 19h47 : Oh ! Alors, comme ça on veut parodier (sic !) “Opé...
Ben vi...
L’adjudant Tifrice
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 19h48 : Pourquoi on ne pourrait pas promener des couillons sur un voilier ? Personn...
Et les moches couillonnes, tu les jetais par dessus bord ? Peut-être te faisaient-elles baisser pavillon, d’ ou ton manque d’intêret à leur égard!!!
réponse à . BeeBee le 16/01/2010 à 19h57 : Et les moches couillonnes, tu les jetais par dessus bord ? Peut-être ...
J’étais jeune*, j’avais le choix, je laissais les moches à terre ! Mais les autres je les foutais à l’eau, pour mieux les sauver des eaux, ça créer des liens de leur "sauver la vie". On gagne du temps.

* Il y longtemps, il en vu défiler mon 5o5.
réponse à . mickeylange le 16/01/2010 à 20h05 : J’étais jeune*, j’avais le choix, je laissais les moches &agr...
Vantard ! Avec un 5O5, ça n’allait pas bien loin, hein !
Bon, allez : avec BB, on ferme, pour cause de mère de Marmara. Au lit, garnement ! Les mains sur les couvertures.

Il est bien inutile de tourner autour du pot en cherchant midi à quatorze : cette expression vient de la marine et l'Amiral - là, rime à quoi ? là, rime à joie*... - et ses matelots souquèrent en plein délire !

* S'cusez-moi M'sieur Prévert...
S'il arrive au beau Georges de jouer les bravaches devant quelque belle :
Quand je levai la main pour la deuxième fois
ça ne dure jamais bien longtemps.

Très vite, il baisse pavillon et s'avoue vaincu :
Le cœur n'y était plus, j'avais perdu la foi,
Surtout qu'elle s'était enquise, la bougresse
"Avez-vous remarqué que j'avais un beau cul ?"
Et ma main vengeresse est retombée vaincue
Et le troisième coup ne fut qu'une caresse...


réponse à . DiwanC le 12/05/2015 à 02h14 : S'il arrive au beau Georges de jouer les bravaches devant quelque belle : ...
S'il arrive au beau Georges de jouer les bravaches devant quelque belle :

Il lui arrive en effet de baisser le pavillon devant d'autres.

Mais celle qui lui fit ôter son chapeau il la baptisa très vite "Püppchen" ( petite poupée en allemand),

Son vrai nom était Joha Heiman et ils traversèrent la vie ensemble........

Je prépare le café, vous venez quand vous voulez..........
réponse à . BOUBA le 12/05/2015 à 04h40 : S'il arrive au beau Georges de jouer les bravaches devant quelque belle&nbs...
Je prépare le café, vous venez quand vous voulez.......

Tu fais du café au laid ?
Sans lire les voisins du dessus:
- Les poètes sont sous la tente ?
- pas Villon...
- oui, pavillon, tente c'est pareil va...
Après les avoir lus:
N'est-ce pas Villon un artiste ? Alors ils en ont parlé parce que c'étaient 'les temps d'art'...
Lors de son service militaire, Soljenitsyne aimait déployer un étendard là où son camp dressait ses tentes; il trouvait que ça donnait du sérieux, et d'ailleurs il l'appelait: le pavillon des camps sérieux !
Tombé dans un état de détresse physique et morale:
l'épave Hillon...
- ...et elle aime hisser un pavillon sur son voilier...
- sur son voilier ? pourquoi ?
- c'est normal: le pavillon de l'O'Reill, non ?
- Tu te souviens de l'auteur du poème Prodiges de l'esprit humain  ?
- c'est pas Villon...
- Pavillon ? merci !
- de rien...de rien...
Le pavillon est également l'extrémité évasée d'un instrument à vent, d'un phonographe, de certains types de violons et de divers autres instruments, qui permet de favoriser la diffusion du son : cliquer ici.
Le prélat, un religieux toujours très joyeux, annonça, à l'étranger, la démission du Pape...
un évêque: - le renoncement ?
un autre: - non, l'heureux nonce ment !
le premier: - ben...c'est ce que je viens de dire...
Pour baisser le pavillon, encore faut-il l'avoir haussé...
mais ça, c'est une autre belle et plaisante histoire...

Ben ça alors le forum d'expressio a mis pavillon bas !
Pas une intervention depuis Germaine à 14h 24.
Le début de la fin ?
réponse à . mickeylange le 12/05/2015 à 19h54 : Ben ça alors le forum d'expressio a mis pavillon bas ! Pas une ...
C'est la faute des voisins du dessus, difficile de trouver quelque chose de neuf.
La lutte contre le paludisme ne baisse pas pavillon !
Il n'y a pas que le pavillon qui ne baisserait pas et que ce qu'on a coutume d'appeler "effets indésirables" ne le soient pas forcément.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Baisser pavillon / Mettre pavillon bas » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?