Jeter l'éponge - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Jeter l'éponge

Abandonner, renoncer

Origine

Les aficionados de la boxe savent parfaitement d'où nous vient cette expression.

En effet, dans ce sport, le manager du boxeur (à ne pas confondre avec le boxer, qu'il morde ou qu'il soit short) utilise une éponge (en fait maintenant une serviette) pour, entre les rounds, essuyer son poulain de la sueur et éventuellement du sang qu'il a sur le visage et le torse, et pour le rafraîchir.
Et si jamais son protégé, au cours d'un round, se fait massacrer sans demander grâce, il jette sur le ring cette 'éponge' pour signifier l'abandon du combat.

Cette expression est employée en France hors du contexte de la boxe depuis 1901, en traduction de l'anglais "to throw up the sponge" utilisé métaphoriquement depuis 1877.

Exemple

« Les catholiques restent seuls face aux nazis, car les treize millions de militants marxistes ont jeté l'éponge après les élections de novembre 1932, ce qui a donné à Hitler toute latitude pour les rayer de la carte politique du Reich avec l'appui brutal des SQ nazis armés. »
Marc-André Charguéraud - Les Papes, Hitler et la Shoah, 1932-1945 - 2002

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter l'éponge » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Danemarkda Kaste håndklædet i ringenJeter la serviette dans le ring
Allemagnede Das Handtuch werfenJeter la serviette
États-Unisen To throw in the towelJeter la serviette.
Angleterreen To throw in the sponge / the towelJeter l'éponge / la serviette
Argentinees Tirar la tohalla / toallaJeter la serviette de toilette
Mexiquees Tirar la toallaJeter la serviette
Espagnees Tirar la toallaJeter la serviette
Argentinees Tirar la toallaJeter la serviette
Espagnees Darse por vencidoS'avouer vaincu
Espagnees Tirar la toallaJeter la serviette
Grècegr ????? ????? ???????Jeter l'éponge
Hongriehu Bedobja a törülközőtY jeter la serviette de toilette
Italieit Gettare la spugnaJeter l'éponge
Japonjp Ude wo ageruJe lève les bras
Pays-Basnl Zijn portie aan fikkie gevenAbandonner sa ration à Fikkie (le chien)
Belgique (Flandre)nl de pijp aan Maarten gevendonner la pipe à Martin
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl De handdoek in de ring gooienJeter la serviette dans le ring
Portugalpt Mandar às ortigasRenvoyer aux orties
Brésilpt Jogar a toalhaJeter la serviette
Roumaniero A lasa armele josLaisser les armes en bas.
Roumaniero A arunca prosopulJeter la serviette
Suèdesv kasta in handdukenjeter la serviette (dans le ring)

Vos commentaires
Houououu ...
Y a quelqu’un ?
...
Auraient-ils jeté l’éponge ?
...
Belle journée à tous !

Bob -l’ép-Hobbes
Pendant qu’Edith (ma copine de Nantes) piaffe d’impatience, Marcel serre dents, retien souffle et encaisse la recette de la vieille veille.
réponse à . file_au_logis le 09/09/2009 à 06h48 : Pendant qu’Edith (ma copine de Nantes) piaffe d’impatience, Marcel s...
Les pongistes vous diront aussi que - d’une certaine facon - cette expression vient de chez eux: jeter les ponges.
Bonjour à tout le monde, vous, les endormis du mâtin! (Laccent circonflexe est volontaire)
Jamais "throw up the sponge" - "throw up", c’est "gerber"! "Throw IN the sponge" peut-être, mais plutôt c’est la serviette.
réponse à . gassion le 09/09/2009 à 07h55 : Jamais "throw up the sponge" - "throw up", c’est "gerber"! "Throw IN the s...
Désolé, je persiste et signe : cette page ou cette page, entre autres.
Même si Google est loin de n’apporter que des réponses fiables, une petite vérification préalable aurait montré que c’est bien là l’expression en glaise.
Je ne suis pas anglaise mais j’ai trouvé quelques informations sur cette page. Voir à la rubrique "Formes composées".

A qui se fier ? qui peut nous le dire ?

Bienvenue à Gassion, ainsi qu’à tous les nouveaux et nouvelles.
Et bonne journée à tous.
réponse à . tytoalba le 09/09/2009 à 08h34 : Je ne suis pas anglaise mais j’ai trouvé quelques informations sur ...
A qui se fier ? qui peut nous le dire ?

Visiblement pas aux perfides !
J’ai toujours appris "to throw in the towel" en anglais, pour dire abandonner, jeter la serviette (éponge)...
God ne nous mettra pas d’accord aujourd’hui, et tant mieux, car l’ennui naquit un jour de l’uniformité!
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 09h08 : A qui se fier ? qui peut nous le dire ? Visiblement pas aux perfides&...
Al Bion nous dira sans doute qu’il a d’abord "throw up the towel " avant de "throw in the towel". A moins que ce soit l’inverse. 
Pour ceux qui n’ont pas suivi, Al Bion aurait donc vomi dans sa serviette avant de la jeter. 

Le débat reste ouvert (ou jaune ou ....).
God va passer une bonne journée, s’il veut démêler tout cela.
René Descartes a dit Cogito, ergo sum - je pense, donc je suis –

Moi, j’éponge donc j’essuie.
réponse à . God le 09/09/2009 à 08h21 : Désolé, je persiste et signe : cette page ou cette page, entr...
God est poli, God est Glotte (Gégé, pour les intimes) ! Devant lui, mieux vaut jeter des fleurs, qu’il préfère à l’éponge en toutes circonstances.
Hein, God ?
Hein ?
Ce n’est pas bien de jeter l’éponge. Une éponge est un animal, certes un peu mort, mais quand même ! cette page

Est-ce qu’il vous viendrait à l’esprit de jeter votre animal domestique mort sur un ring pour faire cesser un combat. Non ?
Pour faire cesser un combat de boxe, je propose différentes solutions :
On jette :
Une fourche pour les combats « poids pailles » (1)
Une tapette pour les « poids mouches »
Une poignée de blé pour les « poids coqs»
Un oreiller pour les «  poids plumes»
Un WC pour les « poids walt*r (closed) »
Un petit poids pour les « poids légers »
Des haltères pour les « poids moyens » (2)
Un permis C pour les « poids lourds »

(1) Vous avez comment se ramasse la papaye ? Avec une foufourche
(2) Quand un haltérophile à soif, il se « des haltères »
Pour éponger un peu de la dette de la France, il serait de bon ton que les autres marchands de canons jetassent l’éponge, et nous laissent vendre tranquillement le Rafale aux Brésiliens.
Mais qu’est-ce qu’ils vont bien pouvoir bombarder, avec ça ? Leurs favelas ?
Je pogne le TER, j’égrène l’pote, je rogne le pet, je gère le pont, je gêne le port. Le projet gêne le jeton pègre : on grée l’été, J-P.
Anna Kommunéponge
Bon, je jette l’éponge pour aujourd’hui !

Et je change totalement de sujet car je suis encore tout imprégnée (j’aurais peut-être besoin d’une éponge)   du film Le commando des bâtards de Tarantino.
C’est un «must». Ceux qui ne l’ont pas encore vu, allez-y en courant.
Bonne journée à tous et toutes.
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 13h14 : Je pogne le TER, j’égrène l’pote, je rogne le pet, je ...
Je péter ongle
Anna padissy
Perte jonglée
Anna de Bercy
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 11h21 : God est poli, God est Glotte (Gégé, pour les intimes) ! Devan...
God est poli, God est Glotte (Gégé, pour les intimes)

Pourquoi "Gégé" alors que pendant les conventions tu l’appelles "Gogo" (prononcer Jojo)

Tu as peur qu’il se fâche ?
t’es deviendu timide ?
BB est jalouse ?
Qui est vraiment Houba ? cette page
Il cache bien son jeu le Marsu pils ami.
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 13h40 : God est poli, God est Glotte (Gégé, pour les intimes) Pourquoi "G&...
Oh, c’est beaucoup plus simple : et d’une, je ne l’appelle pas Jojo, et de deux j’eus aimé que cette mayonnaise du "Gégé, pour les intimes", issue de la géniale fantaisie de mes neurones (en mayonnaise, je le dis uniquement pour ne pas t’en fournir l’occasion, Gibier de Geôle !) et lancée depuis des mois, prit.
Mais comme personne ne semble attiré par cette nouvelle fantaisie maritime, je me la remets sur l’oreille et je la fumerai tout seul. Et pis c’est tout !
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 13h52 : Qui est vraiment Houba ? cette page Il cache bien son jeu le Marsu pils am...
Il l’a enregistré dans l’éditeur de partoche. Dès qu’on l’aura en ligne, je te raconte pas le bruit que ça va faire !
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 13h55 : Oh, c’est beaucoup plus simple : et d’une, je ne l’appell...
Tu sais bien que tu rates toujours la mayonnaise quand tu as tes ragnagnas.
Fais attention la prochaine fois.
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 14h07 : Tu sais bien que tu rates toujours la mayonnaise quand tu as tes ragnagnas. Fai...
les ragnagnas de mes chères deux ? Révise ton Anna-Tommy... Je passe l’éponge pour cette fois, mais à la prochaine incartade, c’est la colle samedi.
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 14h10 : les ragnagnas de mes chères deux ? Révise ton Anna-Tommy... J...
Je croyais que "Elle pépée" c’était une femme. Comme quoi hein il arrive qu’on se trompe.

Gabriel Fallope.
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 14h17 : Je croyais que "Elle pépée" c’était une femme. Comme ...
Oh Gaby, Gaby... Tu devrais pas m’laisser, la nuit...
Tu veux qu’j’te chante la mer ?
Ce serait un peu...
" Je m’en lave les mains?"
Oui, c’est vrai qu’une éponge...ça pue vite!
Rien ne vaut un bon morceau de savon de Marseille et direct, sans gant ni autre objet qui devient vite gluant!
(souvenr de ces petites éponges d’ardoise, dans leur boite de fer blanc et qui puaient le moisi parcequ’elles n’étaient jamais à l’air.) 
réponse à . <inconnu> le 09/09/2009 à 14h30 : Ce serait un peu... " Je m’en lave les mains?" Oui, c’est vrai qu&rs...
C’est bien pourquoi il faut mettre le corps spongieux à l’air, à la première occasion !
Tiens, Chirstian : j’ai la pub "Edenly", à droite, avec en première page la "Collection Pink Moon : et si la face cachée de la Lune était rose ?" Si tu ne l’as pas, c’est à (cette page).
Tu peux nous éclairer là-dessus ?
Avant de la jeter on peut gentiment la passer, on peut aussi en avoir deux, mitées et les cracher, j’en connais aussi qui aiment se faire éponger… Et puis on peut l’avoir dans l’estomac, dans le gosier, dans le bide. Il y en a même, si, si, qui sont capables d’éponger… une barrique.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2009 à 15h31 : Avant de la jeter on peut gentiment la passer, on peut aussi en avoir deux, mit&...
Tu as les noms ?
réponse à . gassion le 09/09/2009 à 07h55 : Jamais "throw up the sponge" - "throw up", c’est "gerber"! "Throw IN the s...
throw c’est throw !
Et si jamais son protégé, au cours d’un round, se fait massacrer sans demander grâce, il jette sur le ring cette ’éponge’ pour signifier l’abandon du combat.
n’importe quoi ! En réalité le manager qui voit son boxeur mal parti, prend un pavé , le dissimule dans une éponge et le balance dans la gueule de son adversaire. Et là, de deux choses la lune : ou bien il l’atteint, ou bien il le rate. Dans le premier cas son poulain est OK, dans le second il finit KO. Dans les deux cas le combat s’arrête faute de combattants. In the boxe !!!
réponse à . God le 09/09/2009 à 08h21 : Désolé, je persiste et signe : cette page ou cette page, entr...
to throw up the sponge" utilisé métaphoriquement
ah tu vois ! C’est métaphorique, parce qu’on te dit : "mais t’as faux!" . Et encore, ça aurait pu être pire : tu as évité le métatoutphorique !
réponse à . chirstian le 09/09/2009 à 16h33 : Et si jamais son protégé, au cours d’un round, se fait mass...
Une autre méthode à cette page!
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 14h49 : C’est bien pourquoi il faut mettre le corps spongieux à l’air...
Prends ta pipe à deux mains, mon cousin :
Nous partons en guerre,
Contre les putains.

évidement sans éditeur, forcément c’est moins bien. Je cherche la zique.
Je pétai le jonc ! Cela pourrait être un synonyme de les briser menu !
En tous cas c’est une contrepèterie de l’expression du jour !
Eponger ça rapporte regardez Madoff ! Avant qu’il ne prenne sa retraite.
réponse à . mickeylange le 09/09/2009 à 13h52 : Qui est vraiment Houba ? cette page Il cache bien son jeu le Marsu pils am...
J’adore le sourire à 1min26 et j’adore ce rythme !
C’est sûr, ils peuvent participer à la Zinneke Parade !
Comment ça , pas des belges ? Zut alors !

Houba-poum-poum-tom-Hobbes
Et pour le compte-rendu de la Convention Entrecasteaux ???
Vais-je devoir jeter l’éponge ?
réponse à . mident le 09/09/2009 à 19h58 : Et pour le compte-rendu de la Convention Entrecasteaux ??? Vais-je devoir j...
Il est entre mes mains finalisé depuis ce matin.
Il y a donc des chances qu’il soit publié avant Noël...  
réponse à . chirstian le 09/09/2009 à 16h41 : to throw up the sponge" utilisé métaphoriquement ah tu vois ...
Tant pis, je jette l’éponge !
Je ne retrouve plus le texte que tu as (?) écrit sur la différence entre les ânes et les lapins (tu sais les longues oreilles, puis les b... et les carottes) : je l’ai lu hier soir ou ce matin et je ne sais plus où , dingue, non ?
Etait-ce de toi ? Et si oui, où ????

Help-(remastérisé)-Hobbes
réponse à . God le 09/09/2009 à 20h22 : Il est entre mes mains finalisé depuis ce matin. Il y a donc des chances ...
AAaaaaahhhh !
Tu l’as censuré ??

Curiosity-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 09/09/2009 à 14h30 : Ce serait un peu... " Je m’en lave les mains?" Oui, c’est vrai qu&rs...
Oui, elles sentaient bien mauvais!!!
Mais la modernité et le cochon et sa grippe sont passés par là et dans les écoles on fournit la SHA!!!
Solution Hydro Alcoolique sans éponge, sans savon, sans serviette.
Cochon de progrès!

Don’t give up! Ne jetez pas l’éponge!
réponse à . God le 09/09/2009 à 20h22 : Il est entre mes mains finalisé depuis ce matin. Il y a donc des chances ...
Justa avant l’éditeur de partoche, quoi ?
réponse à . HoubaHOBBES le 09/09/2009 à 20h23 : Tant pis, je jette l’éponge ! Je ne retrouve plus le texte que...
Eh, oh, hein ! Bon, je te rafraîchis la mémoire avé l’éponge de 12 dans la tronche, kif-kif sur le ring.
Personne n’avait pensé à lui ?cette page
réponse à . lafeepolaire le 09/09/2009 à 21h43 : Oui, elles sentaient bien mauvais!!! Mais la modernité et le cochon et s...
La solution hydro-alcoolique, c’est une arnaque des labos pharmaceutiques kif-kif le vaccin d’une pandémie qui n’aura pas lieu. Chaque année, en France, la grippe saisonnière fait entre 3000 et 7000 morts, ce qui était, jusqu’à l’année dernière, considéré comme un risque acceptable. Et là, on nous fait tout un cinoche avec le H1N1 qui a fait, au mieux, quelques centaines de morts de par le vaste monde.
Pour ce qui est de la solution hydro-alcoolique miracle, les labos -toujours eux- se frottent les mains en te faisant frotter les tiennes : ils la vendent dans un conditionnement en dosettes à usage unique, les finauds, ce qui fait que le prix au litre de la solution alcool+eau est plus élevé qu’un litre (soit 4/3 de bouteille) de Chateau d’Yquem ! Si tu penses malgré tout qu’une telle solution est mieux que du savon de Marseille, cours acheter 1/2 litre d’alccol dénaturé à 70° chez ton potard préféré, et fais ton mélange toi-même, avec de l’eau du robinet, avant d’en remplir ton vaporisateur de sac pour affronter, hors de chez toi, ce terrible virus tueur, et tu économiseras beaucoup d’argent. Les hôpitaux publics et les cliniques, eux, sont obligés d’acheter ce "produit" de vrais pros de l’arnaque, comme le milliard d’€ des 90 millions de doses d’un vaccin qui, soit ne servira à rien, soit arrivera trop tard.
Ah ben si... contrib_1, déjà...
Ouais, si on veut, de manière détournée!!!
réponse à . Elpepe le 09/09/2009 à 22h17 : La solution hydro-alcoolique, c’est une arnaque des labos pharmaceutiques ...
En partie d’accord avec toi . Et je te remercie de penser à me faire économiser de l’argent.
Je pense que le bon vieux savon de Marseille me convient et je préfère le Château Yquem au SHA .
Ceci dit dans nos services publics où l’on nous fournit la SHA (en bouteilles et pas en dosettes uniques), celle-ci se révèle bien pratique dans son utilisation et plus hygiénique que ces horreurs d’appareils chauffants pour sécher les mains.

Sur ce, bonne soirée le PP. Je jette l’éponge pour ce soir et vais fermer l’ordi.
réponse à . God le 09/09/2009 à 20h22 : Il est entre mes mains finalisé depuis ce matin. Il y a donc des chances ...
Chouette !!! et merci.
nan nan nan...
Les aficionados de la boxe savent parfaitement d’où nous vient cette expression.

Alors il est inutile de savoir si elle était sèche ou mouillée: elle devait être mouillée.... 
À moins que le jeté d’éponge ne devienne sport olympique...?

Hem.... Bon anniversaire Tsinta
réponse à . <inconnu> le 10/09/2012 à 06h03 : Les aficionados de la boxe savent parfaitement d’où nous vient cett...
Cliquez ici. Il ne faut pas d’évier dévier !
réponse à . <inconnu> le 10/09/2012 à 06h03 : Les aficionados de la boxe savent parfaitement d’où nous vient cett...
À moins que le jeté d’éponge ne devienne sport olympique...?
Éponge humide : jeux olympiques.
Éponge sèche : jeux paralympiques.

Les éponges sont munies d’alvéoles, comme les balles de golf ; c’est bien la preuve qu’elles sont conçues pour être jetées au loin.
DEVINETTE
Pourquoi, même si on en a besoin, une éponge ne tombe jamais pile?
L’aviculteur à la poule:
- Alors, ces oeufs, tu les ponds?
La poule, mentalement, lui jeta: les ponds-je?
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 07h33 : DEVINETTE Pourquoi, même si on en a besoin, une éponge ne tombe jam...
- parce qu’une éponge efface.
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 07h33 : DEVINETTE Pourquoi, même si on en a besoin, une éponge ne tombe jam...
REPONSE
Parce que ce n’est pas l’heure, une éponge ne tombe jamais pile à l’heure !
DEVINETTE :
Pourquoi certains pêcheurs qui font-ils de la pongée ?
réponse à . <inconnu> le 10/09/2012 à 08h47 : DEVINETTE : Pourquoi certains pêcheurs qui font-ils de la pongé...
Il s’agit des pêcheurs très propres; ce qu’ils font, c’est ’des pongées’ en profondeur.
J’ai bon?
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 09h07 : Il s’agit des pêcheurs très propres; ce qu’ils font, c&...
Oui et non, c’était pour récolter les éplonges.
Et dire que les pongistes s’essuient avec des serviettes !
Par éthique professionnelle, quand un boxeur est nettement inférieur à l’autre, son manager jette l’éponge; sainte éthique!
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 10h24 : Par éthique professionnelle, quand un boxeur est nettement inférie...
Mais non, c’est tout naturel !
– Je prête longe
– Projeté en gel
– Éponger le jet

Ana Bandonne
Les abstèmes jettent les cette page.
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 07h33 : DEVINETTE Pourquoi, même si on en a besoin, une éponge ne tombe jam...
C’est comme la tartine beurrée ! elle tombe toujours beurre contre le sol !
T’a vu là haut cette masturbation cérébrale anglaise sur l’éponge et la serviette !
Restons adepte de la langue française : jetter l’éponge c’est clair et net à la boxe et dans tous les découragements de la vie !
N.B. : pas le NET d’origine anglaise mais il s’agit du NET origine latine (nitidus) qui signifie brillant !
réponse à . <inconnu> le 10/09/2012 à 11h18 : C’est comme la tartine beurrée ! elle tombe toujours beurre co...
À ce propos: cette page
- Bonjour M’sieur Corneille ! Z ‘auriez pas un produit pour laver une injure ?
- J’ai ce qu’il te faut petit… mais je te préviens, c’est comme l’honneur et les allumettes : ça ne sert qu’une fois*. Après usage, faut jeter l’éponge !
*Cette expression-là, tu ne le répètes pas : je l’ai fauché à Marcel …Euh, l’autre ! 
Dans mes songes les plus fous, je rêve d’être une éponge… j’boirai l’excédent ! 
Marceeel ! un lagon bleu, s’te plaît ! Et pis ajoute quelques Glenfiddish, une triple Westmalle et autres coupettes pour les retardataires. Après quoi, tu jettes l’ardoise !
L’ivrogne qui laisse des dettes au bistrot du coin:
l’ardoise à l’éponge.
Boujou’ boujou’ les djeunes, me revoilou!
Non, je n’ai pas jeté l’éponge, j’étais simplement occupé ailleurs, sans connection ou à peu près.
Vous m’avez manqué.
Merci à DiwanC qui a commandé la tournée, sachant que j’arrivais. J’ai bien compris, hein: tu t’occupes de l’ardoise et moi, de l’éponge? D’accord!
Quoique... je préfère boire à la paille...

Bon anniversaire à tous les ceusses et à toutes les ceussettes des deux dernières semaines que j’aurais raté....
Il buvait les paroles divines et celles des expressionautes… il buvait à la santé des uns, aux succès des autres… il buvait pour oublier les défaites, les affronts, les humiliations, les infamies… et là, il avait de quoi boire.

Il buvait « le boire » au point d’en oublier « le manger »… On ne pouvait pas compter sur lui et boire de l’eau fraîche : il buvait sec. Parfois, il buvait les obstacles après quoi il se désaltérait en buvant tout son soûl, jusqu’à la lie !

A force de boire comme un trou, un jour – telle une éponge – il s’est jeté dedans…

Paraît qu’il venait de Pologne… ou une histoire comme ça… enfin, je crois.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2012 à 14h53 : Boujou’ boujou’ les djeunes, me revoilou! Non, je n’ai pas jet...
J’ai bien compris, hein : tu t’occupes de l’ardoise...
Désolée, je m’occupe déjà de mes oignons. Peux pas tout faire ! 
réponse à . file_au_logis le 10/09/2012 à 14h53 : Boujou’ boujou’ les djeunes, me revoilou! Non, je n’ai pas jet...
boujou’ les djeunes, me revoilou!
ben et les vieux autres alors? dans ce monde il n’y en a que pour les djeunes! c’est pas juste!
K.Limero
Bon retour au logis 
c’est souvent que l’on a la tentation de tout abandonner. Pourquoi s’accroche-t-on ? Où trouve-t-on la force physique ou morale de se relever et de continuer, même s’il n’y a aucun espoir en vue ? Peut-être l’orgueil de vouloir rester dans la course. Sans doute aussi un espoir insensé, contre toute logique, de pouvoir retourner la situation. Surtout ne pas jeter l’éponge !
Mais dans l’expression -prise à son sens initial : la boxe- il faut noter qu’on ne jette pas soi même l’éponge ! S’il veut abandonner, le boxeur n’a qu’à rester couché. C’est son manager qui jette l’éponge pour lui, prenant une décision que son poulain n’a pas voulu prendre.
Dans ce sens, jeter l’éponge c’est donc forcer à abandonner quelqu’un qui veut poursuivre le combat.
Une fois c’est de la chance. Aurait-il pu le faire deux fois sur trois, me le demande-je.
Il ne faut pas jeter l’éponge, elle peut encore servir à cette page.

Bon anniversaire à Tsinta Je t’offre cette page. Il paraît que c’est l’intention qui compte et elle y est.
réponse à . chirstian le 10/09/2012 à 17h15 : c’est souvent que l’on a la tentation de tout abandonner. Pourquoi s...
Ailleurs, ce serait l’instinct de conservation, ici c’est celui de la conversation. J’avais jeté l’éponge après qu’elle ait bu tout mon humour et ma fantaisie. J’en ai trouvé une autre, qui a bu toute ma honte, et je suis revenue. Euh, Diwan, je préfère le Lagavulin 16 ans d’âge, je peux ?
A propos d’éponge, ils s’y sont mis à 2 et pas des plus tartes pour nous commettre ceci
réponse à . chirstian le 10/09/2012 à 17h15 : c’est souvent que l’on a la tentation de tout abandonner. Pourquoi s...
prenant une décision que son poulain n’a pas voulu prendre.
Pour prendre une décision, j’entends qu’il faut être dans des conditions optimales physique et surtout mentalement. L’analyse d’une situation sous l’effet d’une rouée de coups, ne réunit aucune de ces deux bases indispensables, ce qui fait douter en grande mesure de la décision prise. Dans ce cas, le manager, à bon escient, supplée son poulain.
On ne prend pas de décision sur des coups de tête...ou des coups de poing.
réponse à . momolala le 10/09/2012 à 18h04 : A propos d’éponge, ils s’y sont mis à 2 et pas des plu...
Bien vu !
A déguster avec un bon vieux scopitone : cette page

PS : Pour moi, ce sera un bon Talisker, iodé à souhait !
réponse à . deLassus le 10/09/2012 à 18h23 : Bien vu ! A déguster avec un bon vieux scopitone : cette page ...
un bon Talisker
Un bon scotch, ça colle toujours! 
réponse à . momolala le 10/09/2012 à 18h02 : Ailleurs, ce serait l’instinct de conservation, ici c’est celui de l...
Bon, alors, Marcel tu prends les commandes, s’te plaît :
M’ame Momo, un Lagavulin 16 ans d’âge
M’sieur deLassus, un Talisker
M’sieur Rikske, une triple Westmalle (à renouveler !))
M’sieur Lange, un Glenfiddish (ou un rosé… souvent l’artisss varie)
M’sieur God, un nectar (celui des dieux, of course)
M’ame BeeBee, champagne à flot !
M’sieur Dan, un petit bleu servi au sein des vignes. Georges (l’autre) dit que ça le rend meilleur.
M’ame Germaine, un lagon bleu itou
Les z’autres, on vous écoute 
réponse à . joseta le 10/09/2012 à 18h17 : prenant une décision que son poulain n’a pas voulu prendre.Pour pr...
Je n’ai jamais compris l’intérêt de ce sport… Qu’on se mesure (vitesse, lancer, soulever, saut…), qu’on s’affronte (lutte, judo, escrime…), soit. Mais qu’on prenne plaisir à se taper l’un sur l’autre, ça m’échappe. Et qu’on se divertisse à regarder me paraît plus étrange encore…
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 19h27 : Je n’ai jamais compris l’intérêt de ce sport… Qu&rsqu...
J’allais le dire. De même pour le football américain qui est violent, je trouve.  
Bernard Arnault jette l’éponge.
Notre nouveau président a gagné.
Les Belges aussi ! (Il parait qu’il payait en France plus de vingt millions d’impôts)
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 19h27 : Je n’ai jamais compris l’intérêt de ce sport… Qu&rsqu...
Je partage ton avis, je suis beaucoup trop sensible pour apprécier ce sport. Je n’y vois rien de positif si ce n’est que ’jeter l’éponge’ nous a permis quelques échanges (pas de coups!) agréables.
P.S. Les films sur les boxeurs sont au ’boxe-office’.
Ouai. Moi l’eponge je m’en sers pour recurer. Mais je la jetterais bien à la face de....... enfin bref. Apres avoir nettoyé les toilettes
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 19h13 : Bon, alors, Marcel tu prends les commandes, s’te plaît : M&rsqu...
un verre d’eau ferrugineuse ! 
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 19h13 : Bon, alors, Marcel tu prends les commandes, s’te plaît : M&rsqu...
un verre d’eau ferrugineuse !

Moi itou  avec des bulles
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 19h27 : Je n’ai jamais compris l’intérêt de ce sport… Qu&rsqu...
Les Anglais appelle ça le noble art.
Le jeu consiste au moins autant à éviter les coups qu’à en donner.
Pour moi ça sera un Génépi, avec de la glace pilée (ça s’impose)
Après ça je jetterai l’éponge.
Un bon cappuccino pour moi, merci, sans sucre! 
Un verre de Moscato s’il vous plaît, bien frais. Encore mieux, une demie bouteille! A la votre.
Je me serais bien laissé tenter par un verre de chouchen à l’ancienne. Mais vu son effet assommant, je serais tombé à la renverse, et vous auriez été obligés de jeter l’éponge pour moi.
Alors je me contenterai d’un cocktail léger et frais:
- 4 cl de vodka,
- 3 cl de curaçao bleu,
- 2 cl de jus de citron
Vous shakez vigoureusement, et vous versez dans un verre rempli de glace pilée...
réponse à . <inconnu> le 10/09/2012 à 21h59 : un verre d’eau ferrugineuse ! Moi itou  avec des bulles...
Agronome et toi n’allez pas faciliter la tâche de Marcel… Et pis la construction d’un aqueduc Paris - Le Bar du Phare risque de mettre God dans les frais !
Génépi,
Cappuccino,
Moscato…
Blue Lagoon !
Si ça continue, la liste va être plus longue que celle des anniversaires !
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 23h15 : Génépi, Cappuccino, Moscato… Blue Lagoon ! Si ça con...
Pour moi une eau de Villée siouplaix.
Et bises à tous
réponse à . mickeylange le 10/09/2012 à 19h43 : Bernard Arnault jette l’éponge. Notre nouveau président a g...
Les Belges aussi !
Tu crois qu’ils vont pouvoir accueillir toute la richesse du monde ? 
réponse à . DiwanC le 10/09/2012 à 23h15 : Génépi, Cappuccino, Moscato… Blue Lagoon ! Si ça con...
Si ça continue, la liste va être plus longue que celle des anniversaires!

ben oui, ça se pourrait bien se faire 
On n’a qu’un anniversaire mais on n’est pas limités dans le choix des boissons!
♫  Buvons, buvons, buvons le sirop typhon...♫ 
PS: je crois qu’il est de bon ton de rajouter avec Modération! bienvenue Modération 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter l'éponge » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?