Prendre ses jambes à son cou - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Prendre ses jambes à son cou

Courir très vite, s'enfuir.

Origine

Drôle d'image que celle-ci ! On peut imaginer au moins trois choses :

  • Quelqu'un de très souple qui ramène ses jambes au niveau de son cou (et fait un noeud autour ?). Mais le côté pratique pour courir n'est pas flagrant, les pieds ayant alors du mal à toucher le sol ;
  • Quelqu'un qui démonte son tronc et le pose à côté, de manière à être réduit à une tête et deux jambes avant de commencer à courir. Mais cela ne devrait pas avoir une influence sur la vitesse, les jambes ayant toujours la même longueur, sauf si on tient compte de la diminution du poids total à déplacer ;
  • Quelqu'un qui diminue la hauteur de son tronc et, en compensation, allonge celle des jambes jusqu'à les amener sous le cou, ce qui effectivement permet d'augmenter la vitesse de déplacement.
Mais tout ceci ne sont que billevesées car personne ne serait capable de l'une ou l'autre.

Il faut donc chercher ailleurs.

Heureusement, il suffit de remonter à la fin du XVIIe siècle pour trouver l'explication de l'origine, à défaut de comprendre le lien avec le sens actuel.
A cette époque, en effet, Furetière écrivait que prendre ses jambes à son cou se disait, au début de son siècle, "prendre ses jambes sur son col" (notez le 'sur') et signifiait "se résoudre à partir pour quelque message ou quelque voyage".

Il s'agissait donc simplement des préparatifs à un déplacement qui outre quelques menus objets nécessaires au voyage, nécessitait, bien sûr, d'emporter aussi ses jambes.
Et comme le sac des bagages était souvent porté en bandoulière ou à l'aide d'une sangle passant derrière le cou, il fallait aussi "prendre ses jambes sur son col".

Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le sens de l'expression a évolué pour marquer la promptitude, la vitesse.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre ses jambes à son cou » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Yejri sakih aala min rassouCourir ses jambes plus hautes que sa tête.
Libanar aba3 bil rakidIl a décollé en courant
Allemagnede Die Beine unter die Arme nehmen.Prendre ses jambes sous ses bras.
États-Unisen To hightail itPartir la queue levée
Espagnees Correr que se las pelaCourir tellement que les pèle
Espagnees Tomar las de VilladiegoPrendre la fuite de Villadiego (en enfilant ses caleçons avec precipitation)
Espagnees Ir a toda velaAller toutes voiles dehors
Espagnees Poner pies en polvorosa.Mettre les pieds en Polvorosa (contrée palestinienne?).
Espagnees Meter la directaMettre la prise directe (rapport de boîte le plus rapide)
Espagnees Ir a todo correr.Aller à tout courir.
Canada (Québec)fr S'en aller la queue sur les fesses
France (Nord)fr Courir in voé
Israëlhe ברח כמפני דוב שכולשוSe sauver comme devant un ours qui a perdu son enfant
Israëlhe נס על נפשוSauver son âme
Israëlhe נמלט כל עוד נפשו בוCourir tant que son souffle le lui permettait
Italie (Sicile)it Battìrisi 'i pèdi 'nd'o cùluBattre ses pieds dans son propre cul
Italieit Mettere gambe in spallaMettre les jambes sur l'épaule
Italieit Darsela a gambeLa donner aux jambes
Italieit Mettersi le gambe in spalla.Mettre ses jambes aux épaules.
Pays-Basnl De benen nemenPrendre les jambes
Pays-Basnl hals over kop vluchtenfuir, cou sur tête / fuir à toute vitesse (précipitamment)
Polognepl wziac nogi za pasprendre ses jambes à sa taille
Brésilpt (Passar) sebo nas canelas(Mettre) de la graisse (du suif) sur les jambes
Roumaniero A o lua la sanatoasaLa prendre à la saine
Roumaniero A-si lua picioarele la spinarePrendre ses jambes à son dos
Roumaniero A o lua la goanaLa prendre à la battue
Roumaniero A-i bate calcaiele in fundBattre ses talons dans le cul
Roumaniero A o rupe la fugaLa rompre à la fugue
Roumaniero A-si lua talpasitaPrendre sa petite semelle
Suèdesv Lägga benen på ryggenMettre la jambe sur le dos.

Vos commentaires
Pour moi cette expression évoque une image : celle d’une personne qui lève très haut les jambes en courant, de telle sorte que, derrière son tronc, son pied arrive effectivement non dans son cou, mais à une bonne hauteur en tout cas. Autrement dit pas une foulée de sportif de canapé (ceux qui prétendent être sportifs parce qu’ils regardent les matchs à la télévision).
Celui ou celle qui "prend ses jambes à son cou" en tout cas est une personne très pressée.
Bonjour à tous. Cela évoque aussi certaines postures du yoga.
Tout de même, dans cette expression est souligné le défi physique. Etait-ce pour évoquer un caractère de grande dangerosité si cela était évoqué dans un axe de voyage et de précipitation ?
Yannn
Je ne comprends pas. Je ne peux même pas imaginer comment l’expression ’’Prendre ses jambes à son cou’’ a pu d’abord signifier qu’on se prépare à partir. On dit par ici ’’Ramasser ses affaires.’’ On pourrait imaginer aussi l’expression ’’Ramasser ses jambes’’ pour signifier la même chose. En admettant, bien sûr, qu’on parte à pied.

Je comprends encore moins comment une expression signifiant qu’on se prépare à partir a pu se transformer en une qui signifie qu’on court à grande vitesses, comme celle-ci: ’’Courir à toutes jambes’’.

Je comprendrais bien mieux une expression comme ’’Accrocher ses jambes à son cul’’ (excusez-la) pour se préparer à courir à toute vitesse. M’enfin!
réponse à . <inconnu> le 08/05/2006 à 17h08 : Je ne comprends pas. Je ne peux même pas imaginer comment l’expressi...
Pourquoi tant d’incompréhension ?
Qu’on ait dit "prendre ses jambes sur son col" pour signifier qu’on va partir en voyage ne me perturbe pas vraiment si on charge ses bagages et ses jambes sur ses épaules et autour du cou (il va de soi que c’est pour partir à pied, ce qui était autrement plus fréquent à l’époque que maintenant avec nos chars -tiens, je me mets à parler québécois, maintenant-, au moins pour aller jusqu’à l’arrêt de la diligence à quelques lieues de là).

Par contre, la transformation vers notre sens d’aujourd’hui laisse autrement plus perplexe.
Quelqu’un a peut être dit cela après avoir observé un singe... Et pourquoi pas ? Notre cher cousin (98 % de patrimoine génétique en commun) "bonobo" y arrive, à mettre ses jambes à son cou. Tout comme il se déplace très vite s’il le veut.
En bref, il fait de ces trucs (surtout aux femelles) que cela nous laisse pantois. Donc, je suppute que cette expression puisse être liée à un souvenir de voyage d’un éminent explorateur. Expression reprise ensuite avec un léger désir de se moquer... Qu’en pensez-vous ?
Saura t’on vraiment un jour ?
Yannn
PS : le singe porte en bagage sur ses épaules sa marmaille.
réponse à . <inconnu> le 08/05/2006 à 19h29 : Quelqu’un a peut être dit cela après avoir observé un ...
Et en plus, c’est vrai [rappelez-vous les dessins animés de Tex Avery, ou (encore plus proche) celui de Disney - "Le Livre de la Jungle"]: un singe contorsionniste, avec ses jambes nouées dans le cou, et se déplaçant sur les mains... Ceci dit, ça, c’est tout récent. Ca n’existait bien sûr pas à l’époque de Furetière. Aurait-il fait de la SF ?
Bonne nuit à tous, et à demain !
réponse à . <inconnu> le 08/05/2006 à 19h29 : Quelqu’un a peut être dit cela après avoir observé un ...
D’abord juste une précision : les ’trucs’ du bonobo ne se font pas qu’entre mâles et femelles (et, chose très étrange, il le font surtout par devant alors que les autres singes pratiquent par derrière).
Cela dit, je vois mal un singe ayant mis ses jambes à son cou se déplacer plus vite que d’ordinaire, même sur les pattes avant. Alors sur la possibilité que cela ait pu inspirer un explorateur, le doute Masaï.
Ben si, moi j’ai vu Tchita, fidèle amie du Dr Daktari faire ça... Hum hum.
Autrement, Guy Drut sacré Champion Olympique à Montréal en 1976 sur 110 m haies ce jour là avait pris ses jambes à son cou. Ca c’est indiscutable. 
Bonsoir.
Yannn
Il me semble me souvenir avoir entendu dire que peut être si ça se trouve que ce n’était pas impossible d’envisager que dans le temps lorsqu’on allait par monts et par vaux, on allait pieds nus en portant les chaussures pour ne pas les abîmer en chemin, pour les chausser à l’entrée des villes si on voulait payer de mine, car c’était une fortune que ça valait. (Je parle de la populace qui vadrouillait de tous cotés). Les brodequins n’ont pas de jambe, au contraire des bottes, mais ne sont-ce pas des bottes dont on parle, qu’il était de bon ton de porter autour du colbac au moment des départs que l’on devait faire connaître, préparatif important ? -Je précise si besoin est que je fais à rien que supputer pour cette fois...
réponse à . <inconnu> le 08/05/2006 à 22h26 : Ben si, moi j’ai vu Tchita, fidèle amie du Dr Daktari faire ç...
Cheetah, c’est avec Tarzan qu’elle fait des cochonneries.
Dans Daktari, c’est Judy qui faute, avec Clarence...
réponse à . <inconnu> le 09/05/2006 à 11h32 : Il me semble me souvenir avoir entendu dire que peut être si ça se ...
L’idée et donc la supputation est sympathique.
Dès que Wells veut bien me vendre sa MRT (*), je vais voir ce qu’il en est.

(*) Machine à Remonter le Temps, of course.
Et ben voilà, c’est notre épqoue ça ! On ne sait plus qui est avec qui...
Ca change tout le temps.
Yannn
On peut aussi imaginer qu’en courant tendu en avant, tête baissée, et à grandes enjambées, on finisse par avoir la tête et les jambes à la même hauteur, au point qu’elles paraissent s’emmêler dans une précipitation extrême...
Là, j’ai un exmple et je l’ai vu dans un film courir comme un dératé : Pierre Richard.
Yannn
My "god" !.....Ce site est de plus en plus drôle ! Je ne suis pas prêt a prendre mes jambes à mon cou, pour vous laisser entre-vous, je persiste et signe, je suis avec vous tous les jours et je vote pour vous tous . Avé !
réponse à . <inconnu> le 10/05/2006 à 17h42 : Là, j’ai un exmple et je l’ai vu dans un film courir comme un...
Réactualisation : laissons confirmer les "dératées" de ce merveilleux site.

Je prends mes jambes à mon cou, non pour me carapater, mais parce qu’on m’espère ailleurs pendant ces quelques jours. Je vous propose en partage mes expressions favorites des jours à venir : monter au septième ciel, faire planer, rire aux anges, .. A jeudi sans doute !
bon dimanche à tous et toutes.

Pensons à la position des coureurs au départ d’une compétition, n’ont-ils pas leurs jambes à leur cou.

@inconnu (9) : il est vrai que l’on peut voir dans certains films ou série, notamment "la petite maison dans la prairie" les acteurs pendre leurs bottes à leur cou. Ce devait effectivement être une coutume afin de ne pas user ces bottes qui devaient coûter la peau des fesses.

A moins qu’il ne s’agisse de pendre ses haut-de-chausses à son cou, pour se carapater lorsque le mari trompé déboulait sans prévenir.Coutume alors assez éloignée de notre temps.

Je vous laisse pour la journée et vais faire des ronds de jambe, mes parents fêtent leurs noces de diamant. Dommage qu’on ne puisse leur rendre leurs jambes de 20 ans .
Je vais bientôt prendre mes jambes à mon cou pour quelques jours et je regretterai mon Expressio quotidien. En attendant, je vous propose (27 avril, mais les autres jours sont instructifs également): cette page
réponse à . momolala le 17/06/2007 à 06h36 : Réactualisation : laissons confirmer les "dératées" de...
monter au septième ciel, faire planer, rire aux anges, ..

Qui va pendre ses jambes au cou de l’autre ?
ses jambes, son cou ? Si ce texte peut sembler con c’est qu’il manque de contexte :
prendre "ses" jambes à son cou ? Si la femme est belle cela évoque une position du Kamasutra. Si elle est laide cela évoque une débandade " ...
réponse à . syanne le 17/06/2007 à 09h22 : monter au septième ciel, faire planer, rire aux anges, .. Qui va pendre ...
et que faut-il mettre derrière ses oreilles pour séduire un homme ?
- deux gouttes de Chanel n°5 ?
- non, les genoux ! 
réponse à . <inconnu> le 17/06/2007 à 09h48 : et que faut-il mettre derrière ses oreilles pour séduire un homme&...
Condition sine qua non , éviter de faire le pied de grue .
réponse à . amapola le 08/05/2006 à 10h32 : Pour moi cette expression évoque une image : celle d’une perso...
C’est exactement ce que j’allais chercher à décrire... une image de dessin animé, où quelque dératé mouline des guibolles jusque plus haut que sa tête, tellement qu’elles figurent des roues géantes... Genre "Vil Coyote" derrière le Roadrunner... mais mû par la peur plus que par la convoitise ..!
réponse à . AnimalDan le 17/06/2007 à 11h01 : C’est exactement ce que j’allais chercher à décrire......
Littré , pour sa part , le décrit ainsi -faisant le paralléle avec l’expression :" ployer les jambes" qui avait le même sens de "se préparer au départ", avant que ne s’y ajoute l’idée de vitesse  :
"l’homme qui s’en va, qui s’enfuit , ploie ses jambes ,comme le porte-balle qui s’en va ploie ses marchandises et les met au cou"
mais sans doute n’est-il pas un fan de "bip bip" ... !
vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr bip bip !
prendre ses jambes à son cou.
Pendre ses jambes à son clou.
Oui ma tante, je n’y manquerqi pas.

Dèsolé, je suis très fatigué. Je reviens d’une scéance de fin de semaine à ne rien faire, sauf tondre la pelouse. Bonne nuit, et voyons ce que notre Godemichou adoré nous réserve pour demain.

Je relève cependant ce que pacoloco34 nous écrivait l’an dernier:
My "god" !.....Ce site est de plus en plus drôle ! Je ne suis pas prêt a prendre mes jambes à mon cou, pour vous laisser entre-vous, je persiste et signe, je suis avec vous tous les jours et je vote pour vous tous . Avé !
.
Sans doute qu’il nous lit bien souvent, mais nous ne te lisons que très peu!
Reviens-nous donc!
Bonjour bonjour, les gosses. Si je vous disais que cette expression vient de la Marine, vous ne me croiriez pas, tels que je vous connais. Donc : je ne vous le dis pas. Par contre, comme je croule sous la tâche, des suites d’un ouiquinde dantesque, je prends aujourd’hui mes jambes à mon cou.
Soyez sages, hein ?
Bonsoir,
Quand je lis cette expression, je ne peux m’empêcher de penser à la démarche si particulière de Groucho Marx, ce type génial qui disait entre autres :"si vous n’aimez pas mes opinions, j’en ai d’autres" 
J’aime beaucoup cette expression prendre ses jambes à son cou que j’associe toujours à cette autre : ... et s’enfuir ventre à terre !

Le beau Georges (l’autre !) laisse volontiers prendre ses jambes à son cou* celui qui n’a pas la conscience bien tranquille :

Quand j’croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux,
J’lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s’retrouv’ par terre,
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
[Tout le texte est à cette page]

C’est qu’il avait mauvaise réputation le poète si doux...

* Yeeess : j’ l’ai eu !
Le sens de cette expression devient clair si l’on considère que les jambes et le cou n’appartiennent pas à la même personne.
Si vous êtes adepte de la boxe française ou du karaté (ou autre sport de combat) où les pieds montent jusqu’à la tête de l’adversaire vous prenez vos jambes à son cou.
Furetière un jour tomba sur un adversaire plus fort que lui et il est parti en courant ce qui donne le sens actuel de cette expression.
Vous aurez au moins appris ,grâce à expressio, que Furetière faisait du karaté, ce que God n’avait jamais dit.
Celui qui a la tête dans le cul, peut-on considérer qu’il prend ses jambes à son cou ?

Vous avez deux heures.
réponse à . DiwanC le 26/08/2014 à 03h16 : J’aime beaucoup cette expression prendre ses jambes à son cou que j...
Vous vous rendez sur cette page et vous lisez l’analyse 26:

"Elle fit feu des deux fuseaux

Vous aurez alors un complément très intéressant pour l’expression d’aujourd’hui........

Enfin, moi c’que j’en dis......Vous faites un peu comme vous voulez.

Pour le café, je reviens dans un peu moins que pas longtemps pour ne pas dire incessamment sous peu c’est à dire très bientôt.........

Ad’taleur........
Un type amputé des deux jambes, chez le marchand de prothèses et pas remboursé par la Sécu:
- Je prends les jambes à mon coût.
Pfffffffff....
Alors lui, il est toujours pressé ! Quand on voit ses jambes, c’est toujours les jambes à Son Kou qu’on voit !
Prendre ses jambes à son cou c’est bien sur courir mais courir quoi?
Allons je cour le risque pour le roi Georges c’est sans doute courir les femmes mais toujours de belle façon avec recherche et élégance même s’il s’agit de courir la gueuse et le cotillon comme dans Le Moyenageux:
Aller courir le cotillon
Sur les pas de François Villon,
Troussant la gueuse et la forçant
Au cimetièr’ des Innocents,
Les paroles

Mais pourquoi cette course serait-elle réservée à la gent masculine? Que non le beau sexe peut aussi (God Diieu merci) courir le guilledou , comme dans Embrasse les tous:
Alors toutes tes fredaines,
Guilledous et prétentaines,
Tes écarts, tes grands écarts,
Te seront pardonnés, ..
Les paroles
c’est vrai j’ai de belles gambettes.........

On passe au café ?....Ah oui, ne pas oublier le thé pour la Fée........
Au bureau des objets trouvés :
- j’ai couru à perdre haleine, vous ne l’auriez pas trouvée s’il vous plaît ?
"prendre ses jambes sur son col" (notez le ’sur’) et signifiait "se résoudre à partir pour quelque message ou quelque voyage".
et donc se faire la malle faire sa valise selon Furetière !!
ne pas oublier... où ai-je mis mon pense-bête...ah oui, ça y est, je l’ai : mettre mon étole en vison sur mon col... ça me botte; parce que les jambes... c’est une autre paire de manches !
PS : c’est ce que je vais faire demain... me carapater vers les frimas francs-comtois, mais sans le visooonn, of course !
réponse à . BOUBA le 26/08/2014 à 08h11 : c’est vrai j’ai de belles gambettes......... On passe au café...
Étant donnée ma haute taille, si j’avais les jambes aussi longues que celle de la si belle Adriana, j’aurais les jambes à mon cou en permanence !
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 26/08/2014 à 10h07 : Étant donnée ma haute taille, si j’avais les jambes aussi lo...
Dans la vie il n’y a pas de grand et pas de petit, la bonne longueur pour les jambes c’est quand les pieds touchent par terre

Le (regretté) Coluche.
réponse à . saharaa le 26/08/2014 à 09h59 : "prendre ses jambes sur son col" (notez le ’sur’) et signifiait "se ...
Avec à tes jambes des bottes de sept lieues tu devrais y être rapidement..........
réponse à . joseta le 26/08/2014 à 07h19 : Un type amputé des deux jambes, chez le marchand de prothèses et p...
Le seul qui sait prendre et pendre ses jambes à son cou et il court très vite, vous le connaissez tous c’est lui
réponse à . BOUBA le 26/08/2014 à 08h11 : c’est vrai j’ai de belles gambettes......... On passe au café...
Adriana 1,26 de jambes pour 1,85.
J’ai des doutes.
J’ai pris un mètre, j’ai mesuré 1,26 m en partant du sol, ça fait peur.
Je n’ai jamais rencontré quelqu’un, homme ou femme (et j’ai un copain qui fait 2m) dont les jambes soient si hautes.
1,85 m moins 1,26 m de jambes il reste 69 cm pour caser tous le reste. Parce que faut dire qu’elle a de beaux restes la dame.
Bon, supposons qu’elle ait une petite tête, j’enlève 25 cm, il reste 44 cm pour caser tout le reste, le cou (c’est d’actualité) la poitrine, les seins (qui ne sont pas petits chez elle) et le ventre.
Qu’on m’amène Adriana je veux vérifier.
réponse à . mickeylange le 26/08/2014 à 11h51 : Adriana 1,26 de jambes pour 1,85. J’ai des doutes. J’ai pris un m&e...
Figure toi que je me suis tenu le même raisonnement............Tu m’appelles pour la vérification ?..........
réponse à . BOUBA le 26/08/2014 à 12h16 : Figure toi que je me suis tenu le même raisonnement............Tu m’...
Ben oui nous sommes au moins trois à avoir des doutes.J’me suis livré à un p’tit calcul: en pourcentage ça fait 68% pour les jambes ça laisse pas grand chose pour la tête alors qu’elle est loin d’être bête. J’ai pris des mesures sur la photo de référence en considérant que les jambes montent jusqu’aux hanches et en incluant les hauts talons on arrive juste à 58 % qui nous a piqué les 10 %manquants?
réponse à . gerard5253 le 26/08/2014 à 14h09 : Ben oui nous sommes au moins trois à avoir des doutes.J’me suis liv...
Bon, on va pas discuter encore longtemps sur ce sujet.

Je l’appelle et lui demande de passer chez moi pour vérifier........

Bon alors 06.45.82.......... ( Non mais je vais pas te donner son 06.......)

"- Allo, Adriana ?
- C’est toi mon p’tit Bouba ?"


..............Ben quoi on a bien le droit de rêver !........
réponse à . BOUBA le 26/08/2014 à 14h33 : Bon, on va pas discuter encore longtemps sur ce sujet. Je l’appelle et lu...
Tien sur wiki y’a même les détails :87–59–90 cm pareil pour l’ autre jambe une vraie vamp!
réponse à . BOUBA le 26/08/2014 à 14h33 : Bon, on va pas discuter encore longtemps sur ce sujet. Je l’appelle et lu...
- C’est toi mon p’tit Bouba ?"

Boubacarembeu !
Il ne s'est pas enfui le beau Georges lorsqu'il a rencontré Hélène sous le jupon de laquelle il a trouvé des jambes de reine.
Il ne s'est pas enfui... il agardé les jambes de la belle en sabots et il s'est pendu à son cœur..

Moi j'ai pris la peine
De le retrousser
Le jupon d'Hélène moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée.
Sous les jupons de la pauvre Hélène
Sous son jupon mité
Moi j'ai trouvé des jambes de reine
Et je les ai gardées.


Belle histoire que celle de la belle Hélène.

Écoutez... pendant ce temps-là, je vais réveiller le boulanger pour qu'il vous prépare les croissants du dimanche
Dans "Gare au gorille".Georges emploie Elle fit feu des deux fuseaux, expression de son cru qui veut dire la même chose.

Vous trouverez l'explication ici et c'est au vers n° 26

Enfin, si ça vous intéresse......

Bon, je prépare le café et à l'instar du grand Jacques qui attendait Madeleine, j'attends toujours Adriana* qui ne viendra pas......

* Quand je pense que l'autre Kanak a pas été fichu de garder un bijou pareil.....Pfffffff c'est vraiment des figues données à un cochon ...Te le renverrais dans son ile, moi.......Ensuqué !!!!!!!
En langage xyloglote on pourrait désigner quelqu'un qui prend ses jambes à son cou par carapatovertébracervicophile*.........

* Alors là si y en a un qui trouve un bis répétita je bouffe un rat vivant.......
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 05h51 : En langage xyloglote on pourrait désigner quelqu'un qui prend ses jambes ...
Tu veux du bis repetita mon grand ?
Va voir chez un voisin du dessus, un certain Bouba, un garçon charmant... Suis sûre que vous vous entendrez bien tous les deux...

C'est là-haut, à la porte 31.

réponse à . DiwanC le 08/11/2015 à 06h20 : Tu veux du bis repetita mon grand ? Va voir chez un voisin du dessus, un ce...
Ah mais je parlais du bis repetita pour le xyloglote.....le reste ça compte pas autrement sinon on n'aurait plus rien à dire avec une redif annuelle de chaque expression.......

Mais on a déjà causé de ça y me semble........
réponse à . gerard5253 le 26/08/2014 à 14h09 : Ben oui nous sommes au moins trois à avoir des doutes.J’me suis liv...
ça laisse pas grand chose pour la tête alors qu’elle est loin d’être bête
Comme si l'intelligence dépendait des dimensions de la tête, (au sein de la même espèce) ... on a cru ça à une époque...
J’ai pris des mesures...
Tu n'avais rien d'autre à faire ? 
en incluant les hauts talons
Ben non ! Ça compte pas les talons... !
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 06h40 : Ah mais je parlais du bis repetita pour le xyloglote.....le reste ça comp...
une redif annuelle de chaque expression
Ça donne quoi en xyloglotte ?
Une multiannuabisrepetitagravesarace ?
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 06h40 : Ah mais je parlais du bis repetita pour le xyloglote.....le reste ça comp...
Mais voui, on en a déjà causé, et recausé... On a bien des fois repris ces échanges autour du bisrepetité pour convenir qu'il est quasi inévitable.

Mais c'est amusant de le traquer, de le débusquer chez les autres, de l'extraire du terrier dans lequel il se croit intouchable, invulnérable... de le voir s'enfuir comme si le fait de prendre ses jambes à cou le rendait invisible.

Inutile course… Chasser le bisrepetita, il revient au galop, agaçant, énervant. Regarde-le chercher à se dissimuler de l'amionaute distrait, ou insouciant, ou candide, qui écrit persuadé que sa contribution est toute neuve, unique, pure telle la vérité qui sort du puits

À peine a-t-on posé un point final que le bisrepetita bondit, triomphant ! Car tel le Phénix, cette bête là est increvable !

réponse à . saharaa le 08/11/2015 à 06h56 : ça laisse pas grand chose pour la tête alors qu’elle est loin...
Kess t'as dit, p'tit' tête ?.......
T'var ta gueule à la récré........
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 07h29 : Kess t'as dit, p'tit' tête ?....... T'var ta gueu...
Ben te v'là tout énervé ! Ce n'est pas bon pour ta p'tite santé... Tu devrais prendre deux comprimés de Bisrepetitum retard des laboratoires DeLassus, dans un grand verre d'eau sucrée !
J'ai bien pris ses jambes à mon cou, lorsque je lui ai fait une 'tite chatouille linguale...
Elle m'avait dit : "j'aime les langues étrangères!". J'ai voulu vérifier...
Après, elle m'a dit: "ta langue sauce m'adhère, quel délice. Le pied!"
réponse à . DiwanC le 08/11/2015 à 07h46 : Ben te v'là tout énervé ! Ce n'est pas bon pour ta p't...
Moi énervé ?........ben non pourquoi ?
Y se fait rare l'ami deLassus moi je trouve.....l'aurait y pris ses jambes à son cou ?
réponse à . file_au_logis le 08/11/2015 à 07h51 : J'ai bien pris ses jambes à mon cou, lorsque je lui ai fait une ...
"j'aime les langues étrangères!"

C'est sûr qu'avec Adriana on a envie d'apprendre le Slovaque.....
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 05h51 : En langage xyloglote on pourrait désigner quelqu'un qui prend ses jambes ...
carapatovertébracervicophile
Bel effort, mais ça veut dire ; qui aime les vertèbres cervicales qui ont foutu le camp. Drôle de perversion !
réponse à . BOUBA le 08/11/2015 à 07h55 : Moi énervé ?........ben non pourquoi ? Y se fait rare l&...
Y se fait rare l'ami deLassus moi je trouve.....l'aurait y pris ses jambes à son cou ?
Pas du tout, je suis bien là !
Mais je n'ai pas tout à fait vos horaires du matin...
réponse à . mickeylange le 26/08/2014 à 11h15 : Le seul qui sait prendre et pendre ses jambes à son cou et il court tr&eg...
Ce serait pas le gars qui a tué sa femme après une violente dispute ayant cru qu'un cambrioleur était entré chez lui alors qu'il poursuivait sa femme un fusil à la main ?
Comme dirait Georges B : il y a des voleurs bien singuliers.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (113)
Aujourd'hui je vous propose de trouver 13 synonymes de s'en aller .
Les verbes sont conjugués.(sauf un). Ne prenez pas les jambes à votre cou, vous avez largement le temps !

- Tu as vu ça ? c'est la guerre entre la Catalogne et l'Espagne !
- oh, y'a des guerres pires...et c'est pas tous les catalans qu'avalent cette proposition insensée...
- mais ils sont quand même plus de dix paraît à inciter les indécis à se joindre à ce mouvement...
- en effet, y'en a qui mériteraient pas une, mais cent volées !
- c'est vrai qu'il y a des coups de pied au cul qui se perdent, j'espère que personne ne tombera dans leurs filets !
- en tout cas, moi ça m'énerve, j'me d'mande: "Qui t'es toi, Artur Mas, pour décider du sort de la Catalogne ?"
- avec lui, la Catalogne court à sa perte ! il l'a déjà démontré ! on ne peut pas donner libre cours à ses idées !
- il y a tout de même des gens sensés ici, malgré que ses clips se passent à la télé catalane pour le promouvoir !
- j'espère un triomphe de la sagesse et que rien ne change...mais parlons d'autre chose veux-tu...
- o.k., et d'où viens-tu avec ces vêtements sous le bras ?
- du marché, c'est des robes d'étal pour ma femme; celles de la boutique sont trop chères ! ce soir, on va au théatre !
- et rien pour toi ?
- pour ma part, j'ai ce qu'il faut...et puis je ne suis pas aussi coquet...mais comme on va à une des loges...
- elle veut être élégante...c'est ça ?
- bon, j'y vais, elle m'attend...
- ciao ! j'espère que la pièce vous plaira !
réponse à . deLassus le 08/11/2015 à 09h37 : Y se fait rare l'ami deLassus moi je trouve.....l'aurait y pris ses jambes &agra...
Tu es là, certes... tu nous lis... mais tes interventions sont rares...
Toi qui écrivais si longuement lorsque je suis arrivée - certains te le reprochaient d'ailleurs - aujourd'hui c'est fini...

réponse à . DiwanC le 08/11/2015 à 10h10 : Tu es là, certes... tu nous lis... mais tes interventions sont rares... ...
Autre temps, autres mœurs...
Quand tu es arrivée, j'étais sujet de longues insomnies, et écrire sur le forum me faisait passer le temps.
Depuis, mon médecin préféré m'a prescrit des petites pilules bleu ciel (authentique), et je dors comme un bébé !
réponse à . joseta le 08/11/2015 à 09h58 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (113) Aujourd'hui je vous propose de trouver 13...
Et de 13 !  
(et Gérard)
Vous êtes aux pièces ?  
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2015 à 09h30 : carapatovertébracervicophileBel effort, mais ça veut dire ; q...
réponse à . deLassus le 08/11/2015 à 10h26 : Autre temps, autres mœurs... Quand tu es arrivée, j'éta...
Non sans blague ça existe le remède pour dormir ?
Donne moi le nom que je demande à mon toubib de m'en prescrire !!

Et le premier qui dit : Viagra il a intérêt à prendre les jambes à son cou, d'ailleurs j'ai précisé "pour dormir" parce que passer des nuits blanches ça me fait pas bander .........
Kèskidi, Gérard ?
J'ai "fait" Anglais-Allemand à une époque où on ne pouvait pas prévoir qu'il aurait mieux fallu apprendre Bambara et Tamoul ...
'Yo también' signifie 'moi aussi'.
Je vous donne ça en vitesse...(à la mi-temps du Barça)

1) Déguerpir (des guerres pires)
2) Cavaler (qu'avalent)
3) Disparaître (dix paraît)
4) S'envoler (cent volées)
5) Se perdre (se perdent)
6) Filer (filets)
7) Quitter (qui t'es...)
8) Courir (cours)
9) S'éclipser (ses clips se...)
10) Se dérober (des robes)
11) Détaler (d'étal)
12) Partir (part)
13) déloger (des loges)
Voilà !
réponse à . joseta le 08/11/2015 à 17h00 : Je vous donne ça en vitesse...(à la mi-temps du Barça) 1) ...
13... mais avec une variante : mouvoir (promouvoir) et je n'avais pas se dérober ; passer (à la télé), tel "passer votre chemin" donc "en allez-vous" et je n'avais pas déloger.
Quoi qu'il en soit, merci Joseta ! Et bonne fin de match !

réponse à . DiwanC le 08/11/2015 à 18h12 : 13... mais avec une variante : mouvoir (promouvoir) et je n'avais pas se d&...
Bien joué...comme le Barça qui a gagné 3-0 ! (0-0 à la mi-temps).
réponse à . joseta le 08/11/2015 à 18h37 : Bien joué...comme le Barça qui a gagné 3-0 ! (0-0 &agr...
♫♪♫♫ Vous êtes des champions ! Vous êtes des champions ! Vous êtes... vVous êtes... Vous êtes des champions ! ♪♫♪♪♫
réponse à . DiwanC le 08/11/2015 à 18h12 : 13... mais avec une variante : mouvoir (promouvoir) et je n'avais pas se d&...
passer votre chemin
Puisque c'est comme ça, je me tire ailleurs, même si ce n'est pas plus bath ailleurs
réponse à . ergosum le 08/11/2015 à 18h47 : passer votre cheminPuisque c'est comme ça, je me tire ailleurs, m&ec...
Pareilles rimes ailleurs ? Il n'y a pas moyen de le faire ailleurs que sur Expressio.
réponse à . Mintaka le 08/11/2015 à 22h00 : Pareilles rimes ailleurs ? Il n'y a pas moyen de le faire ailleurs que...
Pareilles rimes ailleurs ? Il n'y a pas moyen de le faire ailleurs que sur Expressio.
Pas même chez Reverso

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre ses jambes à son cou » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?